Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:31

 

Шествия и митинги в честь Первомая на Украине

 

LM & KH pour PCN-SPO /

avec AFP – LVDR – RIA – lucmichel.net / 2014 04 01 /

https://vimeo.com/pcntv

https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Alors que la junte de kiev a été incapable de rassembler plus de 3.000 (selon l’AFP) partisans du maidan ce 1er mai à Kiev («presque 3 millions d’habitants …) pour « une manifestation pour l’unité de l’Ukraine », les prorusses ont mobilisé pour le 1er mai et continué à étendre leur emprise sur l’est. Une région du centre est même touchée et de nombreux ukrainiens rejoignent aussi le mouvement  !

LES PRO-RUSSES S’EMPARENT DU SIEGE DU PARQUET A DONETSK

Quelque 300 manifestants pro-russes ont occupé ce jeudi le siège du parquet régional à Donetsk, faisant plusieurs blessés parmi les policiers pendant l’assaut, ont constaté des journalistes de l’AFP.

La foule, après avoir lancé des pierres et des cocktails Molotov en direction de ce bâtiment de six étages et d’une centaine de policiers en tenue anti-émeute défendant le site, a réussi à y pénétrer. Les rebelles, une fois à l’intérieur, allaient de bureau en bureau, cassant les portes et arrachant les photos officielles et symboles de l’Etat ukrainien, qu’ils ont brûlés dans un feu devant le bâtiment. La foule a salué cette opération. Les assaillants, pour la plupart des jeunes hommes en civil, mais dont beaucoup portaient des cagoules, ont entrepris de fouiller les bureaux, expliquant qu’ils « cherchaient les armes ». Le bâtiment était vide avant l’assaut pour cause de jour férié.

Des policiers – venus de l’ouest pour remplacer ceux de Donetsk massivement passés à l’insurrection, ce que ne disent pas les médias occidentaux – avaient auparavant tenté de leur barrer le passage en faisant usage de matraques (blessant plusieurs pro russes grièvement), de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogène, mais ont été rapidement débordés. Ils ont été frappés et désarmés par la foule criant « Fascistes! Fascistes! ». Le bâtiment était attaqué de plusieurs côtés en même temps. Une fois dépouillés de leurs casques, gilets, matraques et boucliers, les policiers quittaient les lieux entre deux rangées de civils qui les huaient et les frappaient. Un émeutier et un policier blessés ont été évacués en ambulance.

L’attaque s’est produite à l’issue d’une manifestation pro-russe de quelque 10.000 personnes (selon l’AFP, donc sans doute le double en réalité) à Donetsk, ville d’un million d’habitants au coeur de ce que les rebelles revendiquent comme « la république de Donetsk ».

Dimanche, des hooligans des clubs de football ukrainiens encadré par les néonazis de Praviy Sektor avaient lancé des émeutes et des lynchages antirusses. Les médias de l’OTAN  ont totalement dissimulé ces faits, largement commentés su RT  ou le Groupe multimedia du PCN.

Lundi soir, une « manifestation pour l’unité de l’Ukraine » avait été attaquée en réaction par des manifestants pro-russes armés de couteaux et de barres de fer, faisant une quinzaine de blessés. Les rebelles pro-russes contrôlent l’administration régionale et la mairie depuis plusieurs semaines.

A SLAVIANSK, LES PRORUSSES MOBILISENT POUR LE 1er MAI

A Slaviansk, épicentre de l’insurrection de l’est, par contraste avec Kiev ils étaient des milliers et des milliers (dans une petite ville de province) à manifester pour le 1er mai contre la junte de Kiev et la politique de misère du FMI et des occidentaux. Ecoutons Euronews : « A Slaviansk, bastion des insurgés dans l’Est de l’Ukraine, ce 1er mai a été l’occasion de célébrations. L’occasion aussi pour les prorusses de réaffirmer leur opposition au gouvernement central. Agitant des drapeaux soviétiques, ils dénoncent ceux qu’ils appellent “la junte de Kiev”, et se disent prêts à participer au référendum voulu par les séparatistes ». “C’est sûr, je participerai au référendum du 11 mai et je dirai “oui” à l’indépendance de la République de Donestk”, dit un homme. “Le programme que le président ukrainien Tourtchinov nous impose depuis Kiev n’est pas approprié. Avec ce genre de programme, on n’a plus qu‘à se pendre. Tout devient plus cher”, estime une femme.

1er MAI DE DESILLUSION A KIEV. OU SONT CES ‘FOULES DU MAIDAN’ TANT VANTEES PAR LES MEDIAS DE L’OTAN ?

« A Kiev, les habitants ne se sont guère mobilisés en dépit de la gravité de la crise, la pire qu’ait jamais connue ce pays issu de l’Union soviétique depuis son accession à l’indépendance.

Seules 2.000 à 3.000 personnes se sont réunies dans le calme, scandant des slogans en faveur de l’unité de l’Ukraine » dit l’AFP. Ruinés, plongés dans un climat de guerre civile – et pas seulement au sud-est, mardi deux groupes fascistes rivaux se sont violemment affrontés sur le maidan -, confrontés aux promesses irréalisables de la junte de Kiev, dans un pays promis à l’éclatement, les partisans du maidan sont désillusionnés. Et ce 1er mai, qui voit la junte incapable de rassembler plus de 3.000 manifestants dans une ville de près de 3 millions d’habitants, les putschistes du 21 février révèlent leur isolement !

ZAPOROJIE ET MEME KREMENTCHOUG (CENTRE) :

L’INSURRECTION S’ETEND DE PLUS EN PLUS ET EST REJOINTE PAR DE NOMBREUX UKRAINIENS

Les partisans du fédéralisme sont descendus aujourd’hui dans la rue à Zaporojié (une autre région, au sud-est de l’Ukraine) réclamant l’organisation d’ un référendum honnête.

Les manifestants portaient des drapeaux de l’URSS et du Parti communiste. Le KPU, troisième parti ukrainien, est à la tête du mouvement pour le référendum dans le sud-est et le centre.

Une manifestation similaire a eu lieu à Krementchoug (au centre de l’Ukraine). Ses participants ont adopté une résolution sur le référendum qui renferme notamment la revendication « d’arrêter les poursuites pour la participation à des actions en faveur de leurs droits civiques et de travailleurs, ainsi que d’interdire les licenciements sans accord des syndicats ». Mouvement qui vise aussi bien la junte de Kiev que les oligarques qui les soutiennent massivement.

Karel HUYBRECHTS  & Luc MICHEL

_______________________

https://vimeo.com/pcntv

https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

 PCN-SPO - pas de trève du 1er mai en Ukraine (2014 05 01) FR 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires