Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:27

 

PIH - LM Ukraine lugansk Kostiantynivka (2014 04 29) FR 1

 

Luc MICHEL & Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 04 29 /

avec Correspondances en Ukraine – AFP – lucmichel.net – PCN-SPO /

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Quelque 3.000 manifestants pro-russes ont pris d’assaut ce mardi matin le bâtiment de l’administration régionale à Lugansk, dans l’est de l’Ukraine, a constaté un correspondant de l’AFP.

Une vingtaine de jeunes, armés de barres de fer, ont brisé une fenêtre pour entrer dans le bâtiment, qui n’était pas protégé par la police tandis que la foule attendait à l’extérieur de pouvoir y pénétrer. Les locaux des services de sécurité de cette ville de 465.000 habitants, chef-lieu de la région du même nom, étaient déjà occupés depuis début avril.

LUGANSK PASSE DE PLUS EN PLUS AUX INSURGES.

LES PRO-RUSSES PRENNENT D’ASSAUT LE BATIMENT DE L’ADMINISTRATION REGIONALE, LA PREFECTURE DE REGION, LE TRIBUNAL ET LE COMMISSARIAT DE POLICE

Un millier de manifestants pro-russes, soutenus par une trentaine d’hommes lourdement armés, lançaient ensuite ce mardi après-midi l’assaut contre le commissariat de police de Lougansk après avoir pris peu auparavant le contrôle de la préfecture de région et du tribunal. Les manifestants ont enfoncé le portail arrière et lançaient des pierres sur le bâtiment. Une trentaine d’hommes armés de kalachnikovs et de lance-roquettes, habillés pour certains en civils et d’autres portant des uniformes les ont rejoints peu après en pointant leurs armes sur le bâtiment.

LA JUNTE DE KIEV PERD DE PLUS EN PLUS LE CONTROLE.

TOURTCHINOV, ‘PRESIDENT’ FANTOCHE DE LA JUNTE, CONDAMNE LA « TRAHISON » DE LA POLICE DANS L’EST … ET RECONNAIT QU’IL EST SANS POUVOIR

Le ‘président ukrainien par intérim’ fantoche Olexandre Tourtchinov a dénoncé ce mardi « l’inaction » voire la « trahison » des forces de l’ordre dans l’est de l’Ukraine, actuellement en proie à une insurrection armée pro-russe. La police, dont une partie était déjà passée à l’insurrection il y a 8 jours, c’est cette fois débandée. Y compris les forces anti-émeutes.

« Les événements dans l’Est ont illustré l’inaction, l’impuissance et parfois la trahison criminelle des forces de l’ordre dans les régions de Donetsk et de Lougansk », a déclaré Tourtchinov dans un communiqué publié au moment même où un millier de manifestants pro-russes, soutenus par une trentaine d’hommes lourdement armés, lançaient l’assaut contre le commissariat de police de Lougansk après avoir pris peu auparavant le contrôle de la préfecture de région et du tribunal…

ET PENDANT CE TEMPS …

KOSTIANTYNIVKA (REGION DE DONETSK) : UNE NOUVELLE VILLE INSURGEE

Un nouveau foyer de crise est apparu lundi matin dans la ville de Kostiantynivka, proche de la capitale régionale Donetsk, où des insurgés pro-russes lourdement armés se sont emparés du bâtiment de la mairie et ont dressé des barricades, ont constaté des journalistes de l’AFP.

« Une poignée d’hommes en uniformes dépourvus d’insignes — semblables à ceux qui s’étaient emparé des bâtiments officiels en Crimée avant son rattachement à la Russie en mars — assuraient la garde devant la mairie et le siège de la police de cette ville de 80.000 habitants. Ils y ont hissé un drapeau de la « république de Donetsk » » dit l’AFP.

La particularité de cette ville est qu’elle est à mi-chemin entre Donetsk et Slaviansk/Kramatorsk.

Selon la télévision locale, des manifestants sont aussi regroupés devant le siège de l’administration de la ville. Les employés ne se seraient pas rendus au travail ce jour. Les transports en commun fonctionneraient en service réduit. Les bus sont invités à faire un détour du centre-ville. Les manifestants déclarent ne pas avoir de revendications. Selon eux, ils commencent à « se préparer au référendum sur la souveraineté de la République populaire de Donetsk, prévue pour le 11 mai. »

LES PROVOCATIONS DE LA JUNTE DE KIEV ET LEURS RELAIS PAR LES MEDIAS DE L’OTAN

C’est cette montée en puissance des forces de la République du Donbass qui explique l’agitation et les provocations des putschistes du 21 février pro-OTAN de ces derniers jours.

A Karkhov avec les pogrom anti-russes de ce dimanche, basses oeuvres des hooligans payés par certains oligarques de la Junte bandériste de Kiev et autres nazis de Praviy Sektor. Sans oublier son Maire (pro-russe) qui a reçu une balle dans le dos (c’est signé !) et est entre la vie et la mort à l’hôpital.

A Donetsk où, en réponse à cette violence, les pro-russes ont voulu couper court à toute velléité en infligeant une correction aux naïfs et aux intrigants de la ville.

La Junte de Kiev a perdu le contrôle de l’Est et s’efforce à faire croire que si il y a des villes prises, ce n’est qu’une question d’organisation pour en reprendre le contrôle.

Mais elle s’auto-intoxique et refuse de voir qu’en face elle a une armée du sud-est de plus en plus structurée, qui s’équipe sur les prises de guerre des postes de police et des soldats ukrainiens qui font défections ; une armée d’ouvriers, d’employés, d’anciens berkyt, de pères de familles qui refusent les diktats des gangs fascistes de Kiev.

Les media de l’OTAN bien sûr racontent une toute autre histoire. Se font relais du discours du « gouvernement » de Kiev sans recul aucun. La situation serait due simplement à des provocations de la Russie via des agents russes. La volonté du peuple, nos chers « démocrates » (sic) « européens » (re-sic), ils ne connaissent pas. Tout comme ils ont oublié l’origine de la colère de l’Est qui aujourd’hui se transforme en soulèvement et pourrait se terminer en guerre civile si les fous de Kiev continue dans leur politique de répression armée. Et quelle est cette origine ? L’annulation de la Loi sur le statut de la langue russe prise dès les premières heures suivant le putsch du 21 février.

LE PROGRAMME ET LES IDEES DES INSURGES DE L’EST

En exclusivité, traduit du Russe par PCN-SPO, le Manifeste-ultimatum de l’Armée du Sud-Est (ex Armée du Donbass).

Pour quoi se battent les insurgés de l’Est ukrainien, quelle est leur vérité (bien différente de celle des médias de l’OTAN, quelle est la situation qu’ils vivent réellement …

http://www.lucmichel.net/2014/04/28/pcn-spo-document-ukraine-lultimatum-de-larmee-du-sud-est-a-la-junte-de-kiev/

Luc MICHEL & Fabrice BEAUR

________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - LM Ukraine lugansk Kostiantynivka (2014 04 29) FR 2

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires