Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 00:09

Presidente Ollanta Humala fue reconocido como Jefe Supremo de las FF.AA y PNP

Jefe de Estado y las FF.AAInstitutos armados expresan su obediencia y respeto en cumplimiento de mandato constitucional.

Jefe del Estado estuvo acompañado de Ministros de Defensa e Interior.

El Presidente Constitucional de la República, Ollanta Humala Tasso, fue reconocido hoy como Jefe Supremo de las Fuerzas Armadas y la Policía Nacional del Perú, quienes se comprometieron a “obedecerle y respetarle” en cumplimiento del mandato constitucional.

La ceremonia realizada en horas de la mañana inició con los Honores a la alta investidura del Presidente de la República, a cargo del Jefe de Línea, General de Brigada Jorge Celis Wong, Director de la Escuela Militar de Chorrillos.

En presencia de los ministros de Defensa, Daniel Mora Zevallos; e Interior, Óscar Valdés Dancuart, el Presidente Ollanta Humala pasó revista a las Escoltas y Batallones de las Fuerzas Armadas y Policía Nacional ubicados en el Patio de Honor de Palacio de Gobierno.

Luego de entonar el Himno Nacional, se dio lectura a los Artículo 177° de la Carta Magna, que establece que “el Presidente de la República es el Jefe Supremo de las Fuerzas Armadas y la Policía Nacional”, y al Artículo 118°, inciso 14, que indica que “corresponde al Presidente de la República presidir el Sistema de Defensa Nacional y organizar, distribuir y disponer el empleo de las Fuerzas Armadas y la Policía Nacional”.

En tanto, el Jefe del Comando Conjunto de las Fuerzas Armadas, Gral. EP Luis Howell Ballena, tuvo a su cargo el reconocimiento correspondiente. “Reconoceremos al señor Presidente Constitucional de la República, don Ollanta Moisés Humala Tasso, como Jefe Supremo de las Fuerzas Armadas y la Policía Nacional del Perú, obedeciéndole y respetándole”, expresó Howell.

En seguida, luego que el Presidente Ollanta Humala expresara: “Subordinación y valor”, los miembros de los tres institutos armados y la Policía Nacional señalaron al unísono ¡Viva el Perú!.

Antes de concluir con la ceremonia, se realizó la presentación de los Comandantes Generales del Ejército, Gral. EP Paul Da Silva; de la Fuerza Aérea del Perú, General del Aire Carlos Samamé Quiñonez; de la Marina de Guerra del Perú, Almirante Jorge De la Puente Ribeyro y del Director General de la Policía Nacional del Perú, Gral. Raúl Becerra Velarde.

El acto concluyó con el izamiento de la Insignia de Mando del Presidente de la República y los Honores correspondientes a su alta investidura.

Lima, 03 de Agosto de 2011

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 00:10
La valeur d'un homme ne se mesure pas à son argent, son statut ou ses possessions.
La valeur d'un homme réside dans sa personnalité, sa sagesse, sa créativité, son courage, son indépendance, sa maturité et sa parole.
Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 18:54

 

ALAC - African-Libyan Action Committees

 

http://www.facebook.com/photo.php?pid=250855&op=1&view=all&subj=324081714793&aid=-1&auser=0&oid=324081714793&id=100000137640752#!/pages/ALAC-African-Libyan-Action-Committees/231841043499238

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 18:53

Déclaration d’ALAC sur la mort du Général félon, Abdel Fatah Younès, Commandant des Forces réactionnaires du CNT de Benghazi.

Ley-Ngardigal Djimadoum

 

Déclaration d’ALAC sur la mort  du Général  félon, Abdel  Fatah Younès, Commandant des Forces réactionnaires du CNT de Benghazi.

 

La mort du Général félon Abdel  Fatah Younès, n’a rien d’étonnant. C’est dans la logique de ces mercenaires de Benghazi. Ce fait divers  traduit  la réalité comportementale d’une horde de traîtres qui commettent des exactions et crimes sur les populations civiles  selon le rapport  de Human Rights Watch (HWR)  du 19 juillet 2011.  Ces supplétifs de l’OTAN se livrent aussi à des luttes internes sanglantes, où chaque chef de faction souhaiterait avoir la direction de la 6ème colonne de l’impérialisme (le CNT) en terre africaine de Libye.

 

Le conglomérat des traitres et autres renégats de Benghazi, les Talibans monarchistes qui détruisent  leur propre pays et  tuent leurs compatriotes avec le concours des impérialistes de l’Otan, ne gouverneront  jamais la Jamahiriya du Colonel Kadhafi, bâtisseur de la nation. Leur combat est  injuste et voué à l’échec car  il n’est pas soutenu par le peuple. En revanche, le Guide quant à lui, est adulé par ce dernier, comme en témoigne sa résistance depuis 4 mois malgré les bombardements massifs de l’Otan et les appels chroniques à un soulèvement populaire des tripolitains par les impérialistes de l’Otan et leurs collabos réactionnaires du CNT. Comme en Algérie, le CNT ou les Harkis libyens ne vaincront  pas la volonté du peuple de la Jamahiriya  de sauvegarder  la souveraineté, l’indépendance du pays et les acquis sociaux (parmi les meilleurs au monde) de la révolution d’Al Fateh, dirigée par le Guide Kadhafi.

Quel peuple au monde voudrait de son propre gré accepté  l’asservissement colonial, la recolonisation  par les mêmes puissances impérialistes d’hier ?

Les  peuples africains victimes de la domination impérialiste et  de leurs  « gouverneurs délégués présidents », ont  le devoir de n’avoir aucune compassion pour tous les traîtres et collabos. Les actes criminels de ces derniers, ont causé la mort  des millions de nos concitoyens. De plus, ils  œuvrent  sadiquement  pour la recolonisation de la Libye et de notre continent, l’Afrique.

L’intervention prétendue « humanitaire » des impérialistes pour « sauver  les vies humaines et instaurer la démocratie » en Libye,  est devenue une opération de génocide contre le peuple libyen  car les bombardements  quotidiens de l’OTAN fauchent  des vies humaines  y compris celle des enfants. Outre ces crimes contre l’humanité, les déluges de bombes (plus de 15000 sorties d’avions otaniens en quatre mois) ont détruit sciemment  les infrastructures, fruits de la révolution d’Al  Fateh : Bâtiments administratifs, ponts, routes, des usines, des maisons d’habitations, les installations de télévision, les fermes agricoles, les établissements scolaires et mêmes les hôpitaux. Pour se justifier, les criminels invoquent les dégâts collatéraux et ce malgré leurs actes systématiques et délibérés, qui sont par ailleurs une violation flagrante de la résolution 1973 du Conseil de sécurité.

Ces bombardements démontrent aujourd’hui aux yeux des sceptiques, qu’il s’agit  bien  d’une guerre  de rapine et de recolonisation de la Jamahiriya. Le pillage du pétrole libyen et les quelques 200 milliards  de dollars des fonds souverains dans les banques occidentales, aiguiseraient l’appétit des envahisseurs. Les Trésors des puissances impérialistes  jubilent d’avoir déjà bloqué les dépôts de la Libye sur leurs territoires respectifs. Les pays occidentaux guerriers  ont ainsi opéré́ le hold-up du siècle « décomplexé » et « certifié » par le Conseil de sécurité́ des Nations unies. Les déficits publics abyssaux dans ces puissances  occidentales  justifieraient cet acharnement contre ce riche pays africain. Nous avons à faire à une innovation diplomatico-militaire où les  vols des richesses des pays africains et  la substitution de leurs  dirigeants légitimes,  nationalistes, insoumis aux  diktats impérialistes, seraient certifiés par les résolutions du Conseil de sécurité. Ces dernières furent de surcroît  rédigées par les mêmes puissances occidentales appelées cyniquement « communauté internationale». Le terrorisme international des états impérialistes, serait ainsi légalisé et  légitimé. Quelle injustice ! Cela est insupportable.   Les multiples  manifestations de soutien  des peuples dans  différents pays d’Afrique au Guide Kadhafi et au président légitime Laurent Gbagbo, témoignent si besoin en était, du rejet de la recolonisation du continent et de la détermination des masses populaires africaines à la combattre. Cette volonté  des peuples d’Afrique est pourtant occultée par les principaux médias occidentaux qui s’illustrent  plutôt dans la  diffusion à profusion  des contre vérités des gouvernements impérialistes qui font l’apologie de leurs petites créatures criminogènes : les réactionnaires Harki du CNT de Benghazi ou Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire.

 

Au sein du CNT de Benghazi, supplétif de l’Otan, des voies discordantes s’élèvent pour dénoncer les alliés occidentaux  et  leur projet  de détruire  la Jamahiriya.  A  l'enterrement du Général  félon Abdel  Fatah Younès à Benghazi, son fils, Ashraf, s'est adressé à la foule en des termes profonds de sens, qui  traduisent  le sentiment populaire dans les territoires occupés par l’alliance  OTAN-CNT: « Nous voulons le retour de Mouammar Kadhafi ! Nous voulons le retour du Drapeau vert ! ». Nous constatons encore que  les principaux médias occidentaux sont aphones face à cette importante déclaration prémonitoire de la déliquescence du CNT. Cette impartialité dans le traitement de l’information  aiderait-elle  à instaurer la « démocratie en Afrique »  et de surcroît  lorsqu’ on  refuse de relayer  la volonté populaire par mépris ? 

 

Dr Moussa Ibrahim, porte-parole du gouvernement libyen, a déclaré  vendredi  29 juillet que c'était bien Al Qaïda qui était derrière l'assassinat d’Abdel Fatah Younès. « Par cet acte, Al-Qaïda a voulu marquer sa présence et son influence dans cette région. C'est bien Al-Qaïda qui a le pouvoir à l'Est. Selon lui, les autres membres du Conseil national de transition (CNT,opposition) étaient bien au courant mais ne pouvaient pas réagir parce qu'ils sont terrifiés par Al Qaïda »   [ Le Temps d’Algérie du 30 juillet 2011].

 Mohammed Agoury, un membre des forces spéciales sous le commandement de Younès, a accusé une faction rebelle appelée « la Brigade des martyrs du 17 février ». Ce groupe est composé de centaines de civils qui combattent les troupes gouvernementales de Tripoli mais ils font également office de force de sécurité intérieure officieuse du CNT. Une partie des dirigeants de ce groupe est issue du Groupe de combat islamique libyen (LIFG), qui a mené une campagne de violence contre le régime Kadhafi dans les années 1990. Selon Mohammed Agoury, la Brigade en voulait à Younès, car ce Général félon, ancien ministre de l'Intérieur du Guide Kadhafi, avait été impliqué dans la répression contre le LIFG. [AP du 30 juillet 2011]

Au demeurant, rappelons que le LIFG est une branche libyenne d'Al-Qaïda (salafiste, ralliée ensuite à Ben Laden et ses combattants Talibans). Al-Qaïda fut une créature de l’impérialisme étatsunien dans les années 70-80 contre l’armée de l’ex Urss qui soutenait le pouvoir communiste de Babrak Karmal en Afghanistan. Parmi les combattants Talibans figuraient plusieurs membres du CNT de Benghazi dont certains furent des proches collaborateurs de Ben Laden. Parmi ces derniers, un certain Al-Hasidi, un conseiller militaire d’Al Qaeda  aujourd’hui  maire de Darna et son lieutenant Sufian bin Kumu [ Daily Telegraph du 26 mars 2011].

L’histoire se répète  en Libye.  Le trio impérialiste France-Grande Bretagne-Usa, arme les Talibans monarchistes du CNT de Benghazi afin de procéder à l’assassinat  politique de Kadhafi, ce nationaliste, anti impérialiste et panafricaniste convaincu. La victoire (d’ailleurs improbable) du CNT, supplétif de l’Otan, permettrait aux envahisseurs de mettre la main sur le pétrole libyen et commencer la recolonisation totale de l’Afrique. Les peuples libyens et africains résistent et s’opposent à cet acte impérialiste d’asservissement.

 

- Alac  soutient  résolument la légitime résistance du peuple libyen, dirigée  par son Guide le Colonel Kadhafi, contre les forces otaniennes et leur agent, le  CNT de Benghazi. En effet, ce combat est aussi celui de toute l’Afrique pour son indépendance et sa souveraineté effective.

- Nous rendons un vibrant  hommage aux héroïques défenseurs de la souveraineté de la Jamahiriya, tombés sur le champ d’honneur.

 

Le 30 Juillet 2011

 

Le Secrétaire Général d’ALAC (African-Libyan Action Committees)

Le Secrétaire Général  

 Dr LEY-NGARDIGAL Djimadoum

 

 

ALAC - African-Libyan Action Committees

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 17:55

PCN-QUÉBEC / CHRONIQUES DE NOUVELLE-FRANCE: DU VIET-NAM À LA LIBYE

PCN-QUEBEC : LE QUEBEC PROVINCE DE LA GRANDE-EUROPE

 

«La guerre du Vietnam n'est que la preuve la plus manifeste de la façon dont le pouvoir qui règne sur ce pays détruit le peuple. Les trusts géants de l'Amérique ont désormais étendu leur emprise sur le monde entier, contraignant les économies tout entières de pays étrangers à une dépendance totale à l'égard de la monnaie et des marchandises américaines. Chez nous, les mêmes trusts nous ont transformés en consommateurs déments, dévorant un nombre croissant de cartes de crédit et d'appareils ménagers. Nous exerçons des métiers sans intérêt, d'énormes machines polluent notre air, notre eau et notre nourriture. (...) L'empire s'effondre au fur et à mesure que les peuples du monde entier se dressent pour contester sa puissance.»                                                                                                  

- Déclaration de la «Weather Underground Organization»

Dans les années soixante et soixante-dix, l'opposition à différentes guerres impérialistes et colonialistes a été le point de départ d'un vaste mouvement de contestation anticapitaliste, dont les fameux «Comités Viet-Nam de base» sont les plus célèbres. La simple revendication pacifiste et antimilitariste a vite été dépassée par une critique du capitalisme et de la société de consommation, souvent confuse, de la jeunesse étudiante et ouvrière occidentale. En Amérique comme en Europe, cela a donné naissance à des organisations qui ont voulu se détacher des vieux partis communistes ayant abandonné la voie révolutionnaire. Quelques-unes ont même tenté l'expérience de la lutte armée (Weathermen, M19CO, Black Liberation Army, Brigades Rouges, RAF, CCC, etc).

Refusant que le combat contre l'impérialisme ne se limite qu'au tiers-mondisme, Jean THIRIART a travaillé à la création d'un front quadricontinental contre l'impérialisme et l'exploitation, auxquels étaient conviés autant les Black Panthers américains, que les militants palestiniens antisionistes ou les Européens révoltés par la domination de l'OTAN.

Aujourd'hui, c'est cet esprit de lutte que veut recréer le PCN avec les «Comités Iraq de base», les «Comités Syrie» et les «Euro-Libyan Action Committees». Partant de l'opposition à l'impérialisme et à l'offensive américaine contre les pays africains et arabes qui lui résistent, nous voulons éveiller la conscience de nos concitoyens face aux dangers que représente le Capital et son Système pour l'avenir de la planète. Partout autour de nous, dénonçons les agressions impérialistes et l'ingérence américaine qui visent à établir un monde uniformisé par la consommation et le dollar US.

 

REJOIGNEZ-NOUS DANS LA LUTTE CONTRE L'IMPÉRIALISME!

À TRIPOLI AUJOURD'HUI COMME À HANOÏ JADIS, US GO HOME!

 

Olivier Leclerc

PCN-Québec 

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 18:33

 

a9c7597835ad3f2686dca2fccf7710b1a2166fb9.1280x960.jpg

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 18:32

 

nadine_heredia_021.jpg

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 18:32

ollanta-humala-amistad-es.jpg

Ollanta Humala s'est engagé "à lutter pour l'intégration sociale, en particulier des plus pauvres".
Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 18:31

Ollanta-Humala-jura-como-Presidente-de-Peru-y-promete-borr.jpg

"Je jure sur la patrie que j'exercerai fidèlement la charge de président", a déclaré Ollanta Humala lors de sa prestation de serment au Parlement à Lima.
Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 18:31

 

3869495w-640x640x80.jpg

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article