Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 00:24

Pierre Laurent : « Une victoire de Tsipras aurait une résonnance positive dans toute l’Europe ! »

Alexis Tsipras et Pierre Laurent
Photo Joel Saget/AFP
Envoyé spécial Athènes. Le président du Parti de la gauche européenne Pierre Laurent, était à Athènes jeudi soir pour soutenir Syriza à trois jours des élections législatives anticipées en Grèce. D’après le secrétaire national du PCF, Alexis Tsipras, en cas de victoire, aura les moyens de négocier avec la Troïka, n’en déplaise aux Cassandre réactionnaires qui annoncent un rapport de force stérile et dangereux dans les mois à venir.
Croyez vous en une victoire de Syriza ce dimanche ?
Pierre Laurent : « Bien sûr que nous y croyons. Les leaders du Parti de la gauche européenne sont venus ici pour manifester leur solidarité avec le peuple grec qui souffre depuis beaucoup trop d’années des politiques d’austérité inhumaines imposées par les forces néo-libérales européennes sous l’injonction de la Troïka. La victoire de dimanche que nous attendons tous sera une victoire historique. Une victoire remarquable au niveau politique car elle aura une résonnance dans toute l’Europe. Pour la première fois, il y aura une voix pour la solidarité qui se fera entendre au sein du Conseil européen. Cette victoire peut avoir un effet domino très fort, en Espagne bien sûr, dès cet automne, avec Podemos, mais aussi en Belgique, au Portugal… En France aussi, même si la situation est plus compliquée, cela peut avoir un effet vertueux pour relancer le Front de gauche. »
 
Pensez-vous que les forces réactionnaires en Europe laisseront une chance à Syriza pour renégocier la dette grecque ?
Pierre Laurent : « Ecoutez, la droite a passé son temps à nous faire croire que rien n’était possible. Or sentant que la victoire de Syriza devenait de plus en plus probable, le vent a commencé à tourner. Regardez ce qui s’est passé cet après-midi (Jeudi), la banque centrale européenne (BCE) a fait une annonce dont personne ne l’aurait cru capable ne serait-ce qu’il y a trois mois. La BCE a annoncé un programme massif de rachat de la dette, alors qu’elle avait refusé d’en entendre parlé pendant cinq ans. Les lignes bougent. On parle de chiffres considérables, d'un programme de rachat de titres privés et publics de 1100 milliards d'euros. Mais ce genre d’annonces ne suffit pas, et il faudra peser dans les débats pour savoir à quoi cet argent va servir, s’il sera reversé dans l’économie réelle ou de nouveau aux marchés financiers. Pour ce faire, pour peser, Syriza devra s’appuyer sur trois points essentiels : le soutien populaire dont il jouit à l’heure actuelle en Grèce. La force de son programme qui contrairement à ce que disent des « spécialistes » du système, est un programme social,réaliste et économiquement viable. Enfin, il faudra que toutes les forces de la gauche européenne de transformation accompagnent ce mouvement sans faiblir pour continuer à gagner du terrain sur le continent.
http://www.humanite.fr/pierre-laurent-une-victoire-de-tsipras-aurait-une-resonnance-positive-dans-toute-leurope-563539

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires