Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 18:52

 

 

Grèce: le Parlement confirme la suspension du financement d'Aube dorée

La Parlement grec a voté à une marge majorité mercredi soir la suspension effective de l'aide de l'Etat au parti néonazi Aube dorée, deux mois après en avoir adopté le principe en réaction au meurtre du rappeur antifasciste, Pavlos Fissas, par un militant du parti d'extrême droite.

La mesure a été votée par une large majorité de 241 députés contre 26. Fin octobre, le parlement grec avait adopté le principe de cette suspension à travers un texte organisant "la suspension de toute aide de l'Etat à un parti dont le dirigeant (...) ou un dixième des élus sont poursuivis pour constitution ou participation à une organisation criminelle", ce qui est le cas d'Aube dorée. Car six députés de ce parti dont son leader, Nikos Michaloliakos, soit un tiers des 18 élus de son groupe parlementaire, sont depuis début octobre sous le coup d'une inculpation pour leur implication dans une "organisation criminelle", un crime passible de 10 à 20 ans de prison.

>>> Lire : Le chef de l’Aube dorée écroué pour appartenance à une organisation criminelle

Le parti néonazi est dans le collimateur de la justice depuis l'assassinat de Pavlos Fyssas, musicien et militant antifasciste, poignardé en septembre par un membre d'Aube dorée près d'Athènes. Ce drame a choqué la Grèce et poussé les autorités à lancer une offensive policière et judiciaire contre ce parti accusé de nombreuses violences contre les étrangers ou les militants de gauche. Parmi les exactions imputées au parti d'extrême droite figure le meurtre d'un Pakistanais de 27 ans, Shehzad Luqman, en janvier dans une rue d'Athènes. Le procès de ses deux assassins présumés, soupçonnés d'être membres d'Aube dorée, s'est ouvert mercredi dans la capitale grecque.

Les plans d’austérité successifs et leurs lourdes conséquences sociales ont fait le lit d’Aube dorée, dont les violences sont dirigées contre les immigrés et les militants de gauche. Cette formation raciste et antisémite est entrée pour la première fois au Parlement aux dernières élections en juin 2012 avec 7 % des voix. L’aide de l’État aux partis est proportionnelle à leur représentativité électorale et Aube dorée a déjà encaissé en toute légalité 1,2 million d’euros.

Lire aussi :

 

http://www.humanite.fr/grece-le-parlement-confirme-la-suspension-du-financement-daube-doree

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires