Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:40

Manifestations à Tunis contre la tenue de la conférence des amis de la Syrie

24 Fév 2012

 

Tunis / Beyrouth / La soi disant "conférence les Amis de la Syrie'' a été ouverte aujourd'hui en Tunisie avec la participation des ministres des affaires étrangères ''des pays de l' ancien colonialisme'' sous direction de la secrétaire d'état américaine.

D'après les agences d'information Assiociated Press et United press international, des milliers de tunisiens ont manifesté aujourd'hui devant l'hôtel qui abrite la réunion de la soi disant conférence ''les Amis de la Syrie'', en expression de refus de cette réunion qu'ils jugeaient "une honte pour la Tunisie" et de condamnation de la transformation de leur pays en endroit où se cuisine les conspirations "contre les forteresse de la nation".

Toujours d'après lesdites agences, les manifestant ont essayé de prendre d'assaut l'hôtel précité et que les forces de police les ont empêchent utilisant les matraques.

Les manifestants, ajoutent les agences, portaient des drapeaux de Syrie et de Tunisie et scandaient des slogans tels que … ''Non à la conférence des ennemis de la Nation arabe'', "Non à la conférence des ennemis de Syrie en Tunisie", "al-Cham est la citadelle de l'arabité et de la lutte", ''la conférence sert les intérêts américano-sionistes'', "Non à la conspiration contre la Syrie peuple, régime et armée", "Absurde .. le terrorisme combattu dans tout le monde et soutenu en Syrie".

Les manifestants scandaient aussi des slogans hostiles au président et au gouvernement tunisiens transitoires qui avaient accepté d'abriter cette réunion, et condamnant le rôle de Qatar qu'ils ont qualifié "parrain du projet siono-américain", et autres contre Obama et sa secrétaire d'Etat Hilary Clinton.

Par ailleurs, des marches imposantes ont déversé dans les rues de Tunis condamnant ladite conférence et l'ingérence étrangère dans les affaires internes de la Syrie.

Rappelons que le chef de la commission des affaires étrangères à la Douma russe, Alexeï Poushkov, a estimé aujourd'hui que le groupe qui se dit "les amis de la Syrie", réuni aujourd'hui en Tunisie, n'est en effet qu'un groupe d'ennemi du peuple syrien.

Cité par l'agence ''AFP'', le comité de coordination syrienne (Opposition) ne participera pas à ladite conférence.

Personnalités tunisiennes critiquent l'accueil sur leur sol de la réunion des soi-disant "Amis de la Syrie"

Quarante cinq personnalités, philosophes, artistes, universitaires, journalistes, médecins, avocats et syndicaux, tunisiens ont demandé dans une lettre adressée aux ministres et aux responsables arabes qui se réunissent aujourd'hui à Tunis dans le cadre de la soi-disant "conférence des amis de la Syrie" de consacrer une partie de leur réunion pour déclarer leur rejet de toute intervention militaire en Syrie et de condamner le terrorisme des groupes armés en Syrie.

La lettre publiée aujourd'hui par le quotidien tunisien al-Maghreb s'est moquée de ladite réunion en appelant les participants à consacrer la séance matinale de la région à la cause palestinienne sous le slogan /les amis de la Palestine occupée/ et la séance de l'après-midi "les amis de la Tunisie/.

Par ailleurs, l'écrivain tunisien al-Hadi Mchlyeh, a suggéré dans un autre message publié par le quotidien tunisien al-Sarih la transformation du nom de la conférence en celui des amis de ceux épaulés de l'extérieur.

Pour sa part, l'écrivain tunisien Abou Zaker al-Safaïhi, a indiqué dans un article publié aujourd'hui par le quotidien al-Sarih que la décision de la fermeture de l'ambassade de Syrie à Tunis et l'accueil de la soi-disant "conférence des amis de la Syrie" dans la même ville n'ont aucun lien avec le soutien de la soi-disant "Révolution du peuple syrien", mais se sont des mouvements politiques suspects servant des forces extérieures.

D'autre part, le quotidien tunisien al-Sahafa a indiqué que ce qui s'est infiltré du document final de ladite conférence a donné une crédibilité à la position russe qui s'est abstenue d'y prendre part.

De son côté, M. Choukri Belaid, porte-parole du mouvement des patriotiques démocratiques tunisiens a fait noter dans une déclaration que ladite conférence vise à promouvoir une agression militaire et une intervention étrangère en Syrie.

M. Khaled al-Kreichi, porte-parole du mouvement unioniste progressiste du peuple tunisien, a indiqué que l'accueil par la Tunisie de cette conférence est un pas dans le mauvais sens pour internationaliser la crise syrienne.

M. Mohsen Marzouq, secrétaire général de l'Organisation arabe pour la démocratie a affirmé que le règlement de la crise syrienne a besoin de toutes les parties de la crise, soulignant que l'absence du gouvernement syrien à la conférence annule la condition du règlement de la crise.

De même, l'Union générale tunisienne du travail UGTT a publié aujourd'hui un communiqué dans lequel elle a condamner les massacres visant le peuple syrien par les groupes armés, déclarant son rejet catégorique de la tenue de ladite conférence qui est un complot impérialiste et sioniste rendant de la Tunisie le portail d'une ingérence étrangère pour détruire la Syrie.

Quant à la commission nationale pour le soutien de la résistance arabe et de la lutte contre la normalisation et le sionisme en Tunisie, elle a indiqué dans un communiqué qu'elle n'accepte pas que la Tunisie devient un passage pour commettre une agression contre la Syrie, réclamant l'expulsion du Conseil d'Istanbul utilisé par les pays d'agression et l'entité sioniste comme marionnette pour comploter contre la Syrie.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:39

Le Croissant Rouge syrien parvient à entrer à Baba Amr pour transporter les blessés

25 Fév 2012

 

Homs / Des équipes du Croissant Rouge syrien sont entrées au quartier de Baba Amr et transporté les blessés par les actes des groupes terroristes vers les hôpitaux de Homs.

Des citoyens, qui sont sortis du quartier, ont affirmé que les groupes terroristes bombardaient les domiciles, tiraient sur chaque personne dans les rues, enlevaient et empêchaient les citoyens de sortir depuis 23 jours.

20120225-110635.jpg

''L'armée syrienne ne bombarde pas le quartier de Baba Amr, ce que prétendent les chaînes d'incitation et de sédition'', ont-ils souligné.

Ils ont fait noter que les groupes terroristes essayaient délibérément de détenir les citoyens et les blessés afin de les utiliser comme boucliers humains pour poursuivre leurs agressions contre les innocents, les forces du maintien de l'ordre et les biens publics.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:38

Mansour : Nous refusons de reconnaître le Conseil d'Istanbul

25 Fév 2012

 

Beyrouth  /  Le ministre libanais des affaires étrangères, M. Adnan Mansour, a indiqué que la Syrie va bien et qu'elle sortira plus forte de la crise.

Dans un entretien avec la chaîne "Russie Aujourd'hui", M. Mansour a affirmé que le dialogue national est le seul règlement de la crise syrienne, faisant savoir que la direction syrienne avait satisfait les revendications du peuple via la réforme.

Il a fait savoir que son pays ne reconnaîtra jamais le Conseil d'Istanbul en tant que représentant du peuple syrien.

Il a indiqué que le Liban ne contribuera pas aux sanctions imposées à la Syrie car il va perdre aux niveaux sécuritaire, économique et commercial.

De même, M. Mansour a qualifié de "sage" la position russo-chinoise refusant toute ingérence étrangère en Syrie.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:38

Le ministère des AE : Les groupes armés à Baba Amr refusent de remettre une blessée française et deux dépouilles

24 Fév 2012

 

Damas  /  Une source responsable au ministère des AE a déclaré que pour des raisons humanitaires, les services compétents à Homs ont envoyé aujourd'hui nombre de dignitaires de la ville et des ambulances du Croissant Rouge pour récupérer les journalistes étrangers qui étaient entrés en Syrie d'une manière illégale.

La source a ajouté qu'en dépit de ces efforts qui avaient duré quelques heures avec les groupes armés à Baba Amr, ceux-ci avaient refusé de livrer la blessée et les deux dépouilles, "ce qui expose la vie de la blessée française au danger et entrave le rapatriement des deux dépouilles à leur pays", a-t-elle précisé.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:37

Trois agents des forces de l'ordre tombés en martyr à Homs et à Idleb

24 Fév 2012

 

Gouvernorats  /  Le conscrit Yehya al-Homsi, est tombé en martyr par balles d'un groupe terroriste armé au cours d'un accrochage entre les forces de l'ordre et ledit groupe dans la localité d'al-Janoudyeh à Jisr al-Choughour.

Le correspondant de SANA a indiqué que les services spécialisés s'étaient accrochés avec le groupe de terroriste, tuant quatre d'entre eux et en blessant trois autres et saisissant leurs armes.

Sur un autre plan, un agent de l'ordre est tombé en martyr, alors qu'un autre a été blessé à l'issue des tirs d'un sniper des groupes terroristes armés dans la ville d'Idleb.

Par ailleurs, un élément des forces du maintien de l'ordre est tomé martyr et deux autres blessés par tir d'un groupe terroriste qui a visé, affirme le correspondant de SANA, les forces du maintien de l'ordre au quartier d'al-Hamidieh à Homs.

Toujours à Homs, les services compétents ont trouvé aujourd'hui, au quartier al-Qarabis, les corps, mutilés, du colonel, Medhat Ibrahim et de l'adjudant Mohsen Souleymane.

Les deux victimes avaient été enlevées hier lors de leur passage au quartier par un groupe terroriste armé, indique une source du gouvernorat au correspondant de Sana.

Les services compétents à Tal Kalakh ont de leur côté trouvé, mutilé, le corps de Rouqia Hussein, enlevé hier par un groupe terroriste armé.

Une source du gouvernorat a fait savoir au correspondant de SANA que les terroristes armés avaient tué les deux frères de la victime il y a trois mois.

A Idleb, les services compétents se sont accrochés aujourd'hui dans les deux places de Maartmasrin et d'al-Mihrab à Idleb avec des groupes terroristes armés qui avaient perpétré des actes d'enlèvement, de meurtre et de sabotage, faisant nombreux tués et blessés parmi eux.

Le correspondant de SANA au gouvernorat a indiqué que ces accrochages avaient fait aussi, sergent martyr, Hussein Ali Mohamed.

De même, une charge explosive a explosé alors qu'un groupe terroriste armé tentait de la planter, parmi d'autres, dans la localité de Falioune, banlieue d'Idleb, faisant nombre de tués et de blessés parmi le groupe.

Parmi les tués on avait identifié Obada Bery, Bassel al-Taha, Mazen Qaddour et Bakir Qaddour.

20120225-101659.jpg

A Hama, les services compétents ont saisi dans les villages de M'arzaf, de Kafer al-Tone et de Wadi al-Huwat de grandes quantités d'armes, de munitions, d'obus mortiers, de RPG et de charges explosives, alors qu'ils ont arrêté nombre de terroristes qui avaient perpétré des actes de meurtre, de sabotage et d'enlèvement.

Une source officielle a indiqué que les services compétents avaient trouvé dans une ferme au village d'al-Chir dans la région de Mhardeh, qui était un centre des groupes terroristes armés, les dépouilles de deux citoyens.

La source a ajouté que les services compétents avaient trouvé dans une autre ferme au même village des traces de sang dans la chambre du gardien de la ferme et un véhicule gouvernemental volé.

D'autre part, les services compétents ont désamorcé aujourd'hui cinq charges explosives déposées par les groupes terroristes armés à Daraa et à Lattaquié pour viser les citoyens.

A Daraa, les services compétents ont trouvé quatre charges explosives près d'un gazoduc liant la centrale d'Azer au village d'al-Mayadine.

A Lattaquié, les services compétents ont désamorcé une charge explosive plantée dans le quartier d'al-Tabyyat près de la mosquée d'al-Darda' pour viser les citoyens et les fidèles lors de leur sortie de la mosquée.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:36

L'opposition syrienne en Syrie obtient des armes de l'extérieur

24 Fév 2012

 

Tunis  / Une source à l'opposition syrienne a indiqué aujourd'hui que des pays occidentaux et autres ferment les yeux devant les achats d'armes par des opposants syriens à l'extérieur.

Citée par Reuters, la source a fait savoir que les opposants à l'extérieur font entrer illégalement des armes, des appareils de communication et des jumelles nocturnes aux combattants opposants en Syrie.

La source a ajouté que les parties soutenant l'opposition syrienne œuvrent aussi pour fournir des armes dont des antichars aux milices de l'armée libre.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:36

La Syrie condamne vivement la prise d'assaut par les forces d'occupation israélienne de la mosquée d'al-Aqsa

24 Fév 2012

 

Damas / La Syrie a vivement condamné la prise d'assaut de la mosquée d'al-Aqsa par les forces d'occupation israélienne au moment de la prière de vendredi, et l'agression contre les prieurs dont des dizaines étaient blessés et d'autres ont été arrêtés.

Une source responsable du ministère des affaires étrangères et des émigrés a déclaré que la Syrie condamne cet acte "qui constitue une violation flagrante des lieux saints et s'inscrit dans le cadre de la politique israélienne barbar visant à détruire la mosquée d'al-Aqsa et les lieux saints palestiniens, islamiques et chrétiens, en prélude à judaïser toute la ville occupée d'al-Qods".

''Le défi qu'oppose Israël à la volonté de la communauté internationale et son refus d'exécuter les résolutions des Nations-Unies impliquent à la communauté internationale d'assumer sa responsabilité et d'obliger les autorités israéliennes à cesser ces pratiques et ce afin de protéger la vie et les biens des Palestiniens et de leur assurer la récupération de leurs droits et l'établissement de leur Etat indépendant avec al-Qods pour capitale'', a ajouté la source, réitérant dans ce sens l'appui de la Syrie au peuple palestinien et à sa marche militante pour la récupération de ses droits légitimes non amputés.

Les forces d'occupation israéliennes ont agressé après la prière de vendredi dans la mosquée d'al-Aqsa des jeunes palestiniens qui manifestaient contre l'escalade des opérations de judaïsation et les attaques répétées par les bandes des colons israéliens, soutenus des soldats de l'occupant, contre l'esplanade de la Mosquée sainte, rapporte l'agence palestinienne d'informations SAFA, précisant que l'agression des forces d'occupation contre les jeunes palestiniens, qu'ils avaient atteints aux bâtons et au gaz lacrymogène, en a fait des dizaines de blessés.

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 18:20

# PCN-SPO / « HILARY CLINTON DEGAGE ! » :

A TUNIS LA NATION ARABE CONTRE-ATTAQUE !

PCN-NCP Press Office - Service de Presse du PCN

 

"Non au Congrès des ennemis de la Syrie et des ennemis de la nation arabe!"

"C'est un congrès pour les intérêts américains et sionistes !"

MEDD-MCR & MADD-MCR / Avec Belga - Huffington Post - AP / 2012 02 24 /

 

« Tunis: la police repousse des manifestants opposés à la conférence sur la Syrie » titre Belga ! Ce qui n’émeut guère les « presstitutes » des medias de l’OTAN.

Car dans la Tunisie des Islamistes et des généraux pro-américains les Nationalistes arabes sont frappés et réprimés. C’est çà la « démocratie » (sic) made in USA du soi-disant « printemps arabe » (resic) ! Au moment où les ennemis de tous bords de la Nation arabe – islamistes, théocrates réactionnaires du Golfe ou de Turquie, Sarkozystes, OTAN, UE et autres putains de l’Occident, sans oublier leurs maîtres yankee et sionistes - sont réunis pour comploter contre la Syrie ba’athiste après avoir détruit la Jamahiriya libyenne , les patriotes arabes sont matraqués !

Pourtant malgré la répression, les opposants à la capitulation arabe devant le « Grand Moyen Orient » yankee se sont dressés. Parmi eux les militants du Ba’ath tunisien et ceux du MCR tunisien qui n’ont pas renié Le Livre Vert !

 

Les policiers tunisiens ont donc repoussé ce vendredi à coups de matraque des centaines de manifestants syriens et tunisiens qui tentaient de pénétrer dans l'hôtel où doit s'ouvrir une pseudo « conférence internationale sur la Syrie » organisée par les USA, l’OTAN et leurs valets.

« L'ouverture de la conférence internationale des Amis du peuple syrien a été retardée vendredi à Tunis par des manifestants qui ont bloqué l'accès à l'hôtel où se déroulait la réunion ministérielle. La conférence a finalement débuté avec environ une heure de retard », précise le Huffington post (Québec). « La police a chargé les manifestants à coups de matraque pour dégager l'entrée de l'établissement situé en banlieue de la capitale tunisienne », ajoute l'Associated Press.

 

Alors que les invités pour la conférence « les amis de la Syrie » étaient attendus l'hôtel où se tiendra l'évènement, un groupe de manifestants s’est rassemblé, en ce début d’après-midi, devant les portes de l’hôtel, brandissant drapeaux palestiniens et syriens.

"Non au Congrès des ennemis de la Syrie et des ennemis de la nation arabe! ", "C'est un congrès pour les intérêts américains et sionistes", criaient les manifestants, qui ont été repoussés violemment par les forces de l'ordre. "C'est un Congrès qui vise à détruire la Syrie et nous refusons que la Tunisie soit un centre pour comploter contre la nation arabe", a déclaré une manifestante. Un autre manifestant, Nafti Houla, a qualifié la tenue de la conférence de "trahison" qu'il a imputée à des "ennemis de la nation arabe". "Obama tais-toi, la Syrie n'est pas à toi", Hillary Clinton dégage" , "Non au congrès de la honte", pouvait-on lire sur des banderoles.

 

Plus de soixante pays, tous appartenant à l’empire américain, se réunissaient ce vendredi à Tunis pour « définir un plan d'aide humanitaire international au peuple syrien », en fait achever le basculement de la Syrie dans la guerre civile organisée par les USA, et « accentuer la pression sur Damas », lors d'une conférence internationale boycottée par Moscou et Pékin, principaux soutiens du gouvernement légitime syrien.  On y voyait les chefs de la diplomatie américaine, Hillary Rodham Clinton, et sarkozyste, Alain Juppé, la conférence étant co-présidée par la Tunisie et le Qatar, l’émir autocratique qatari étant le financier des Frères musulmans d’Enadha.

A Damas, la télévision d'Etat a fort justement qualifié les pays réunis à Tunis d'"ennemis de la Syrie" et d'"amis des Etats-Unis et d'Israël".

 

La manifestation en video sur le site de Reuters :

http://www.reuters.com/video/2012/02/24/assad-supporters-protest-outside-syria-c?videoId=230743108&videoChannel=1

 

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 18:06

Владимир Путин выступил на митинге «Защитим страну!»

 

Владимир Путин выступил на митинге «Защитим страну!» в Лужниках

Владимир Путин принял участие в митинге «Защитим страну!». Фото РИА Новости

Фото РИА Новости

«Это символично, что мы собрались с вами именно сегодня, 23 февраля, в День защитника Отчества, потому что мы с вами и есть сегодня, в эти дни, действительно защитники нашего Отечества!».

 

В.Путин

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 23:06

LE BILLET DE FABRICE BEAUR – Secrétaire-général du PCN-NCP.

 

LIBYE, SYRIE, GRECE ... TERRORISME ET CAPITALISME ... LE SYSTEME !  (13/02/2012)

 

Les peuples au nom desquels ils s'émeuvent officiellement, ils s'en moquent autant que les grecs qu'ils affament aujourd'hui ou même que les chômeurs qu'ils accusent de profiter grassement du système.

 

Le jeu de l'indignation et de Père la morale de ces politiciens, de ces journalistes, de ces "philosophes", de ces bonzes syndicaux et autres parasites, sans oublier la cohorte des bobos et gogos lobotomisés via les media du Système me procure un immense dégoût. Le mot est faible.

 

Aujourd'hui, il n'y a rien d' "anormal" d'être révolutionnaire. Ce sont les neoconservateurs, les bobos-gauchos et autres kollabos qui sont en défense de ce Système abjecte où la Finance a pris le pouvoir et dépouille l'économie réelle des efforts des entrepreneurs et des travailleurs.

 

Aujourd'hui, il faut qu'ils partent tous. Le feront-ils d'eux-mêmes ? Evidement non ! La voie est donc toute tracée pour permettre que demain soit un autre jour et non la suite infernale de la dictature de l'Argent, du pouvoir des extrémistes du Marché et autres adorateurs de leur Main pas si Invisible que cela.

 

C'est tout le sens de mon engagement. C'est la raison de mon appartenance au Parti Communautaire National-européen, le PCN !

 

Fabrice BEAUR

 

Quelque part en Europe !

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article