Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 02:48

 

 

PIH - LM Ukraine vers la partition (2014 02 23) FR 1

 

Luc MICHEL pour PCN-INFO / 2014 02 23 /

avec RIA Novosti – lucmichel.net – PCN-SPO /

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

« L’opposition n’a pas rempli une seule de ses obligations (…)

les extrémistes armés et les pillards dont les actes constituent une menace directe (pesant) sur la souveraineté de l’Ukraine »

- le ministre russe Lavrov.

L’Ukraine s’enfonce dans le chaos avec le coup d’état à Kiev et Lviv.

Les médias de l’OTAN crient victoire trop vite et croient à leur propre propagande. Ils parlent du « pays » (sic) à propos des 50.000 activistes pro-occidentaux du Maidan et oublient le poids de l’est russophone, qui s’organise avec un appui russe discret mais fort présent contre la lie pro US de l’Ouest.

# I : LA RUSSIE ET LA CRISE UKRAINIENNE

Les occidentaux font de la boxe, la géopolitique est pour eux un affrontement brutal, un ring. Oubliez toutes les analyses des médias occidentaux sur le ‘soft power’ occidental qui s’opposerait à un ‘hard power’ russe. En Ukraine ou en Syrie c’est Moscou qui joue la subtilité. Et Poutine est un joueur d’échecs sur le ‘grand échiquier’ eurasiatique.

Il est fort possible que la partition de l’Ukraine, ou tout au moins une fédéralisation totale qui priverait Kiev de tout pouvoir réel (celle-ci a été prônée par Lavrov il y a quelques jours), soit le choix du Kremlin et un piège tendu aux occidentaux.

J’évoque ici dans le CONGRES DES REGIONS DE L’EST ET DE LA CRIMEE à Kharkov de ce samedi 22 février …

Une info importante à ce sujet est à relever : le très influent et très anti-occidental chef du comité des Affaires étrangères de la Douma d’Etat russe Alexeï Pouchkov (Elu dans le cadre du Front populaire panrusse … Donc dans les rangs de Russie Unie sans être membre du parti) prenait part ce samedi au congrès des représentants des régions du Sud-est de l’Ukraine. Son collègue de la Chambre de la fédération russe (équivalent du Sénat) Marguelov aussi. Ainsi que plusieurs gouverneurs de régions russes de l’Est. Un geste fort, qui a évidemment l’aval du Kremlin.

Et sur Twitter Pouchkov a salué de façon méprisante « la fuite » de Ianoukovitch de Kiev.

La 3e force qui surgit à l’Est, le FRONT UKRAINIEN, et dont PCN-INFO parlait hier, pourrait bien être la réponse de Moscou au coup d’état occidental de Kiev et Lviv et au jeu trouble de Iianoukovitch …

# II : L’UKRAINE PRO RUSSE S’ORGANISE A L’EST …

A Kharkov, ville industrielle, s’est ouvert ce samedi un congrès des régions ukrainiennes pro-russes, en présence de députés et gouverneurs russes, mais auquel Viktor Ianoukovitch ne devrait pas participer, selon sa conseillère.

Près de 4.000 délégués participent à ce congrès dont le but est d’ »éviter un bain de sang dans les régions », a indiqué le gouverneur de la région de Kharkiv Mikhaïlo Dobkine en ouvrant la réunion.

En marge du Congrès, environ 10.000 partisans du président Ianoukovitch se sont rassemblés devant le congrès en brandissant des affiches sur lesquelles on pouvait lire « Les mineurs du Donbass contre l’extrémisme » ou « nous sommes contre le fascisme »…

LE CONGRES DES REGIONS DE L’EST DECLARE LE PARLEMENT ILLEGITIME ET SES DIVISIONS ILLEGALES

Le congrès des régions pro-russes de l’est, a remis en cause la « légitimité » du Parlement ukrainien, considérant qu’il travaille actuellement « sous la menace des armes ». « Les décisions du Parlement prises dans ces conditions amènent à douter de leur légitimité et de leur légalité », ont souligné ces responsables. « L’intégrité territoriale et la sécurité de l’Ukraine se trouvent menacées », estiment-ils encore.

AUTO-ADMINISTRATION :

LES REGIONS RUSSOPHONES DECIDENT « D’ASSURER L’ORDRE CONSTITUTIONNEL » A L’EST CONTRE LE GOUVERNEMENT CENTRAL ET LE PARLEMENT

Une résolution sur l’ordre constitutionnel en Ukraine a été adoptée à Kharkov …

Lors du congrès des députés des régions orientales et méridionales de l’Ukraine et de la Crimée qui a eu lieu ce samedi à Kharkov, ils ont voté pour la résolution, sur laquelle les gouvernements locaux dans ces régions ont la responsabilité d’assurer l’ordre constitutionnel.

La résolution contient des dispositions clés sur la poursuite du fonctionnement des autorités sur le territoire des régions du sud et de l’est et de la République autonome de Crimée.

Elle précise également la légitimité douteuse des décisions récentes de la Verkhovna Rada qui ont été adoptées après la signature d’un accord sur le règlement de la crise en Ukraine entre le président Viktor Ianoukovitch et les dirigeants de l’opposition. Le thème central est celui de l’auto-administration.

LA PEUR DU NEO-FASCISME ET LE REFUS DU REVISIONNISME HISTORIQUE

Ces thèmes ont dominé le congrès. Où dominaient les symboles de la Grande Guerre Patriotique contre les nazis et de l’antifascisme version russo-soviétique. Celui que pratique aussi notre Collectif paneuropéen EUROPÄISCHER WIDERSTAND et qui n’a rien à voir avec les antifascistes de salon liés aux appareils d’état de l’OTAN en France ou en Belgique…

Des informations alertent en effet les congressistes.

Ainsi un représentant du groupuscule néonazi armé radical Pravy sektor (Secteur de droite) fera partie de la nouvelle composition du ministère de l’Intérieur, a indiqué le ministre de l’Intérieur par intérim et député du parti Batkivchtchina (Timochenko) Arsen Avakov.

Celles sur le révisionnisme néofasciste en action dans l’ouest ukrainien. Dans la région de Tcherkassy, au Sud de Kiev, des monuments de Lénine ont été démontés dans 7 villes ce samedi. Les administrations locales sont en train de décider de renommer plusieurs rues de ces villes qui portent des noms soviétiques, en rues en l’honneur des « Héros du Maidan ».

Je n’ai pas l’habitude de pratiquer la langue de bois. Je suis un spécialiste du dossier de la ‘République Moldave du Dniester’ (PMR), la pseudo « Transnistrie » des médias de l’OTAN, cette petite République auto-proclamée qui a fait sécession de la Moldavie tombée aux mains de l’extrême-droite pro-roumaine en 1989-91. Les thèmes du Congrès de Kharkov, le refus du néofascisme et de la réhabilitation de la collaboration avec les nazis, me rappellent fortement la naissance de la PMR. L’Est ukrainien serait alors une PMR à l’exposant 1000 …

Luc MICHEL

# Aller plus loin :

* PCN-TV/ CONGRESS OF THE EASTERN REGIONS OF UKRAINE IN KHARKOV

http://www.lucmichel.net/2014/02/22/pcn-tv-congress-of-the-eastern-regions-of-ukraine-in-kharkov/

* PCN-INFO / APPARITION D’UNE TROISIEME FORCE EN UKRAINE : NAISSANCE DU « FRONT UKRAINIEN » CONTRE LES EXTREMISTES DU MAIDAN ET LA FAIBLESSE DU GOUVERNEMENT /

http://www.lucmichel.net/2014/02/21/pcn-info-apparition-dune-troisieme-force-en-ukraine-naissance-du-front-ukrainien-contre-les-extremistes-du-maidan-et-la-faiblesse-du-gouvernement/

________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - LM Ukraine vers la partition (2014 02 23) FR 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires