Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 20:05

Rena Dourou : "Avec Indignez-vous !, on doit un grand merci à Stéphane Hessel"

 

Rena Dourou : "Avec Indignez-vous !, on doit un grand merci à Stéphane Hessel"

MORT DE STÉPHANE HESSEL. Avec les Indignés de Madrid ou d’Athènes, l’appel de l’ancien résistant Stéphane Hessel avait  trouvé un écho concret dans les luttes contre la dictature des marchés. Irène Dourou, députée de Syriza, expliquait dans l'Humanité Dimanche, ce que Indignez-vous lui a apporté.

« En raison de 48 heures de repos obligatoire, coup de fatigue oblige, j'ai eu l'occasion de relire, en grec, le petit livre de Stéphane Hessel, Indignez-vous!. Il s'agit de ce jeune homme de 93 ans qui vient d'écrire un livre qui compte parmi les plus forts de ces dernières décennies. Et, à vrai dire, j'étais jalouse de ce court texte. En fait, j'aimerais remercier Stéphane Hessel de ce livre. D'avoir pris la décision d'écrire, au cours de cette période, si chargée politiquement, socialement, économiquement, et de nous offrir une boussole si précieuse. Car il s'agit d'une importante feuille de route, surtout pendant ces temps si difficiles, caractérisés par "le plus, encore plus", sans prendre en considération les conséquences de cette croissance destructive, qui domine actuellement sur notre planète.

On doit un grand "merci" à Stéphane Hessel, car au lieu de savourer les exploits de son passé (survivant des camps nazis, résistant, membre de la commission de l'ONU qui a élaboré la Déclaration universelle des droits de l'homme en 1948), il devient, à nouveau, sans chercher de récompense, partie de l'avant-garde de nos jours et, comme dans le passé face au régime nazi, il montre la voie de la résistance, pas seulement aux jeunes mais également à tous ceux qui aspirent à surmonter l'impasse créée par la folie de la consommation sans borne et sans avenir. Utilisant des mots simples, qui vont directement au cœur et à l'esprit, Hessel nous interpelle : "Mettez fin à l'indifférence ! Les inégalités immenses entre les plus pauvres et les plus riches, l'épreuve que connaissent les droits de l'homme, la situation de la planète qui s'aggrave chaque jour, ne sont que quelques pistes pour exprimer notre indignation. Le monde d'aujourd'hui offre un tas de raisons pour faire de la résistance. Si vous cherchez, vous allez trouver des causes qui vont justifier votre indignation", nous dit Hessel.

Stéphane Hessel ne veut pas imiter les jeunes, comme certains le font (parmi eux également quelques Grecs). Il n'appelle pas à la révolte armée : "La non-violence est le moyen le plus sûr pour mettre fin à la violence", écrit-il, ayant compris que la force pacifique des peuples n'est autre que leur réelle indignation face au bouleversement de leurs droits acquis depuis des années. Il s'agit justement de la force exprimée tous les jours par des milliers de gens rassemblés sur la place de Syntagma. Beaucoup parmi eux, peut-être, n'ont jamais eu l"occasion de lire son appel. Certains ignorent même son existence. Pourtant ils sont en train d'exprimer son esprit. L'esprit d'un vrai RÉSISTANT, qui n'appartient pas seulement au XXe siècle mais également au XXIe !

Monsieur Stéphane Hessel, veuillez accepter nos remerciements qui viennent droit de notre cœoeur !

 

http://www.humanite.fr/rena-dourou-avec-indignez-vous-doit-un-grand-merci-stephane-hessel

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article

commentaires