Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:34

 

NNK - LM Chagall et Malevitch (2014 04 04) FR 1

Luc MICHEL pour NNK / avec La Voix de la Russie / 2014 03 04 /
Neue Nationaleuropäische Kultur /
Новая Национальная-европейская Культура /
https://www.facebook.com/NNK.org

Un nouveau film russe d’Alexandre Mitta plonge au cœur des Avant-gardes russes et soviétiques et des rapports entre l’Art et la Révolution d’Octobre …

Marc Chagall et Kasimir Malevitch. Deux grands peintres russes connus dans le monde entier. En 1919, leurs destins se sont croisés dans la ville natale de Chagall, Vitebsk. Ces deux grands génies ont travaillé côte à côte mais n’ont pas su devenir amis. C’est cet épisode qui est raconté dans le nouveau film du réalisateur russe Alexandre Mitta. Intitulé ‘Chagall – Malevitch’, qui sort en salles ce 3 avril.

L’ECOLE ARTISTIQUE DE VITEBSK

L’Ecole artistique de Vitebsk – aujourd’hui en Biélorussie et dont Marc Chagall fut l’un des maîtres – concentrait « les dimensions multiples de ce lieu privilégié pour l’époque » (selon son historienne Claire Le Foll). « A la fois lieu d’apprentissage, de maturation, de liberté de création, d’engagement révolutionnaire. Outre le fait de constituer l’un des foyers les plus actifs de l’avant-garde russe entre 1918 et 1922, ce fut un point de ralliement pour nombre d’artistes d’origine juive ». Une « aspiration à participer du courant universel et révolutionnaire. L’enthousiasme, l’énergie, la passion, le talent, se côtoyaient assurément à Vitebsk, permettant l’éclosion du (…) du « suprématisme », de l’art-propagande, de l’agitprop, des arts graphiques… »

LE NOUVEAU FILM D’ALEXANDRE MITTA

Bande-annonce, c’est ICI.

Chagall n’aimait pas les conflits. Le réalisateur s’est donc réjoui d’avoir trouvé un épisode de sa vie où le grand peintre entrait en confrontation avec ni plus ni moins qu’un autre célèbre artiste, père du Suprématisme – issu du Constructivisme russe – Kasimir Malevitch. Marc Chagall occupait à cette époque le poste de commissaire délégué aux affaires des arts de la région de Vitebsk, où il avait créé une école des Beaux-arts en y invitant tous les avant-gardistes.

Alexandre Mitta explique : « Les jeunes passionnés par les idées novatrices de Malevitch, les jeunes que Chagall avait trouvés, aidés, à qui il avait enseigné, ces jeunes-là ont rejeté leur maître pour en suivre un autre. Cette histoire des relations entre un artiste et ses élèves constitue l’un des volets du film. Il y en a un autre qui est très important dans un film sur Chagall – ce sont ses relations avec ses proches. Il aimait beaucoup sa femme, c’était sa muse, sa déesse. Et c’est également très intéressant de voir comment étaient les relations entre l’artiste et sa femme, des relations qui n’étaient pas toujours au beau fixe. »

Ces deux grands personnages du monde des arts étaient des références il y a un siècle et aujourd’hui ils continuent à l’être. Géométriques et plein de couleurs s’agissant des toiles de Malevitch, chargées d’émotions et irréels pour les tableaux de Chagall, les deux artistes sont exposés avec succès partout dans le monde. « Malevitch et Chagall sont des peintres qui véhiculent l’image de la Russie », précise Alexandre Mitta.

« Même s’il a passé la majeure partie de sa vie en France, en Occident, toute sa vie c’est la Russie que Chagall a peint. Ses toiles, pour le monde entier, sont des cartes postales de la Russie d’avant la révolution avec sa poésie et sa beauté. Quant à Malevitch, c’est un peintre révolutionnaire, l’un des représentants les plus brillants de l’avant-garde apparue au début du XXe siècle. C’est lui qui a créé le premier système non-figuratif. C’est lui qui a été le premier à avoir eu cette idée simple que la couleur et la forme, ces deux fondements de la peinture, peuvent avoir une existence séparée des objets. »

« Le réalisateur a affirmé vouloir montrer au spectateur qu’il faut apprendre à voir non pas ce que l’artiste a peint, mais ce que cache sa toile », commente La Voix de la Russie.

CHAGALL, MALEVITCH ET LES AVANT-GARDES RUSSES

Kazimir MALEVITCH est le père de l’art moderne abstrait. Avec ses fameuses œuvres suprématistes « CARRE NOIR » et « CROIX NOIRE » (1). Qui inspirent encore aujourd’hui les Slovènes de LAIBACK et du « Nouvel Art Slovéne » – le NSK / « NEU SLOVENISCHE KUNST » – et notre NNK, courant politico-artistique. Le Logo du NNK y ajoute le TRIANGLE ROUGE des Constructivistes russes …

Cette postérité venant directement des concepts des « Suiveurs du Nouvel Art » de Malévitch.
Qui crée à Vitebsk le groupe politico-artistique UNOVIS (parfois MOLPOSNOVIS ou POSNOVIS) qui « fut un groupement éphémère d’artistes russes ayant eu cependant une forte influence, fondé et dirigé par Kasimir Malevitch au sein de l’École artistique de Vitebsk en 1919. Initialement formé par des étudiants sous le nom de MOLPOSNOVIS, le groupe s’est constitué pour explorer et développer des nouvelles théories et de nouveaux concepts dans l’Art. Sous la direction de Malévitch, ils se renommèrent UNOVIS, centralisant leur préoccupation sur ses idées suprématistes et produisant de nombreux projets et publications dont l’influence sur l’avant-garde russe et étrangère fut immédiate et largement diffusée. Le groupe s’est dissous en 1922 ».
Le nom d’UNOVIS est l’acronyme du russe ‘Utverditeli Novogo Iskusstva’, soit les « Champions du Nouvel Art », alors que POSNOVIS était l’acronyme de Posledovateli Novogo Iskusstva, soit les « Suiveurs du Nouvel Art », et MOLPOSNOVIS « signifiant Jeunes Suiveurs du Nouvel Art ».

Rallié au CONSTRUCTIVISME russe, un courant d’avant-garde issu du FUTURISME RUSSE – Constructivistes et Futuristes russes soutiendront la Révolution bolchévique –, MALEVITCH fonde le SUPREMATISME.
Ces courants sont étroitement liés au Bolchévisme dès le début du XXe Siècle et en particulier à la Fraction bolchévique interne et externe V PERIOD (‘En Avant’) de LUNACHARTSKI, qui est à l’ultra-gauche du Parti bolchévique et est la matrice du National-bolchévisme, vingt ans avant l’Allemagne.

A ce sujet, j’ai parlé de « National-bolchévisme culturel soviéto-russe » (2). Opinion que partage le politologue AGURSKY dans sa « Troisième Rome » (3) (4).

En 1917, LUNACHARTSKI devient commissaire du peuple dans le gouvernement bolchévique, en charge de l’éducation et de la culture. Et il lance le grand mouvement artistique poltico-culturel, le « PROLETKULT », avec les avant-gardes artistiques ralliées à la Révolution. Période exaltante ! Trotski lui-même écrira longuement sur ces courants, notamment les Futuristes …

Avec la révolution de 1917, Chagall est nommé commissaire aux Beaux-Arts à Vitebsk, l’un des foyers les plus actifs de l’avant-garde russe entre 1918 et 1922, qui fut aussi un point de ralliement pour nombre d’artistes d’origine juive.
Mais après un conflit avec Malevitch, il démissionne en 1920. Il quitte à jamais sa ville natale. Deux ans après, il quitte le pays, d’abord pour Berlin, puis Paris.

LM

* Sur Chagall, lire :
Luc MICHEL, NNK / CHAGALL, LA RUSSIE, LES AVANT-GARDES ET LA REVOLUTION D’OCTOBRE
http://www.facebook.com/notes/nnk-neue-nationaleuropaische-kultur/-nnk-chagall-la-russie-les-avant-gardes-et-la-revolution-doctobre/428725497166696

NOTES ET RENVOIS :

(1) Par suprématisme, Malévitch entend « une création non-objective construite à l’aide d’unités géométriques minimales (carré, cercle, rectangle, triangle et croix ) noires sur fond blanc ». Selon lui, « chaque unité géométrique est issue du carré, référent absolu du système ». Le cercle, « premier élément suprématiste fondamental », est « obtenu par la rotation du carré.
La croix provient de la division du carré en deux rectangles superposés perpendiculairement en leur milieu.
La rigueur géométrique de cette Croix noire sur fond blanc est tempérée par les contours irréguliers de ses bras. La superposition des deux plans semble inachevée, créant une sorte de tension dynamique et vibratoire ». Malévitch parvient ainsi à « susciter dans un espace bidimensionnel la création d’un champ empli d’énergie ».

(2) Cfr. Luc MICHEL, « UN NATIONAL-BOLCHEVISME CULTUREL RUSSE ET SOVIETIQUE. LE PROLETKULT ET LES AVANT-GARDES ARTISTIQUES RUSSES. 1900-1935 », Conférence pour le CEPSE et l’Ecole de Cadres du PCN, Bruxelles, 1997, version écrite in LA LETTRE COMMUNAUTARISTE, Bulletin interne du PCN, n° spécial hors série, Bruxelles, Septembre 1996.

(3) Cfr. M. AGURSKY , THE THIRD ROME. NATIONAL BOLCHEVISM IN THE USSR, Westview Press, Boulder, 1987;
M. AGURSKY , LA TERZA ROMA. IL NAZIONALBOLSCEVISMO IN UNIONE SOVIETICA, Il Mulino, Bologne, 1989.

AGURSKY a développé ses réflexions au départ de sa thèse de doctorat présentée au début des Années 80 :
M. AGURSKY , IDEOLOQIA NATSIONAL-BOLSHEVIZMA, Moscou, 1980;
M. AGURSKY , L’IDEOLOQIE NATIONALE-BOLCHEVIQUE, Thèse, Ecole des Hautes Etudes, Paris, 1983.

M. AGURSKY est le fils de Samuel AGURSKY (1889-1947) qui fut secrétaire général de la section juive du Parti Communiste de l’URSS, puis directeur de l’lntitut d’histoire de ce parti.
LA « TROISIENE ROME » : LE NATIONAL-BOLCHEVISNE EN UNION SOVIETIQUE , c’est sous ce titre de qu’ AGURSKY réunit les différentes formes de National-bolchevisme en Russie puis en Union soviétique, du milieu du XIXe siècle au triomphe du Stalinisme et du socialisme dans un seul pays en 1927. La thèse centrale d’ AGURSKY est que la Révolution d’octobre fut éminemment et principalement russe et nationaliste avant tout et qu’elle rejoignait ainsi la mission messianique de Moscou et de la Russie, se voulant la « Troisième Rome » succédant à Rome et à Constantinople et le centre d’unification du monde. La volonté de révolution mondiale et l’internationalisme du Komintern étant placés au service implicite de cette mission.
AGURSKY étudie longuement les fondements historiques et culturels en Russie de ceux qui attribuent à ce peuple un rôle salvateur et révolutionnaire dans le monde, notamment les courants panslaviste, populiste et socialiste-révolutionnaire. A propos des fondements culturels, il évoque un « national-bolchévisme culturel ».
L’une des thèses d’ AGURSKY est que LENINE a révisé le Marxisme en le nationalisant et en le russifiant et que STALINE a accompli et porté à son terme ce processus. Avec la victoire des bolcheviques, Moscou, la « Troisième Rome », devient donc le centre du mouvement révolutionnaire mondial et rejoint par là la mission traditionnelle de la Russie. AGURSKY définit d’ailleurs le Bolchevisme comme l’ « association du Communisme et de la Nation russe ».
Son livre, bien qu’hostile au National-bolchevisme et au Stalinisme, est aujourd’hui incontournable dans l’étude des différentes formes russes du National-bolchevisme et il est particulièrement dommage que les universitaires qui étudient le National-bolchevisme en France et en Allemagne lui attribuent, volontairement sans doute, peu ou pas d’intérêt. Il est vrai qu’il remet fondamentalement en cause leur thèse centrale qui fait du National-bolchevisme une excroissance de la « Révolution conservatrice » et de l’extrême-droite. Mettre en parallèle la thèse du professeur AGURSKY, qui présente un National-bolchevisme issu de la gauche la plus extrême, met évidemment à néant les thèses de l’Université française, style DUPEUX, sur le National-bolchevisme germanique, qui lui est apparenté idéologiquement.

(4) Sur la notion historique et idéologique de « National-bolchévisme », cfr.
Luc MICHEL, MYTHES ET REALITES DU NATIONAL-BOLCHEVISME 1918-1993, Editions Machiavel, Bruxelles, 2e édition, 1995.
1ère édition en 1991, Traductions en Anglais, Italien, Espagnol et Portugais.

NNK - LM Chagall et Malevitch (2014 04 04) FR 2

NNK - LM Chagall et Malevitch (2014 04 04) FR 3

NNK - LM Chagall et Malevitch (2014 04 04) FR 4

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:31

 

PCN-TV - LM sur AMTV 30 mars 2014 (2014 04 03) FR partie 5

LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA’ TV.
Emission ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’ du 30 mars 2014 / Partie 5 /
Animée par Mohamed Bachir Ladan /
PCN-TV avec Afrique Média TV / 2014 04 03 /

Video de LM sur :
https://vimeo.com/90607164
https://www.facebook.com/photo.php?v=730771850301285

Bio de Sankara sur :
https://vimeo.com/90604568

« J’ai été ému par ses interventions sur Africa Media. C’est ce genre d’Européens que nous cherchons »
- Un téléspectateur africain (sur Facebook).

Intervention de Luc MICHEL sur :
Hommage à Thomas Sankara.
Qu’a été sa Révolution burkinabe ?

KH / PCN-TV
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV
https://vimeo.com/pcntv
_____________________

# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …
La chaîne AFRIQUE MEDIA, chaîne panafricaine à caractère informationnel et thématique : l’information des africains sur les enjeux internationaux, la chaîne de référence miroir de l’Afrique …
Website : http://afriquemedia.tv
Streaming : http://lb.streamakaci.com/afm

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:26

 

 

EODE - LM Poutine veut neutraliser Ukraine Moldavie (2014 04 03) ENGL 1

Luc MICHEL for EODE Think Tank /
With Libération – Interfax – EODE Press Office / 2014 04 03 /

http://www.eode.org
https://vimeo.com/eodetv
https://www.facebook.com/EODE.org

Large maneuvers of Russian diplomacy led by Putin and Lavrov. After those spectacular, in every sense, of the Russian Army on the Don. On the « Grand Chessboard », the Russian President moves his pawns and proposes a plan of pacification of Ukraine and Moldova. In US-Russian bilateral negotiations that leave the pawns of the EU into touch…

BILATERAL MEETINGS USA-RUSSIA: EU OUT

A call from Putin was enough, on Friday, for Barack Obama to send his Secretary of State, John Kerry, to Paris, « to resume talks with his Russian counterpart Sergei Lavrov ». The U.S. Secretary of State, John Kerry, and his Russian counterpart, Sergei Lavrov, found themselves at the Paris residence of the Russian ambassador to start discussions to try to find a compromise on the Ukrainian crisis.

Russian President Vladimir Putin, great communicator, then « informed German Chancellor Angela Merkel of the partial withdrawal of Russian troops from the eastern border of Ukraine » announced on Monday the German government. During a telephone conversation, the two leaders « discussed other possible measures to stabilize the situation in Ukraine and Transnistria », according to a statement from the Chancery.

UKRAINE – MOLDOVA – TRANSDNIESTRIA:
A VAST GEOPOLITICAL ATTEMPT OF PUTIN

Ukraine, Moldova, both targets in one shot. Putin moves his pawns in a subtle and complex attempt designed to meet the appetites of NATO expansion to the East.

Putin has so « emphasized the need for a constitutional reform that guarantees the legitimate interests of people from all regions of Ukraine », according to a statement from the Kremlin. That is to say, the Federalization of Ukraine. This is the nightmare of the Junta of Kiev, which to survive must regain control of the eastern regions and intends so to remove their autonomy. An impossible task for the government from the coup of 21 February. The Federalization of Ukraine has been the map of Moscow since the month of November.

Concerning Transdniestria (or PMR, Pridnestrovie, the ‘ Dniester Moldovan Republic ‘, the other Moldova) – the PMR being blockaded by Kiev since Feb. 22 at the request of NATO and Chisinau – Putin stressed, according to the Russian statement, « the need for measures to lift the de facto blockade of ​​this region » and the « search for a just solution to the problem » of the self-proclaimed Republic, with Russian-speaking population, which split twice in 1989 and 1991 (final) from Moldova.

The United States, eager to deepen the crisis, will grant Moldova $ 10 million (€ 7 million) « to strengthen security at its borders, in the midst of tensions over Transnistria, where Moscow maintains several thousand soldiers ». Putin intends to respond to the plan by his proposals.

WASHINGTON, WHO LOSES WINS…

But the blow of the great chess player what Putin is aims not only Kiev and Chisinau. It has a third target: Obama and Washington. Libération (Paris, March 30th 2014) – which for once I agree with the analysis – evokes very improperly « the liar poker of Washington and Moscow ». But summarizes well the strategic trap of Putin: « If diplomatic solution, Obama could boast of a victory and Putin keep Crimea, undermining the new authorities in Kiev ».

But Washington would actually be losing: « The Obama presidency, constantly accused of  »disengagement », if not of weakness, is trying to play in the Ukrainian crisis the role of  »leader », stealing so the limelight from the Europeans and recalling strangely the U.S. position during the Cold War »« It is certainly not ideal to see the Americans play this role, » says Mark Galeotti, Russia specialist at New York University, but…

In both cases, the ‘diplomatic solution’ of the Kremlin would mark the neutralization of Ukraine and Moldova. And permanently weakening their pro- Western governments. And minority, one came to power in Kiev by the riot turned into a coup , the other in Chisinau by a partial « color revolution »…

Luc MICHEL / EODE Press Office
_________________________

http://www.eode.org
https://vimeo.com/eodetv
https://www.facebook.com/EODE.org

EODE - LM Poutine veut neutraliser Ukraine Moldavie (2014 04 03) ENGL 2

EODE - LM Poutine veut neutraliser Ukraine Moldavie (2014 04 03) ENGL 3

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:22

 

 

EODE - Elections news QUEBEC 1 (2013 04 03) FR

Luc MICHEL pour EODE Press Office /
Avec La Presse – AFP – Radio Canada / 2014 04 03 /
http://www.facebook.com/EODE.monitoring
http://www.eode.org/category/eode-international-elections-monitoring/international-elections-survey

Législatives très disputées au Québec ce 7 avril avec en toile de fond une fois de plus l’indépendance du bastion francophone …

« La souveraineté du Québec, la charte des valeurs avec la laïcité ou encore l’intégrité se sont imposées dans la campagne des législatives du 7 avril de la province francophone à l’issue très incertaine entre le Parti Québécois au gouvernement et les libéraux » commente l’AFP.

Emmené par la Première ministre sortante Pauline Marois, le Parti Québécois (PQ) est devancé dans les sondages par le Parti Libéral du Québec (PLQ) de Philippe Couillard. Les deux autres formations, la Coalition Avenir Québec (CAQ) de François Legault et Québec Solidaire (gauche) de Françoise David se posent en arbitre.

ENJEU NON ENONCE :
LE REFERENDUM SUR L’INDEPENDANCE DU QUEBEC

Le référendum sur l’indépendance du Québec – comme en Crimée ou en Catalogne – ou l’intégrité sont autant « d’enjeux non énoncés clairement qui prennent le devant de la scène », remarque Carolle Simard, professeur à l’Université du Québec à Montréal.

Au pouvoir mais minoritaire, le gouvernement indépendantiste de Mme Marois a déclenché des législatives anticipées pour emporter une majorité en lançant sa « campagne sur les questions économiques ou identitaires avec la Charte des valeurs », explique Antonia Maioni, politologue à l’Université McGill.

Mais pour le PQ, « ces deux piliers ont été ébranlés » par le poing levé de Pierre Karl Péladeau, milliardaire indépendantiste rallié de dernière heure au PQ. L’image sur toutes les télévisions de ce magnat de la presse au Canada, haranguant la foule d’un « faire du Québec un pays », n’a pas eu l’effet escompté. Au contraire, les adversaires libéraux, dont la plateforme électorale n’était guère solide sur l’économie – généralement leur thème de prédilection –, ont déclenché « une campagne de peur », analyse Mme Maioni.

COMME EN ECOSSE, EN CATALOGNE ET APRES LA CRIMEE :
LA PEUR DU REFERENDUM

Philippe Couillard s’est engouffré dans la brèche et a centré sa « campagne sur la peur du référendum » sur l’indépendance en cas d’une victoire du PQ, une manière de faire ressortir auprès de l’électorat « une forme de radicalisme du parti québécois », juge Pierre Martin, professeur à l’Université de Montréal. Cette peur des politiciens professionnels du parlementarisme pour ce mécanisme de Démocratie directe qui fait irruption dans le jeu électoral.
« Or la population québécoise n’est pas prête pour un référendum, même si elle semble dans les sondages attachée à l’idée de la souveraineté » affirment en cœur partis et médias. « Il n’y aura pas de référendum (…) tant que les Québécois ne seront pas prêts », a même lancé Mme Marois dans un débat mi-mars, sans arriver à lever l’ambiguïté autour de la question de l’indépendance.

L’aile gauche du Parti Québécois, déjà méfiante vis-à-vis du ralliement du milliardaire Pierre Karl Péladeau, a « également souffert des reniements du parti sur les questions environnementales, illustrés par le feu vert à l’exploration pétrolière sur l’île d’Anticosti, refuge pour la faune et la flore au cœur de l’embouchure du Saint-Laurent ».

« Empêtré dans la campagne et pour éviter la fuite de son électorat de gauche vers la formation Québec Solidaire, le PQ a bien tenté de déplacer le débat sur l’intégrité et la transparence. Un moyen de refaire le coup du dernier scrutin en septembre 2012 gagné sur « l’échec relatif du Parti Libéral », usé par la crise étudiante du printemps précédent et par plus d’une décennie au pouvoir », remarque Carolle Simard, une sociologue.

Autre angle d’attaque pour les indépendantistes, la charte des valeurs pour laquelle les libéraux apparaissent divisés sur le principe de laïcité de l’Etat, avec l’interdiction qui serait faite aux employés accueillant du public de manifester leur appartenance à une religion. Mais, pour Mme Simard, cette thématique « est arrivée tard dans la campagne » et ne s’est jamais imposée. « En Gaspésie, c’est le prix du poisson qui fait l’élection » et non le port ostentatoire de signes religieux. Par cette formule, Claire Durand entend résumer l’enjeu de la campagne où la « vie quotidienne des Québécois » serait « passée au second plan ».

La « vie quotidienne » moyen de faire passer au second plan le véritable enjeu au Québec français : la question de l’indépendance …

Luc MICHEL / EODE Press Office
________________________

http://www.eode.org
https://vimeo.com/eodetv
https://www.facebook.com/EODE.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:20

 

 

PCN-TV - LM sur AMTV 30 mars 2014 (2014 04 02) FR partie 3 + 4

LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA’ TV.
Emission ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’ du 30 mars 2014 / Partie 3 & 4 /
Animée par Mohamed Bachir Ladan /
PCN-TV avec Afrique Média TV / 2014 04 02 /

Video 1 sur :
https://vimeo.com/90599856
https://www.facebook.com/photo.php?v=730363293675474

Video 2 sur :
https://vimeo.com/90599857
https://www.facebook.com/photo.php?v=730369570341513

« J’ai été ému par ses interventions sur Africa Media. C’est ce genre d’Européens que nous cherchons. »
- Un téléspectateur africain (sur Facebook).

Intervention de Luc MICHEL sur :
la CPI et les TPIY et TPIR, justice politique occidentale,
Milosevic – Gbagbo – Blé Goudé dans les oubliettes de La Haye,
l’Afrique peut elle sortir de la CPI ?

KH / PCN-TV
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV
https://vimeo.com/pcntv
_____________________

# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …
La chaîne AFRIQUE MEDIA, chaîne panafricaine à caractère informationnel et thématique : l’information des africains sur les enjeux internationaux, la chaîne de référence miroir de l’Afrique…
Website : http://afriquemedia.tv
Streaming : http://lb.streamakaci.com/afm

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:18

 

PCN-TV - LM sur AMTV 30 mars 2014 (2014 04 01) FR partie 2

LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA’ TV.
Emission ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’ du 30 mars 2014 / Partie 2 /
Animée par Mohamed Bachir Ladan /
PCN-TV avec Afrique Média TV / 2014 04 01 /

Video sur :
https://vimeo.com/90607163
https://www.facebook.com/photo.php?v=729816280396842

« J’ai été ému par ses interventions sur Africa Media. C’est ce genre d’Européens que nous cherchons »
- Un téléspectateur africain (sur Facebook).

Intervention de Luc MICHEL sur :
L’intervention de l’UE après celle de la France en Centrafrique.
Comprendre le fonctionnement du Bloc impérialiste USA-NATO-UE.
L’UE bras politique du NATO et pion de l’impérialisme américain.

KH / PCN-TV
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV
https://vimeo.com/pcntv
_____________________

# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …
La chaîne AFRIQUE MEDIA, chaîne panafricaine à caractère informationnel et thématique : l’information des africains sur les enjeux internationaux, la chaîne de référence miroir de l’Afrique …
Website : http://afriquemedia.tv
Streaming : http://lb.streamakaci.com/afm

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:11

PCN-TV - LM sur AMTV 30 mars 2014 (2014 04 01) FR partie 1

LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA’ TV.
Emission ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’ du 30 mars 2014 / Partie 1 /
Animée par Mohamed Bachir Ladan /
PCN-TV avec Afrique Média TV / 2014 04 01 /

Video sur :
https://vimeo.com/90601355
https://www.facebook.com/photo.php?v=729804620398008

« J’ai été ému par ses interventions sur Africa Media. C’est ce genre d’Européens que nous cherchons »
- Un téléspectateur africain (sur Facebook).

Intervention de Luc MICHEL sur :
La situation en Egypte et en Ukraine : le chaos importé par les occidentaux.
L’Ukraine tombe dans l’anarchie pendant que les factions de la Junte de Kiev se déchirent pour le pouvoir et que la faillite économique et la thérapie de choc du FMI s’annoncent …

KH / PCN-TV
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV
https://vimeo.com/pcntv
_____________________

# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …
La chaîne AFRIQUE MEDIA, chaîne panafricaine à caractère informationnel et thématique : l’information des africains sur les enjeux internationaux, la chaîne de référence miroir de l’Afrique …
Website : http://afriquemedia.tv
Streaming : http://lb.streamakaci.com/afm

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 22:45

 

PCN-AMKP - +®lections ds la turquie autoritaire d'Erdogan (2013 04 01) FR 1

Inanç KUTLU avec PCN-SPO / 2013 04 01 /
http://www.facebook.com/PCN.AMKP

Les turcs sont allés voter ce 30 mars pour un scrutin municipal qui aura servi de test au Premier ministre Erdogan et son Parti de la Justice et du Développement (AKP).
Au pouvoir depuis 12 ans. Les islamistes turcs n’ont plus rien à craindre de l’opposition laïque affaiblie par l’opération « Ergenekon » qui dure depuis quelques années et qui aura permis l’emprisonnement de tous les personnages clés de l’opposition kémaliste.

LA CORRUPTION ISLAMISTE DERRIERE LA REVENDICATION DE LA VERTU MUSULMANE

L’inculpation en décembre de dizaines de proches du régime – dont des patrons , élus et hauts fonctionnaires –, ainsi que l’exigence de l’opposition concernant la démission immédiate du Premier Ministre suite à la diffusion sur internet d’une série de conversations téléphoniques piratées, ne font également pas peur à un gouvernement aussi bien soutenu par l’Occident – malgré toutes ses dérives anti-démocratiques – que par le patronat turc pour son ultra-libéralisme.

En Février 2013, un premier extrait sonore était révélé sur internet dans lequel on pouvait reconnaître une discussion téléphonique entre Erdogan et son fils Bilal. Le 17 Décembre 2013, une vaste opération judiciaire était lancée à l’encontre de plusieurs de leurs proches. Le Premier Ministre demandait à son fils de « tout faire disparaître », évoquant évidemment des sommes d’argent soustirées des caisses de l’Etat et de commissions illégales venant de grands patrons. Tout cela dissimulé au domicile familial et chez un oncle.

D’autres publications, dont l’une où la fille de Erdogan, Sümeyye, négocie la longueur d’une piscine acquise frauduleusement, une autre où Bilal parle de pots-de-vin versés par le biais d’une fondation écran placé sous contrôle, et encore une autre où le Premier Ministre discute directement avec un homme d’affaires pour manipuler un appel d’offres portant sur la construction de navires militaires, sont autant de scandales qui dissimulent très mal le conflit entre la confrérie religieuse Gülen et l’AKP.

LA RUPTURE ENTRE L’AKP ET LA CONFRERIE GÜLEN

L’alliance entre l’AKP et les réseaux Gülen a été il y a 12 ans la clé pour destituer le pouvoir républicain tenu par les kémalistes depuis la révolution de 1923. Le Premier Ministre dénonce un « complot », comme il sait si bien le faire depuis le début de la diffusion des enregistrements. Il n’accuse pas l’opposition de calomnies, mais son ex-confrère Fetullah Gülen de « trahison ».

Les réseaux Gülen représentent la plus grande force du pays par leur influence. Fetullah Gülen vît aux Etats Unis et contrôle en Turquie de puissants relais politiques, médiatiques avec le journal Zaman et la grande fédération patronale Tuskon regroupant 55.000 entrepreneurs turcs.

LE POUVOIR DE PLUS EN PLUS AUTORITAIRE DU NOUVEAU SULTAN ERDOGAN

L’autoritarisme qui vire souvent à une attitude dictatoriale d’Erdogan l’aura poussé ce Mercredi 19 mars à exiger de l’autorité administrative des Télécoms qu’elle bloque Twitter à 12 millions d’abonnés. Une semaine après, c’est Youtube qui était bloqué. Jusque là, aucune intervention du gendarme américain qui n’y voit rien de « très grave »…

Sans oublier que la mort de Berkin Elvan, symbole de la répression policière, porte à sept le nombre de personnes tuées lors des plus grandes manifestations anti-islamistes en Turquie.
Le 12 mars des centaines de milliers de turcs ont manifester pour réclamer la démission d’un Premier Ministre considéré comme un assassin.

Les 52,7 millions d’électeurs turcs inscrits ont fait le siège des urnes. Après les premiers décomptes, l’AKP du Premier Ministre Erdogan arrive en tête avec des scorse de 44%à 48% des suffrages. Mais on commence à parler de fraudes.

Une chose est claire en Turquie. Ce qui aurait pu être une opposition, c’est à dire les partisans de la République laïque et moderne, n’existe plus. Erdogan, homme de main d’un Occident silencieux face à toutes les injustices subies par le peuple turc, est et restera à la tête du gouvernement tant qu’il répondra aux exigences du Pentagone d’un point de vue géopolitique et aussi d’un patronat avide de toujours plus de profit.

Même l’opposition entre l’AKP et la confrérie Gülen ne représente qu’une querelle entre frères ennemis.

La République Turque n’est plus qu’une zone économique où l’ultra-libéralisme règne et où l’Islam est un moyen de contrôler le peuple et que l’Occident capitaliste applaudi…

Inanç KUTLU
Secrétaire-général adjoint du PCN
En charge du PCN-AMKP
Avrupa Milliyet Komunotarist Partisi /
Réseau turcophone du PCN
http://www.facebook.com/PCN.AMKP

PCN-AMKP - +®lections ds la turquie autoritaire d'Erdogan (2013 04 01) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 22:44

 

EODE - LM Poutine veut neutraliser Ukraine Moldavie (2014 03 31) FR 1

Luc MICHEL pour EODE Think Tank /
Avec Libération – Interfax – EODE Press Office / 2014 03 31 /

http://www.eode.org
https://vimeo.com/eodetv
https://www.facebook.com/EODE.org

Grandes maneuvres de la diplomatie russe menées par Poutine et Lavrov. Après celles spectaculaires, dans tous les sens du terme, de l’Armée russe sur le Don. Sur le « grand échiquier », le président russe déplace ses pions et propose un plan de pacification de l’Ukraine et de la Moldavie. Dans des négociations bilatérales USA-Russie qui laissent les pions de l’UE sur la touche …

RECONTRES BILATERALES USA-RUSSIE : L’UE HORS JEU

Un appel de Vladimir Poutine a suffi, vendredi, pour que Barack Obama dépêche son secrétaire d’Etat, John Kerry, à Paris, « afin de reprendre langue avec son homologue russe, Sergueï Lavrov ». Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, et son homologue russe, Sergueï Lavrov, se sont donc retrouvés à la résidence parisienne de l’ambassadeur russe pour commencer des discussions afin de tenter de trouver un compromis sur la crise ukrainienne.

Le président russe Vladimir Poutine, grand communicant, a ensuite « informé la chancelière allemande Angela Merkel du retrait partiel des troupes russes à la frontière orientale de l’Ukraine», a annoncé ce lundi le gouvernement allemand. Lors d’un entretien téléphonique, les deux dirigeants « ont évoqué d’autres possibles mesures pour stabiliser la situation en Ukraine et en Transnistrie », selon un communiqué de la chancellerie.

UKRAINE – MOLDAVIE – TRANSDNIESTRIE :
UN VASTE COUP GEOPOLITIQUE DE POUTINE

Ukraine, Moldavie, deux cibles d’un seul coup. Poutine déplace ses pions dans un coup subtil et complexe qui vise à répondre aux appétits d’expansion de l’OTAN à l’Est.

Poutine a donc « souligné la nécessité d’une réforme constitutionnelle qui garantisse les intérêts légitimes des habitants de toutes les régions d’Ukraine », selon un communiqué du Kremlin. C’est-à-dire la Fédéralisation de l’Ukraine. Ce qui est le cauchemar de la Junte de Kiev, qui pour survivre doit reprendre le contrôle des régions de l’Est et entend donc supprimer leur autonomie. Une mission impossible pour le gouvernement issu du putsch du 21 février. La Fédéralisation de l’Ukraine est le plan de Moscou dès le mois de novembre.

Concernant la Transdniestrie (ou PMR, Pridnestrovie, la ‘République Moldave du Dniester’, l’autre Moldavie) – la PMR étant sous blocus de Kiev depuis le 22 février à la demande de l’OTAN et de Chisinau -, Poutine a souligné, selon le communiqué russe, « la nécessité de mesures permettant de lever le blocus de fait de cette région », et la « recherche d’une solution juste au problème » de cette République autoproclamée, à population russophone, qui s’est séparée deux fois en 1989 et 1991 (définitivement) de la Moldavie.

Les Etats-Unis, désireux d’aggraver la crise, vont octroyer à la Moldavie 10 millions de dollars (7 millions d’euros) « afin de renforcer la sécurité à ses frontières, en pleine période de tensions concernant la Transnistrie, où Moscou maintient plusieurs milliers de soldats ». Poutine entend donc répondre à ce plan par ses propositions.

WASHINGTON A QUI PERD GAGNE…

Mais le coup du grand joueur d’échec qu’est Poutine ne vise pas seulement Kiev et Chisinau. Il a une troisième cible : Obama et Washington. Libération (Paris, ce 30 mars 2014) – dont je partage pour une fois l’analyse – évoque fort improprement « le poker menteur de Washington et Moscou ». Mais résume bien le piège stratégique de Poutine : « En cas de solution diplomatique, Obama pourrait se targuer d’une victoire et Poutine garderait la Crimée, fragilisant les nouvelles autorités de Kiev ».

Mais Washington serait en fait perdante : « La présidence Obama, sans cesse accusée de «désengagement», si ce n’est de faiblesse, tente de jouer dans la crise ukrainienne un rôle de «leader», volant ainsi la vedette aux Européens et rappelant étrangement la position américaine durant la guerre froide ». « Il n’est certainement pas idéal de voir les Américains jouer ce rôle », observe Mark Galeotti, spécialiste de la Russie à la New York University, mais …

Dans les deux cas, la ‘solution diplomatique’ du Kremlin marquerait la neutralisation de l’Ukraine et de la Moldavie. Et la fragilisation durable de leurs gouvernements pro-occidentaux. Et minoritaires, l’un étant arrivé au pouvoir à Kiev par l’émeute transformée en putsch, l’autre à Chisnau par une « révolution de couleur » partielle …

LM / EODE Press Office
_________________________

http://www.eode.org
https://vimeo.com/eodetv
https://www.facebook.com/EODE.org

EODE - LM Poutine veut neutraliser Ukraine Moldavie (2014 03 31) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 22:43

 

 

EW - FB réglement de compte à Kiev (2014 03 31) FRIllustration : les démons bandéristes ont entraîné au bord du gouffre les idiots utiles (à Washington) du Maidan. Slogan : « Frères! Nous sommes unis! » (sic) …

Fabrice BEAUR pour Europäischer Widerstand-Résistance Européenne /
Avec Correspondance Antifa en Ukraine – PCN-SPO / 2014 03 31 /
https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

Kiev s’enfonce dans l’ambiance glauque de la ‘Nuit des longs couteaux’ (*) ukrainienne…

Dans la soirée, vers 19h30 heure locale, selon nos dernières informations (mais la situation reste encore trouble) plusieurs assaillants ont tiré dans un café du centre-ville de Kiev sur le vice-maire de Kiev Bohdan Dubas ainsi que le président de la Banque nationale d’Ukraine Stepan Kubiv. Selon la Maire de Kiev, Bohdan Dubas « aurait été blessé par hasard ». Le service d’information de la Banque nationale d’Ukraine lui ne fait aucune déclaration en ne réfutant pas l’information.

Rapidement les milices armées de l’organisation nazie « Secteur Droit » – PRAVIY SEKTOR – ainsi que les ‘forces d’auto-défense du Maidan’ (semble-t-il passées du contrôle des néofascistes de Svoboda à celui des néo-nazis de Praviy Sektor) ont « encerclé le Café et ont fait barrage aux forces de police arrivée sur place ».

Il semblerait qu’après négociation les tireurs réfugiés dans les toilettes du Café se soient rendus et qu’ils « aient été amenés sous escorte policière et des milices fascistes dans le hall de l’hôtel voisin, le Dniepr ».

Selon les informations disponibles à l’heure actuelle, les tireurs seraient des membres de l’organisation néonazie « Secteur Droit ». Cela reste à confirmer. Mais du fait que le ministre de l’Intérieur de la Junte bandériste putschiste du 21 février ait ordonné l’arrestation sans ménagement de ces individus, il ne fait aucun doute qu’il ne s’agit pas de ses amis politiques.

Pour l’anecdote, le Café où se sont déroulé les faits se nomme « MAFIA ». Cela ne s’invente pas ! Pauvre Ukraine …

Fabrice BEAUR

(*) Le 30 juin 1934, lors de la fameuse « nuit des longs couteaux », Hitler liquidait l’aile gauche du parti nazi et ses leaders Röhm (chef des milices SA) et Gregor Strasser. Il en profitait pour liquider aussi l’opposition nationale-révolutionnaire (le ‘général rouge’ Sleicher) qui complotait pour le renverser. Les « longs couteaux » sont ceux d’une chanson des SA « aiguisons nos longs couteaux sur les bords des trottoirs » …
L’Ukraine vit aujourd’hui dans le même climat de violence et de peur.
Lire : LES NEOFASCISTES DE KIEV COMMENCENT A SE DECHIRER… A QUAND LA ‘NUIT DES LONGS COUTEAUX’ ORANGISTE ?
http://www.lucmichel.net/2014/03/25/lucmichel-ne-les-neofascistes-de-kiev-commencent-a-se-dechirer-a-quand-la-nuit-des-longs-couteaux-orangiste

https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article