Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:31

 

Supporters of Serbian Radical Party holds posters of Milosevic and Mladic during a protest against the arrest of Mladic in Belgrade

Luc MICHEL / En Bref /
Avec AFP – PCN-SPO / 2014 05 20 /

Au TPIY ce 19 mai 2014 : un témoin du Général Mladic assure que les Serbes ne « faisaient que se défendre » à Sarajevo …

L’ancien commandant de l’Armée de la Republica Srebska – celui que les médias de l’OTAN dénomment le « chef militaire des Serbes de Bosnie », et les médias de l’OTAN « l’Attila serbe » (sicà) ou le « boucher des Balkans » (resic) pour faire passer ce général brillant issu de la JNA pour un vulgaire chef de guerre – Ratko Mladic a commencé ce lundi sa défense au pseudo ‘TPIY’, appelant à la barre un ancien officier qui a assuré que les actes de ses troupes « ne constituaient que de la légitime défense pendant le siège sanglant de Sarajevo ».

Près de 300 témoins de la défense devraient défiler à la barre. Ratko Mladic est accusé par le pseudo « Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie » (TPIY) d’avoir entrepris le « nettoyage ethnique » d’une partie de la Bosnie. « Toutes nos activités étaient des activités de défense », a assuré Mile Sladoje, ancien commandant de brigade, puis de bataillon, en 1993 et 1994, dans une déclaration lue aux juges par l’un des avocats de Ratko Mladic, Miodrag Stojanovic. « Il y avait des ordres, on ne pouvait ouvrir le feu qu’en riposte aux tirs de l’ennemi », a-t-il également assuré, à l’ouverture de la présentation, qui devrait durer plusieurs mois, des éléments à décharge. A 72 ans, Ratko Mladic doit répondre de 11 chefs d’accusation fabriqués par les USA et l’OTAN – qui contrôlent le pseudo TPIY et l’ont fondé, en violant les règles de fonctionnement de l’ONU (*) – pour diaboliser la cause serbe de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre, présumés commis pendant la guerre de Bosnie (1992-1995), qui a fait plus de 100.000 morts et 2,2 millions de déplacés.

DES SNIPERS DE SARAJEVO A CEUX DE KIEV…

Le général Ratko Mladic doit notamment répondre du siège de Sarajevo, « long de 44 mois et au cours duquel 10.000 civils avaient été tués, fauchés par des tirs de mortiers effectués des hauteurs qui entourent la ville, ou cibles de tirs de snipers » affirme l’AFP. Déjà des enquêtes pointues avaient mis en cause la culpabilité trop vite annoncée des Serbes dans le massacre du marché de Sarajevo, un des pires moments de la guerre.

Le témoin de Mladic va dans le même sens. « Nous ne possédions que des armes classiques : je vous affirme que nous n’avons jamais disposé d’armes à lunette », a assuré M. Sladoje, évoquant la mort d’une adolescente, tuée par un tireur isolé. « Nous avions des armes d’infanterie mais nous n’avions pas un nid de tireurs embusqués » dans un des immeubles de Sarajevo, a également assuré le témoin.

Une histoire qui rappelle étrangement celles des fameux « snipers de Ianoukovitch » au Maïdan, qui ont fourni le prétexte du Coup d’Etat du 21 février 2014 et l’arrivée au pouvoir des pro-occidentaux. Des snipers dont on sait depuis une célèbre conversation téléphonique interceptée de la très distinguée diplomate US Mme Nuland qu’ils étaient sans doute au service des putschistes du 21 février …

Luc MICHEL

(*) Je connais bien le TPIY pour l’avoir combattu lorsque qu’avec le regretté Me Jacques Vergès j’assurais la défense du Président Milosevic dans l’Espace francophone et présidais le « Comité International pour la Défense de Slobodan Milosevic » …
_________________________

Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net

LM.NET - EN BREF les snipers de Sarajevo et du Maidan (2014 05 20) FR 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires