Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 01:33

Avant son maitre (62 avec talonnettes) et saigneur Nicolas Sarkozy demain, la ministre Lagarde leste avec les chiffres, doit recevoir aujourd'hui les banquiers. Au menu des discutions les bonus mirobolents accordés aux traders par des banques qui ont reçu il y a moins d'un an des subsides de l'Etat. Enfin il s'agit plutot d'évoquer un possible encadrement de ces bonus si messieurs les banquiers voulaient bien avoir la gentillesse d'écouter ce que le gouvernement a à leur dire.
On peut déjà s'étonner de ces réunions tant on pensait que le problème avait été réglé fin 2008 avec les engagements (non contraignants il est vrai) pris par les banques au moment de l'attribution des prêts accordés par l'Etat et aussi en Avril 2009 à l'issue d'un G20 dont certains n'hésitaient pas à nous dire et répéter qu'il avait "mis au pas le systéme financier mondial" voir qu'il avait "moraliser" le capitalisme.  On nous aurait donc menti ?

A l'annonce par "Libération" du  "provisionnement" par la BNP d'un milliard d'Euros pour les futurs bonus de ses traders, Lagarde avait dans un premier temps réagi , en avançant que "si l'on retire les bonus en France, les traders iront forcément ailleurs" sous entendu dans des banques prêtes à leur verser des primes plus que conséquentes.
Franchement, eh bien qu'ils y aillent !

Même s'ils ne sont pas les seuls coupables, les traders ont grandement contribué à la crise financière mondiale. Et ceux d'autant plus que leur mode de rémunération était basé essentiellement sur leurs "performances".  

Ce qu'il faudrait encadrer en tout premier lieu ce n'est pas forcément la rénumération des traders, mais bel et bien leur profession et au delà toute la conception des banques et de la finance.

Le travail du trader
(dont l'une des traductions en francais est "traficant") est de spéculer pour le compte d'autrui souvent dans une banque. Rappelons ici ce qu'est la spéculation. La spéculation c'est jouer en prenant des positions en anticipant sur l'évolution du marché. En quelque sorte c'est parier et miser sur la valeur qu'aura une action, une matière première, une monnaie ou de l'immobilier.
Donc par essence les traders n'investissent jamais à long ou moyen terme dans telle ou telle entreprise dans l'espoir de récupérer une rénumération par le versement de dividendes par exemple. Ils agissent essentiellement de manière à dégager un maximum de plus value à court ou très court terme (parfois quelques heures). Leur choix ne va pas se porter sur une action parce qu'ils croient en l'entreprise, en sa santé financière ou à son expansion mais plus parce qu'ils pensent que la valeur de cette action va monter, suite à une OPA par exemple. Ils ne vont pas acheter du pétrole pour l'industrie pétrochimique mais parce qu'ils parient sur une baisse de la production de brut qui engendrera une hausse du pétrole...

On peut ainsi percevoir que le trader non seulement profite des variations des marchés mais en plus amplifie les phénoménes de hausse ou baisse.
Le trader travaille sur le marché dérivé et non sur le marché réel. Le probléme c'est que le marché dérivé à chaque échelon de dérivation s'éloigne du marché réel et ce faisant donne l'impression d'une sécurité accrue.
C'est comme cela que la spéculation sur les "positions" issues de la titrisation des préts subprime a généré la crise que nous connaissons aujourd'hui et qui perdure dans l'économie réelle alors même qu'elle est quasiment éteinte dans l'économie dérivée.

Les seules vraies mesures nouvelles que pourraient prendre Sarkozy, Lagarde et au dela les Etats du monde seraient de contraindre les banques à revenir sur leur métier de base (récolter l'épargne pour prêter ou développer l'investissement dans l'économie réelle); d'interdire les produits financiers et l'exercice de la profession de "Trader" et pourquoi  pas pénaliser la spéculation.
Mais là hélas on est déjà dans le réve.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article

commentaires