Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 00:05

 

PCN-Quebec.JPG

 

 

MANIFESTE DU PCN-QUÉBEC Le Québec, province de la Grande-Europe …

 

L’indépendance politique et culturelle du Québec ne sera garantie que par l’Europe-puissance !

 

1/ Le combat du PCN (Parti communautaire-national européen) pour la libération nationale et ...sociale du Québec des griffes de l’impérialisme anglo-canadien et pour le retour de la Nouvelle-France dans le giron européen. Nous prônons la création de la RÉPUBLIQUE D’EUROPE, la Grande Nation de Vladivostok à Reykjavik et du Québec au Sahara, seule alternative à l’anti-civilisation yankee destructrice des nations et des cultures.

 

2/ Le Québec est l’héritier de la Nouvelle-France conquise par la monarchie impérialiste anglo-saxonne en 1760 et les Communautaristes européens du PCN entendent bien réparer cette tragédie en rattachant cet AVANT-POSTE DE L’EUROPÉANITÉ face au monde impérialiste anglo-saxon à la Grande Nation-Europe. Le PCN n’endosse nullement l’abandon de la Nouvelle-France par la monarchie française, le Consulat ou le Premier Empire, et ne reconnaît pas la validité des traités signés par l’Ancien Régime.

 

3/ C’est donc aussi une RÉVOLUTION DE L’HISTOIRE que nous entendons réaliser et nous proclamons le devoir et l’obligation de la Grande Europe à défendre le peuple du Québec face aux agressions des colonialistes anglo-canadiens. L’Europe populaire de demain se devra de réparer les injustices et les lâchetés des régimes du passé.

 

4/ L’heure de la libération du Québec du cruel joug anglo-saxon après 250 ans de domination et de tentatives continues d’assimilation est arrivée. Pour mener à terme notre combat de libération nationale, NOUS AVONS BESOIN D'UNE ALTERNATIVE CLAIRE ET PRECISE, POLITIQUE, IDEOLOGIQUE ET ORGANISATIONNELLE, ce qui fait défaut cruellement en ce moment.

 

5/ La situation tragique du Québec est le résultat de LA FAILLITE POLITIQUE ET IDEOLOGIQUE DES PARTIS USES DU SYSTEME CANADIEN.

Le « Parti Libéral du Québec », qui est au pouvoir depuis avril 2003 sous le règne du premier ministre Jean Charest, est un défenseur acharné de l’unité canadienne et donc de l’oppression de la nation québécoise. Le « Parti Québécois », qui représente l’opposition officielle et qui se prétend « indépendantiste et nationaliste », ne fait rien pour promouvoir le combat pour la libération nationale et sociale du Québec et est un adepte du libre-échange avec le Canada anglais et les États-Unis ainsi que des politiques néolibérales. Ces deux partis sont au service du capitalisme libéral, exploiteur et apatride. Quant au « Parti Québec Solidaire », expression de l’unité de la «gauche» réformiste et multiculturelle et infesté de trotskystes, de gauchistes et de pseudo-socialistes, il ne représente rien de plus qu’une tentative de regénérer la social-démocratie sans remettre en cause le fonctionnement du capitalisme. Il ne peut y avoir de véritable patriotisme sans socialisme, tout comme il ne peut y avoir de véritable socialisme sans le cadre protecteur de la Nation, de l’État et de la République.

 

6/ Depuis quelques années au Québec, nous assistons à une remontée du sentiment patriotique. La crise autour des fameux «accommodements raisonnables», qui a fait rage en 2007, a grandement favorisé cette résurgence du patriotisme dans la « Belle Province ». Ce débat a été alimenté par des intégristes religieux et ultra-réactionnaires, hostiles à la laïcité moderne, et qui font tout pour contrecarrer l’intégration des minorités dans la société québécoise, une intégration basée sur des règles de vie commune. Le peuple québécois qui lutte avec acharnement pour sa libération nationale contre la domination anglo-saxonne depuis deux cent ans, s’est senti assiégé par cette avanlanche de revendications obscurantistes, comme le refus des piscines mixtes par des femmes musulmanes ou l’obligation de givrer les fenêtres d’un gymnase pour ne pas offenser des juifs hassidiques, et la réaction populaire a été très vive, avec raison d’ailleurs. 7/ Pour tout patriote qui se respecte, LA MULTIPLICATION DES SIGNES RELIGIEUX DANS L’ESPACE PUBLIC EST INACCEPTABLE ET INTOLÉRABLE.

 

Les Québécois ont bien souffert dans le passé de la domination de l’Église Catholique et ne veulent surtout pas qu’une situation similaire fasse résurgence. Les pratiques et coutumes religieuses n’ont pas à être prohibées, que ce soit celles de la majorité ou des minorités ethniques, mais elles doivent demeureur dans la sphère privée et ne pas empiéter sur l’Espace public et les institutions publiques. Le Québec n’est pas une société anglo-saxonne ou chaque individu est classé dans différentes cases ou catégories.

 

LE QUÉBEC CE N’EST PAS YANKEELAND !

 

Le multiculturalisme anglo-saxon dont le but est de faire disparaître progressivement la langue et la culture française en Amérique doit être combattu vigoureusement et sans relâche.

 

8/ Nous n’oublions pas dans notre combat nos frères et soeurs francophones qui vivent au Canada anglais et qui mènent un dur combat au quotidien contre l’assimilation et le non-respect de leurs droits nationaux et linguistiques. Nous réclamons le retour du LABRADOR, injustement spolié au Québec en 1927 au profit de Terre-Neuve, ainsi que le rattachement de L’ACADIE au Québec en guise de réparation de l’horrible déportation infligée aux Acadiens par les soldats du roi d’Angleterre en 1755 dans le but de détruire ce peuple fier et combatif. La survie de la nation francophone sur ce continent anglo-saxon ne pourra être assurée sur le long terme que par la Grande-Europe unifiée et communautaire, dont la PROVINCE DU QUÉBEC LIBRE, laïque et socialiste constituera une région autonome et librement associée.

 

9/ Pour la défense de l'identité québécoise et française, de sa langue et de sa culture tout en étant ouvert sur le monde! Par l'intermédiaire de l'appartenance du Québec à la Très Grande République européenne ! Non au masochisme national de l’extrême-gauche et à la xénophobie de l’extrême-droite ! Non à la trahison des partis usés du Système canadien !

 

10/ C’est pourquoi le PCN défend la position suivante face à la question québécoise : - Oui à l’indépendance totale du Québec dès aujourd’hui, - Oui à l’entrée du Québec dans la Communauté européenne dès maintenant, - Oui à la garantie de la liberté et de l’indépendance du Québec par l’Armée européenne dès que l’Europe sera libre et indépendante.

 

11/ Cette position est celle de tous les Communautaristes européens du PCN !

 

De Vladivostok à l’Atlantique, de Istanbul au rives du Saint-Laurent !

Nos frères québécois sont l’avant-garde de l’Europe, leur culture est européenne, leur résistance à l’anti-civilisation anglo-saxonne et américaine est la nôtre.

Par la Géopolitique, par l’Histoire, par la Culture,

LE QUÉBEC, C’EST AUSSI L’EUROPE!

 

Le Bureau politique européen du PCN La Section régionale Québec du Réseau francophone du PCN (Bruxelles-France-Suisse romande-Québec-Wallonie)

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 13:09

 

Guennadi Ziouganov

Guennadi Ziouganov

 

Le Parti communiste de Russie (KPRF) compte remporter les élections législatives de décembre 2011 et donne son leader, Guennadi Ziouganov, gagnant de la présidentielle 2012, a annoncé mardi le député Konstantin Chirchov.

"La vie dans notre pays va changer après la victoire écrasante du Parti communiste en décembre prochain ", a-t-il déclaré dans une intervention à la session ordinaire de la Douma d'Etat (chambre basse du parlement russe). 

Le député de la fraction KPRF a par ailleurs sévèrement critiqué le parti au pouvoir Russie unie et a souligné que ce dernier n'avait mené à bien aucun des engagements pris dans le cadre du manifeste 2002. 

"Une cassure se produira en mars 2012 lorsque Guennadi Ziouganov sera élu président", a assuré M.Chirchov avant de conclure que dès lors, la Russie se hissera au rang de leader mondial dans les domaines politique et économique.

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:08

 

LIBYA-2011.JPG

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:06

 

Libya Omar Mukhtar

 

نحن لن نستسلم …. ننتصر أو نموت سوف تأتي أجيال من بعدي تحارب الظلم أما أنا فحياتي سوف تكون أطول من حياة شانقي

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:04

 

Libya_Omar-Mukhtar.jpg

Omar Mukhtar

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:03

 

نحن لن نستسلم …. ننتصر أو نموت سوف تأتي أجيال من بعدي تحارب الظلم أما أنا فحياتي سوف تكون أطول من حياة شانقي

 

 

« Nous ne céderons jamais, … nous réussirons ou nous mourons, après moi viendront des personnes qui combattraient l’injustice…. ma vie sera plus longue que celle de ceux qui me pendent »

 

Tels étaient les derniers mots qu’a prononcés Omar Mukhtar devant le publique qui assistait à sa pendaison. Cet homme qui a passé sa vie à combattre l’injustice des colons, et des fascistes Italiens, était un vrai symbole du sacrifice et de la persévérance.

 

 

 

 

 

I Naissance et éducation

 

Omar Mukhtar est née en 1861 dans le petit village de Janzour à Cyrénaïque( en Arabe Barqah برقه) en Libye. Dans son milieu tribal il a puisé le savoir auprès des maîtres soufis de sa région. Il a appris alors le Coran, la langue Arabe et les sciences religieuses. Dès sa jeunesse il est connu des chefs tribaux par l’excellence de son caractère : un grand orateur, une aptitude remarquable à diriger les individus et une modestie exemplaire.

 

 

Ces traits de personnalité lui ont permis de participer avec succès dans l’élaboration de la paix entre les tribus Libyennes en conflit, construisant ainsi un grand réseau de connaissances, et prenant une place de leader dans toute la Libye. Omar Mukhtar n’a pas voulu se restreindre à sa tribu mais il a fait l’effort de s’ouvrir aux autres factions de son pays, sculptant ainsi ses traits de caractère et profitant de l’expérience des hommes, des femmes qu’il a rencontrés.

 

A travers cette conduite, on perçoit l’importance de l’ouverture sur les autres. Ce n’est pas en se repliant sur sa communauté qu’on peut réussir dans la société dans laquelle on se trouve. Certes notre confession, nos origines peuvent influencer notre rapport à la vie et avec autrui, mais ce n’est pas une raison pour se fermer sur soi. La civilisation Arabo-Musulmane n’a pu excellé qu’en s’ouvrant aux savoir des grecques des indiens et des chinois. C’est en créant une société solidaire où l’individu a la liberté de créer indépendamment de sa religion ou de sa race qu’on a pu voir les savants persans, les médecins juifs et les poètes Arabes travailler ensemble afin de bâtir notre civilisation. C’est aussi en s’ouvrant aux autres tribus qu’Omar Mukhtar a pu rassembler les hommes de son pays dans son combat contre l’injustice et l’occupation Italienne. Et c’est en s’ouvrant aux autres communautés qui constituent la toile du pays dans lequel on se trouve qu’on peut bien réussir, et montrer le vrai visage de notre culture Arabo-Musulmane et ses valeurs qui appellent à l’excellence au respect et à la tolérance.

 

 

 

 

II. Les premières batailles contre les Italiens

 

 

Jusqu’en 1911 la Libye est restée le dernier bastion Ottoman au nord d’Afrique : l’Algérie et la Tunisie passent successivement sous la domination Française en 1830 et en 1881 , ensuite la l’Égypte tombe sous la main des Anglais en 1882. Dans cet environnement hostile un sentiment d’appartenance à la culture Arabo-Musulmane monte chez les chefs tribaux Libyen, Omar Mukhtar se prépare alors à d’éventuelles hostilités contre son pays, en consolidant ses relations avec ses compatriotes, et en participant dans le mouvement de résistance contre l’invasion française au centre d’Afrique en 1899. Ce n’était pas donc une surprise qu’Omar Mukhtar a pris le flambeau de la résistance dès les premiers bombardements Italien sur les côtes Libyennes le 19 octobre 1911 et après l’appel général à la résistance lancé par le chef religieux de l’école soufis des snoussis répondu dans tout le pays, Ahmed Charif. Dès lors Omar Mukhtar se place à la tête d’une guérilla et combat avec bravoure les envahisseurs. Certes la balance n’était pas en faveur des libyens et surtout après le départ des turques en 1912 mais la foi le courage et la force qu’a pu enraciner le lion du désert dans le coeur de ses hommes lui ont permis de remporter des batailles importantes comme la bataille du jour du Vendredi le 16 mai 1913 et la bataille de Bouchamal le 6 octobre 1913. A travers son bravoure cet homme âgée jusqu’ici de la cinquantaine nous enseigne que la résistance est un devoir et une fierté à chaque personne indépendamment de son âge et de sa situation. Le lecteur peut affirmer que de nos jours la colonisation militaire, n’est plus d’actualité (mis à part quelques pays comme l’Irak et la Palestine ) et donc quel est l’intérêt de parler de mouvement de résistance, mais personnellement je trouve que c’est réducteur de se limiter à l’aspect militaire de la question. L’aspect le plus dangereux de la colonisation est l’aspect culturel. Personne ne peut nier que la culture Arabo-Musulmane comme d’autres cultures subit l’invasion occidentale, sur tout les plans.

 

Notre manière de nous habiller, nos moyens de divertissement, et même notre manière de vivre s’occidentalisent. Les textes et les personnages fondateurs de notre culture sont de plus en plus remis en cause et pour clore le tout une poignée de personnes qui se disent appartenir à notre culture et qui se proclament ses fervents défenseurs menacent de mort tous ceux qui nous portent critiques. On peut dire qu’Omar Mukhtar a porté les armes devant les envahisseurs, mais si on réfléchit, le lion du désert n’a combattu les Italiens que par leurs propres armes, et donc on doit combattre l’invasion culturelle par ses propres armes. Une personne qui a une vision sombre sur notre culture et notre histoire et qui l’exprime dans plusieurs articles et livres, ne doit pas recevoir des menaces mais doit recevoir des écrits qui démentent ce qu’il a prétendu et qui montrent les valeurs nobles de la culture Arabo-Musulmane. Un effort de production et de créativité est demandé aux individus appartenant à notre civilisation afin de renouer avec l’excellence ce qui permettra de se protéger contre cette « nouvelle » forme de colonisation et de préserver la diversité culturelle dans le monde. Mes propos ne signifient pas qu’on doit rester fermer sur soi bien au contraire, il faut s’ouvrir aux autres tout en gardant sa spécificité et en améliorant ce qu’il y a de mauvais en soi.

 

 

Pendant la première guerre mondiale Omar Mukhtar et sous les ordres de Ahmed Charif conduit ses troupes en Égypte pour combattre les Anglais, mais malgré quelques victoires la méconnaissance du terrain n’a pas permis au lion du désert de combler la différence de forces comme il le faisait dans son pays. Suite à cette mésaventure le chef religieux Charif quitte le pays pour la Turquie et il est remplacé par Idriss Snoussi qui commence une politique de rapprochement avec les Italiens. Il signe avec eux une convention leurs donnant une partie du pays. Cette nouvelle politique n’a pas plu à Mukhtar qui prend en charge le mouvement de résistance. Le nom de notre personnage devient le symbole de l’union et la fierté de tout les Libyens. Ses frappes faisait mal aux intérêts des Italiens en Libye ce qui poussa ces derniers à essayer de corrompre notre homme en août 1922 avec un très beau salaire de belles maisons et des terres. Omar Mukhtar cet homme de 60 ans qui a tant donné pour son pays va- t- il accepter de mener la belle vie de profiter de ces délices et de suivre le chemin de plusieurs des chefs tribaux et religieux de son pays? Non, le lion du désert ne vend pas ses principes. Certes il va souffrir et il va risquer sa vie mais c’est un porteur de messages. Ce qui l’anime est la volonté de combattre l’injustice coloniale. Sans cette résistance il savait que le peuple Libyen va perdre son pays mais aussi sa liberté et donc ses ressources humaines et matérielles. Il est vrai que la vie dans nos pays est plus difficile que celle des pays européens, on a moins d’opportunités, mais Omar Mukhtar nous apprend le sens du sacrifice. A l’instar du lion du désert il faut prendre les armes, les armes du savoir pour développer nos pays et préserver notre culture et nos valeurs pour le bien de l’humanité entière.

 

 

 

 

III. Omar Mukhtar et les fascistes :

 

En Octobre 1922 les fascistes prennent le pouvoir en Italie. Le mouvement de la résistance Libyen prend un autre tournent. Ces nouveaux colonisateurs annulent tous les accords entre l’Italie et les Libyens, et partent à la conquête du reste du pays. Bien que la balance des forces penchait incontestablement du côté fasciste mais cela n’a jamais démotivé le Lion du désert, il savait que ce qui permettait au mal de triompher était l’inaction des gens du Bien. Le réalisateur Moustapha Akkad , à travers son film Omar Mukhtar a bien montré le quotidien des résistants et a dessiné le tableau de leurs bravoures et leurs exploits. Une des batailles qu’a montré ce film et qui m’a marqué est celle où le lion du désert et ses hommes ont pu détruire tout un groupe de militaires fasciste, bien armé. Tout les soldats étaient morts dans la bataille, sauf un. Omar Mukhtar va t il tuer ce soldats comme le fait les nouveaux maître de l’Italie avec les libyens? Non, ce ne sont pas les valeurs que défend le lion du désert. Il l’a libéré et lui a rendu le drapeau Italien. Le problème n’était pas les Italiens ou L’Italie mais la colonisation fasciste.

 

 

Malgré les difficiles victoires qu’a emportés le régime de Mussolini , celui ci est resté sous le feu des résistants. Les Italiens décident d’entrer dans des négociations avec Omar Mukhtar en juin 1929. Ce dernier accepte pour essayer de limiter la souffrance de la population prise comme bouc émissaire par les fascistes. Mais lors des conversations il remarqua que ses interlocuteurs n’étaient pas sérieux et qu’ils essayent de nouveau de le corrompre. Mais le lion du désert était toujours aussi ferme : on pouvait tout tuer sauf la volonté des peuples à être libres.

 

 

 

Les combats continuent avec autant de ferveurs ce qui poussa Mussolini à mettre le terrible maréchal Graziani à la tête des troupes en Libye. Il prendra des mesures très sévères envers toute la population en fermant les frontières du pays, en bâtissant des prisons dans toute les régions, et en exécutant dans des village à la manière Romaine le un dixième des hommes pris au hasard. Les forces de ce sanguinaire ont aussi réussi à conquérir des régions stratégiques comme alkafra, ce qui a affaibli considérablement le mouvement de la résistance.

 

 

Le 11 septembre 1931, alors qu’il est âgé de 69 ans le lion du désert tomba sous la main des Italien pendant la bataille. Celui qui tant donné pour défendre son pays et ses valeurs, fatigué par ses années de résistance par son âge et par la maladie tombe de son cheval, mais il tombe pour se relever et marquer à jamais son nom dans l’histoire des grands hommes et des figures phares de notre civilisation. Il tombe de son cheval mais il reste fier de ce qu’il a fait. Il savait bien les graines qu’il a semé vont un jour germer, pour le bien de son pays.

 

Le maréchal Graziani jusqu’ici critiqué en Italie puisqu’il n’a pas pu arrêter les attaques des résistants, décide d’interrompre ses vacances à Paris et d’aller personnellement à la rencontre du Lion du désert. Dans son livre « Barqah calmé » le fasciste dit en décrivant la première rencontre avec Omar Mukhtar: « Je voyais en Omar des milliers de résistants … Il m’a semblé que l’homme qui était devant moi n’était pas comme les autres, il avait une présence, un charisme. »

 

 

 

Le maréchal tente de nouveau de corrompre Omar Mukhtar pour qu’il ordonne aux résistants de jeter leurs armes, mais ce dernier refuse comme il l’a toujours fait. Il savait très bien que sa vie est le symbole et la lumière qui guidera ses compatriotes vers leur liberté. Certes il va descendre du train de la vie mais ses enseignements vont perdurer dans l’histoire. Sa ténacité et ses principes lui ont prévalu un grand respect de tous ceux qui l’ont côtoyé même ses pires ennemis. Graziani rajoute dans son livre « Quand il s’est mis debout pour repartir en prison son front brillait comme si une lumière l’enveloppait, mon coeur battait très fort, mes lèvres tremblaient et je n’ai pas pu dire un mot.»

 

 

 

 

Le 15 septembre le lion du désert est condamné à mort et le lendemain il est pendu devant vingt mille des habitants de Barqah et des prisonniers politiques venus voir leurs chefs tombé en martyrs. Le corps de ce grand homme tombe mais ses principes s’élèvent dans les coeurs de tout ceux qui croient à la liberté et la justice humaine.

 

 

 

 

 

Sidi Omar Mukhtar, comme aimaient vous appeler les libyens qui vous ont côtoyé, votre vie était plus longue que celle de ceux qui vous ont pendu. Elle est restée porteuse d’enseignements. Vos sacrifices nous rappellent nos devoirs envers notre civilisation et notre culture. Votre ouverture d’esprit enracine en nous la volonté d’aller vers les autres cultures afin d’instaurer un dialogue équitable. Sidi Omar vous êtes entré dans l’histoire par sa grande porte et vous allez y rester pour longtemps comme figure phare de notre civilisation.

 

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:41

 

ELAC.JPG

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:38

 

free-libya.JPG

 

BREAKING NEWS : BREGA IS OURS AGAIN !
AP/April 1st/00h30 : “Rebels had advanced overnight to the west gate of Brega, a town important to Libya's oil industry that has gone back and forth between rebel and loyalist hands. They were in Brega at dawn, but they soon pulled out under heavy shelling from Gadhafi's forces. Black smoke billowed in the air over Brega as mortars exploded.
"There were loads of (rebel) wounded at the front lines this morning," said rebel fighter Fathi Muktar, 41.(...) Brega was deserted and Jabbar Ali, 25, a rebel aviation technician, said Gadhafi's forces were at its eastern gates and controlled much of the city.”

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:37

Le compte-rendu fourni par l'équipe de médecins constitue un témoignage de ce qui se passe sur le terrain en Libye. Il contredit l'entreprise de désinformation des médias et il confirme que la coalition bombarde des objectifs civils.

 

LETTRE OUVERTE

 

Président de la Fédération de Russie Medvedev DA

Premier ministre de de la Fédération de Russie VV Poutine  

 

De simples citoyens de l'Ukraine, Biélorussie et Russie, qui travaillent et

vivent en Libye

 

24 mars 2011, Tripoli, Libye

 

Chers M. Medvedev et Vladimir Poutine,

 

Vous avez dit que les citoyens de l'ex-Union soviétique étaient destinés

à devenir des citoyens de différents pays slaves de la CEI - Ukraine,

Biélorussie et Russie. Malgré cela, nous croyons tous que c'est la Russie en

tant que successeur de l'URSS, qui est notre unique garantie pour les

intérêts de nos pays et la sécurité de ses citoyens. Par conséquent, nous

faisons appel à vous pour vous demander aide et justice.

 

Aujourd'hui, nous assistons à une flagrante agression des Etats-Unis et de

l'OTAN contre un pays souverain - la Libye. Et si quelqu'un ose en douter,

nous pouvons répondre que cette évidence est connue de tous, parce que tout

ceci se passe sous nos yeux, et les actions des États-Unis et de l'OTAN

mettent en danger non seulement la vie des citoyens de la Libye, mais aussi les

vies de ceux qui comme nous sont sur son territoire. Nous sommes indignés par

les bombardements barbares sur la Libye, qui sont actuellement menés par une

coalition constituée par les États-Unis et l'OTAN.

 

Les bombardements sur Tripoli et d'autres villes en Libye visent non

seulement les infrastructures de la défense aérienne et de la force aérienne

lybienne, et, sans s’en tenir à l'armée libyenne, visent aussi les

infrastructures militaires et civiles. Aujourd'hui, 24 Mars 2011, les avions de

l'OTAN et des États-Unis ont bombardé toute la nuit et toute la matinée la

banlieue de Tripoli - Tajhura (où, en particulier, se situe le centre lybien de

recherche nucléaire). La défense aérienne et les installations de l’armée

dans Tajhura ont été détruits dès les 2 premiers jours après le début des

attaques et une partie des installations militaires dans la ville est resté

intacte, mais aujourd'hui les cibles des bombardements sont les casernes de

l'armée libyenne, à proximité desquelles se trouvent des zones parmi les

plus densément peuplées de Lybie. Les civils et les médecins ne pouvaient

supposer que les quartiers résidentiels seraient passibles d’être détruits,

de sorte qu'aucun des résidents ou des patients hospitalisés n’a été

évacué.

 

Des bombes et des roquettes ont frappé des lieux d'habitation et sont

tombés près de l'hôpital. La structure en verre du Centre de Cardiologie a

éclaté, et dans le bâtiment abritant la maternité pour les femmes enceintes

souffrant de maladies cardiaques, nous avons assisté à l’effondrement d'un

mur et d’une partie du toit. Il en est résulté une dizaine de fausses

couches qui ont provoqué la mort des bébés, les mères ont été placées en

soins intensifs et les médecins se battent pour leur vie. Nos collègues et

nous même travaillons sept jours par semaine pour sauver les gens. Il s'agit

d'une conséquence directe de la chute des bombes et des missiles dans les

bâtiments résidentiels faisant des dizaines de morts et de blessés, qui sont

examinés et soignés aujourd'hui par nos médecins. Le nombre de blessés et

de tués, à cette heure, dépasse le nombre total de morts pour toutes les

précédentes émeutes en Libye. Et c'est ce qu'on appelle « protéger la

population civile»?

 

Nous prenons la responsabilité d’affirmer, en tant que témoins et acteurs

de ce drame, que les États-Unis et leurs alliés sont en train de commettre un

génocide contre le peuple libyen - comme ce fut le cas en Yougoslavie, en

Afghanistan et en Irak. Ces crimes contre l'humanité, perpétrés par les

forces de la coalition sont semblables à ceux commis par les pères et

grands-pères des dirigeants occidentaux actuels à Hiroshima et Nagasaki au

Japon, à Dresde en Allemagne, où des civils ont également été tués afin de

parvenir à briser la volonté du peuple à résister. Aujourd'hui, ils veulent

de cette manière que la population libyenne renonce à soutenir le leader et le

gouvernement légitime lybien pour ensuite offrir avec gratitude les richesses

pétrolières nationales aux pays de la coalition.

 

Nous comprenons qu’en appeler à la « communauté internationale » pour

sauver le peuple de Libye et nous qui vivons en Libye, est inutile. Notre seul

espoir - c'est la Russie qui a le droit de véto à l'ONU, et plus

particulièrement ses dirigeants - le Président et le Premier ministre.

 

Nous avons encore de l'espoir en vous, comme on l’a eu dans le passé,

lorsque nous avons pris la décision de rester en Libye et d'aider son peuple,

notre devoir de médecins primant sur le reste. Après un putsch manqué à la

fin février, la situation s'était calmée en Libye et le gouvernement avait

réussi à rétablir l'ordre. Pour tout le monde en Libye, il était clair que

sans l'intervention américaine dans le pays, tout serait bientôt revenu à la

normale. Convaincus que la Russie, qui a un droit de veto, ne permettrait pas

l'agression des États-Unis et ses alliés, nous avons décidé de rester en

Libye, mais nous nous sommes trompés: la Russie, malheureusement, a semblé

croire les mensonges des américains et ne s’est pas opposée à la décision

de la France et des Etats-Unis.

 

Nous sommes des Ukrainiens, des Russes et des Biélorusses, des gens de

professions diverses (principalement médecins), travaillant en Libye depuis

plusieurs années (2 à 20 ans). Pendant cette période, nous avons appris à

connaître la vie du peuple libyen et le comportement de l'Etat avec ses

citoyens. Ici, ils ont droit à des soins gratuits, et les hôpitaux offrent ce

qui se fait de mieux comme équipement et matériel médical. L’éducation en

Libye est gratuite, et les plus méritants des étudiants ont la possibilité

d'étudier à l'étranger aux frais du gouvernement. Lorsque vient le moment

de se marier, les jeunes couples reçoivent 60.000 dinars libyens (environ

50.000 dollars US) d'aide financière. Les prêts de l'Etat sont sans

intérêt, et comme le montre la pratique, non daté. Grâce aux subventions du

gouvernement, le prix des voitures est beaucoup plus faible qu'en Europe, et

elles sont abordables pour toutes les familles. Le prix de l’essence et du

pain sont dérisoires, et il n’y a aucune taxe pour les agriculteurs. Le

peuple libyen est calme et paisible, les gens ne sont pas enclins à boire, et

sont très religieux.

 

Aujourd'hui, les gens souffrent. En février, la vie paisible du peuple a

été troublée par des bandes de criminels et de jeunes drogués - que les

médias occidentaux pour une raison que nous ignorons ont appelé "manifestants

pacifiques". Ils ont utilisé des armes pour attaquer des postes de police, des

organismes gouvernementaux, des unités militaires avec pour seul objectif de

faire couler le sang. Ceux qui les dirigent poursuivent un objectif clair:

créer le chaos pour justifier la prise de contrôle sur le pétrole de la

Libye. Ils ont désinformé la communauté internationale qui a dit que les

Libyens se battaient contre le régime. Dites-nous, qui ne voudrait pas d'un

tel régime? Si un tel régime existait en Ukraine ou en Russie, nous ne serions

pas venu travailler ici, nous serions resté profiter du confort social à la

maison, dans nos propres pays et aurions œuvré de toutes les manières

possibles pour qu'un tel régime soit maintenu.

 

Si les États-Unis et l'Union Européenne n'ont rien à faire pour

s’occuper, qu’ils tournent leur attention sur le sort du Japon, les

bombardements israéliens sur la Palestine, l'audace et l'impunité des

pirates somaliens, ou le sort des immigrés arabes en France, et qu’ils

laissent les Libyens eux-même résoudre leurs problèmes internes. Nous voyons

qu’aujourd'hui en Libye, ils veulent faire un autre Irak, la mise à

l’exécution du génocide de tout un peuple et ceux qui se trouvent avec lui.

Nous effectuons notre devoir médical car on peut pas laisser les Libyens seuls

dans cette difficulté, en les laissant être détruits par les forces de la

coalition, et en plus, nous savons que lorsque tous les étrangers seront

partis, il ne restera plus personne pour témoigner et dire la vérité (la

petite équipe des missions diplomatiques sont depuis longtemps réduits au

silence), à savoir que les Américains vont faire couler ici un bain de sang.

Notre seule chance de survie, c’est une position affirmée de la Russie au

Conseil de sécurité des Nations unies.

 

Nous espérons que vous, Monsieur le Président, et vous, Monsieur le Premier

ministre, en tant que citoyens de Russie, et que les gens honnêtes ne

permettront pas aux fascistes américains et européens du 21e siècle de

détruire le peuple épris de liberté de Libye et ceux qui aujourd'hui sont

parmi eux.

 

Par conséquent, nous demandons instamment que la Russie utilise son droit de

veto, le droit acquis par les millions de vies sacrifiées du peuple soviétique

pendant la Seconde Guerre mondiale pour arrêter l'agression contre un Etat

souverain, pour demander la cessation immédiate des bombardements américains

et de l'OTAN et demander l’introduction de troupes de l'Union africaine dans

les zones de conflit en Libye.

 

Note: Les délégués du conseil de l'Union africaine pour la Paix et la

Sécurité qui avaient été accepté par le gouvernement libyen et les chefs

rebels pour négocier une solution pacifique entre les différentes parties, se

sont vus refuser l’entrée en Libye par le Conseil de sécurité des Nations

unies. Ce geste doit être condamné par la Russie et la Chine, qui devraient

étudier les résolutions de l’Union Africaine, et promouvoir et soutenir ses

sages décisions.

 

Qu’on ne touche plus à la Libye!

 

Avec respect et espoir

 

Pour votre sagesse et honnêteté,

 

Les citoyens de l'Ukraine, la Biélorussie et la Russie, vivant en Libye

 

Bordovsky S., Vasilenko, S., Vegerkina A., Henry IV, Henry H., L. Grigorenko,

DraBragg, A., Drobot V. Drobot, N., Yemets E., Kolesnikova, T., Kuzin, I.,

Kuzmenko, B., Kulebyakin V. Kulmenko T., Nikolaev AG, Papelyuk V. Selizar V.

Selizar About . Smirnov, O. Smirnova, R., Soloviev DA, Stadnik VA, Stolpakova T.

Streschalin G. Stakhovich Yu, Sukacheva L. Sukachev V. Tarakanov, T., Tikhon N.

Tikhonov VI, Tkachev AV, Hadareva E., Tchaikovsky, O., Chukhno D. Chukhno O.

Yakovenko D.

 

Mardi 29 Mars 2011

 

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:36

 

http://www.usmarineriders.com/USMC%20GOLD%20SEAL.gif

WCTI12.com

New Bern,NC

By Shumuriel Ratliff / Reporter

ONSLOW COUNTY -- We've seen Camp Lejuene Marines in Iraq and Afghanistan and now they are joining the fight against Libya.

About 2,200 Marines from the 26th Marine Expeditionary Unit, or 26th MEU will take part. Their mission is to help end the violence directed at the Libyan people.

"In Libya right now they are doing exactly what we need them to do. They are doing what they are told and right now that's protecting Libyan people against Qadhafi forces," said Captain Timothy Patrick, a Marine with the 26th MEU.

UPDATE: Conditions set forth by the U.N. Security Council towards resolving the unrest in Libya included the removal of Libyan Leader Muammar al-Qadhafi’s forces from Ajdubiyah. These latest strikes by the MEU aimed at preserving the sanctity of the city and the safety of the civilians within it. In an effort to safeguard the Libyan populace and infrastructure in and around the city of Ajdabiyah from further attacks by regime forces, 26th MEU, as part of Joint Task Force Odyssey Dawn, launched a second round of strikes by AV-8B Harrier jump jets.

 

Patrick says that marines from the 26th MEU are coming on the end of their deployment. They will be replaced with marines from the 22nd MEU.

A press release from the 26th MEU reads, in part:

"Protecting the innocent and conducting combined operations are what we are designed to do, our forces are doing both as part of the U.S commitment to protect Libyan citizens."

Related Story:

 

“Our primary concern was ensuring the people inside Ajdubiyah were safe from Qadhafi’s artillery and tanks,” said Col. Mark J. Desens, commanding officer of 26th MEU. “Everything we are seeing following these strikes indicates that his forces are now less capable of threatening the town than before.”

Repost 0
Published by avocatdespauvres.over-blog.com
commenter cet article