Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 02:09

 

PCN-TV - LM guerilla urbaine à Kiev (2014 01 22) FR

Luc MICHEL pour PCN-TV /

avec RT – PCN-SPO / 2014 01 22 /

https://vimeo.com/pcntv

https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

D’un côté la désinformation des médias de l’OTAN et des politiciens Washington, de l’OTAN et de l’UE : des « manifestants pacifiques et une police répressive ».

De l’autre, un coup d’état rampant, une « révolution de couleur » – qui n’est pacifique que dans les clips de propagande d’OTPOR sponsorisés par la CIA – , qui vise à renverser le gouvernement, à s’emparer des bâtiments publics et à provoquer des élections sous la terreur de la rue.

A la manœuvre et en fer de lance : les gangs et milices néofascistes, nostalgiques de la Waffen SS, de la Collaboration nazie et du fascisme antisémite bendériste. Ces néofascistes amenés par le parti néonazi Svoboda (ex allié du FN), allié des Timoshenko et Klitcko, et que l’UE refuse de voir…

Scènes de guerilla urbaine à Kiev, voici en action les « manifestants pacifiques » que soutiennent Washington et Bruxelles …

4 videos sur :

https://vimeo.com/84825517

https://vimeo.com/84825762

https://vimeo.com/84826111

https://vimeo.com/84826531

# Les pouvoirs publics ukrainiens exhortent à mettre un terme aux manifestations. « Nous nous adressons à toutes les forces politiques, à tous les mouvements d’opposition, a déclaré la veille le secrétaire du Conseil ukrainien de la sécurité nationale et de la défense Andreï Kliuev, pour leur demander d’arrêter ces manifestations afin que le calme revienne, de s’éloigner des agents des forces de l’ordre et d’arrêter toutes les violences. Il sera alors beaucoup plus aisé de mener des négociations afin de faire sortir notre pays de cette crise politique. »

Ces appels n’ont pourtant pas été entendus. Ce sont les leaders des partis d’opposition ayant contribué à créer cette situation qui sont les premiers responsables, a affirmé le premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov. « S’ils soutiennent ces casseurs et extrémistes, ces provocateurs, ils devraient dire : « Oui, on est ensemble ». S’ils ne les soutiennent pas, ils doivent, ensemble avec les pouvoirs publics, libérer les rues de la capitale de ces provocateurs. Nous ne contestons pas le droit de manifester pacifiquement reconnu à nos citoyens par la Constitution. Mais lorsque les cocktails Molotov sont jetés sur les agents des forces de l’ordre, c’est difficilement qualifiable de manifestation pacifique. »

La Russie appelle au dialogue qui ne doit s’effectuer, selon elle, que dans le respect strict des normes juridiques. Or, ce qui se passe aujourd’hui à Kiev, et notamment le siège des bâtiments administratifs, est contraire aux règles en vigueur en Europe, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

LM / PCN-TV

________________________

https://vimeo.com/pcntv

https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires