Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:17

 

EODE - Mission en Crimée et désinformation (2014 03 17) ENGL

 

 EODE Press Office / 2014 03 14 /

http://www.eode.org/

https://vimeo.com/eodetv

https://www.facebook.com/EODE.org

Les élus du parlement de Crimée se sont prononcés en faveur du rattachement de la péninsule à la Russie et ont décidé que cette décision serait soumise à référendum parmi la population, majoritairement russophone, de la région. Les électeurs de la péninsule de deux millions d’habitants à majorité russophone, stratégique pour Moscou, auront le choix lors du référendum du 16 février 2014 entre un rattachement à la Russie ou une autonomie nettement renforcée.

Ce référendum, mécanisme essentiel de la Démocratie Directe, la seule réellement effective, dérange beaucoup. Aux grandes opérations diplomatiques des occidentaux pour délégitimer ce référendum correspond une campagne médiatique de même nature. Ainsi la presse des USA et de l’UE se répand en articles incendiaires sur le caractère douteux de ce référendum. Notamment écrit Libération (Paris), parce qu’il se ferait « en l’absence d’observateurs internationaux » …

LA MISSION INTERNATIONALE DE MONITORING

DU REFERENDUM EN CRIMEE ORGANISEE PAR ‘EODE’

Grossière erreur ! Et désinformation maladroite …

A la demande des autorités de la République autonome de Crimée et du Parlement de Crimée, et en raison de notre non-alignement et de notre expérience, EODE organise en effet  une MISSION INTERNATIONALE DE MONITORING DU REFERENDUM ces 14/15/16/17/18 mars 2014.

A noter que invitée l’OSCE a refusé par la voix de son président. De même que le Parlement Européen. Des instructions et même des interdictions de participer à notre mission ont été données dans de nombreux pays de l’UE. Et des pressions honteuses exercées sur des parlementaires – en Suisse, en France et en Irlande notamment – pour les faire renoncer à leur participation.

La mission d’EODE est pluraliste et non-alignée.

Elle est composée de députés de différents niveaux et d’experts, de différentes idéologies, de droite comme de gauche ou ne s’inscrivant pas dans la logique du système occidental, y compris des indépendantistes républicains (intéressés au premier chef par le processus) de Catalogne (Espagne) et de Flandre (Belgique). Il y aura notamment des élus et des experts de Belgique, Espagne, Pologne, Hongrie, Allemagne, France, Turquie. Notamment de Die Linke pour l’Allemagne.

« Plus de 50 représentants de pays étrangers sont prêts à observer le déroulement du référendum du 16 mars (…) il y aura notamment des représentants d’Israël, des Etats-Unis, de France et d’Italie et plus particulièrement des députés du Parlement européen », a communiqué le président de la commission du Conseil suprême de Crimée en charge de l’organisation du référendum Mikhaïl Malychev, au cours d’un point de presse à Simféropol.

EODE, UNE ONG NON-ALIGNEE POUR UN MONDE MULTIPOLAIRE

EODE est un Think Tank (spécialisé dans les analyses géopolitiques et idéologiques) et une Ong présente en UE, CIS, Afrique, qui pratique un « monitoring non-aligné », non liée aux organisations occidentales et opposée à l’idéologie occidentale, avec une expérience de près de 10 ans dans toute l’Europe de l’Est. EODE est aussi spécialisées dans les « républiques auto-proclamées » (Abkhazie, Transdniestrie, Karabagh), où elle a effectué missions et audit, notamment pour le Référendum de 2006 en Transdniestrie.

DESINFORMATION : QUI VEUT SABOTER LA MISSION DE MONITORING DU REFERENDUM DE CRIMEE ?

Depuis ce mercredi soir une campagne de presse a été lancée contre notre mission, et contre EODE sur laquelle les médias désinforment grossièrement. Plus d’une centaine d’articles en 24h dans 11 pays de l’UE, avec des pointes en France, Belgique, Pays-Bas et Allemagne. Le prétexte : une grossière provocation du FN français, toujours prêt à tout pour se faire une mauvaise publicité gratuite. Des « participants à la mission » … non invités et pourtant annoncés dans les médias, des députés qui seront effectivement à Simferopol dont on annonce la non-participation …

Précisons donc que le FN français n’a pas été invité par EODE.

Nous n’entretenons strictement aucune relation avec le FN et nous ne changerons pas. Et nous ne les invitons pas pour des raisons liées à nos propres positions politiques. Et à l’activité politique de certains de nos administrateurs, radicalement engagés depuis plus de deux décennies contre les FN en Belgique et en France.

Par ailleurs les positions de la majorité des responsables de l’extrême-droite française sont opposées à l’auto-détermination de la Crimée et en faveur des nouvelles autorités ultra-nationalistes de Kiev. Un conseiller de Marine Le Pen, Aymeric Chauprade a reçu une proposition d’invitation à titre personnel, comme géopolitologue, par le Parlement de Crimée et pas par la Direction d’EODE. Nous ne comprenons donc pas (ou trop bien) ses déclarations en ce sens. Ajoutons que 24h plus tard, la présidente du FN a désavoué à la fois le référendum en Crimée et son conseiller.

Rappelons encore ce que dit EODE du FN (un exemple) :

http://www.eode.org/eode-think-tank-le-neoconservatisme-a-la-francaise-la-lepenisation-de-la-droite-post-sarkozyste/

Malgré les sabotage et la curieuse conception de la démocratie et de la liberté de pensée des élus dans cette UE de moins en moins démocratique, la Mission internationale sera à Simferopol (Crimée) ce vendredi soir, avec Luc MICHEL, Administrateur-général d’EODE, pour y faire, de façon professionnelle (nous travaillons suivant les standards de l’OSCE) son travail de soutien à la démocratie en action …

EODE Press Office

http://www.eode.org/eode-press-office-sabotage-et-interdictions-le-refenrendum-sur-lauto-determination-de-la-republique-de-crimee-derange/

_________________________

http://www.eode.org/

https://vimeo.com/eodetv

https://www.facebook.com/EODE.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires