Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:34

 

EODE PO - LM th+¿ses GE sur LVDLR (2014 05 21) ENGL

EODE Press Office with La Voix de la Russie
(French language programme) / 2014 05 21 /

On the website of the Russian Radio ‘La Voix de la Russie/Rossiya Segodnya’ are mentioned on May 19 the theses of Luc MICHEL on Equatorial Guinea as a new center of Pan-Africanism…

# Mikhail Gamandiy-Egorov / La Voix de la Russie:
« EQUATORIAL GUINEA: THE GOOD EXAMPLE FOR AFRICA? »

Excerpts: « Luc Michel, a specialist in geopolitics and in particular knowing very well Libya, said that Equatorial Guinea is now actually a new development model for Africa. In addition, he believes in the country’s capacity to carry the torch of Pan-Africanism, after the fall of the Libyan Jamahiriya. »

« What makes Equatorial Guinea so different? Probably a pan-African approach, a daunting defense of its independence and sovereignty, as opposed to many of its neighbors. Would this not be also the reason why the head of state, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, is fervently and constantly criticized by political as media Western elites? The country’s president is indeed a Pan-Africanist and he did not hide it. He was also a close friend of the Libyan leader, Colonel Muammar Gaddafi, who was murdered in October 2011 by NATO and openly condemned with a few other African leaders (including Jacob Zuma, South African president) this barbaric act of the imperialist and neocolonial Western interventionism. He stated: « We regret the death of Colonel Muammar Gaddafi. Taking over his pan-African struggle is difficult. « In any case and indeed, Equatorial Guinea now intends to take up the torch of the Pan African struggle, despite all the challenges it raises. »

# Read the full original article (in French) of Mikhail Egorov Gamandiy on:
http://french.ruvr.ru/2014_05_19/Guinee-equatoriale-le-bon-exemple-pour-l-Afrique-9343

EODE Press Office
____________________

http://www.eode.org
https://www.facebook.com/EODE.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:31

 

Supporters of Serbian Radical Party holds posters of Milosevic and Mladic during a protest against the arrest of Mladic in Belgrade

Luc MICHEL / En Bref /
Avec AFP – PCN-SPO / 2014 05 20 /

Au TPIY ce 19 mai 2014 : un témoin du Général Mladic assure que les Serbes ne « faisaient que se défendre » à Sarajevo …

L’ancien commandant de l’Armée de la Republica Srebska – celui que les médias de l’OTAN dénomment le « chef militaire des Serbes de Bosnie », et les médias de l’OTAN « l’Attila serbe » (sicà) ou le « boucher des Balkans » (resic) pour faire passer ce général brillant issu de la JNA pour un vulgaire chef de guerre – Ratko Mladic a commencé ce lundi sa défense au pseudo ‘TPIY’, appelant à la barre un ancien officier qui a assuré que les actes de ses troupes « ne constituaient que de la légitime défense pendant le siège sanglant de Sarajevo ».

Près de 300 témoins de la défense devraient défiler à la barre. Ratko Mladic est accusé par le pseudo « Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie » (TPIY) d’avoir entrepris le « nettoyage ethnique » d’une partie de la Bosnie. « Toutes nos activités étaient des activités de défense », a assuré Mile Sladoje, ancien commandant de brigade, puis de bataillon, en 1993 et 1994, dans une déclaration lue aux juges par l’un des avocats de Ratko Mladic, Miodrag Stojanovic. « Il y avait des ordres, on ne pouvait ouvrir le feu qu’en riposte aux tirs de l’ennemi », a-t-il également assuré, à l’ouverture de la présentation, qui devrait durer plusieurs mois, des éléments à décharge. A 72 ans, Ratko Mladic doit répondre de 11 chefs d’accusation fabriqués par les USA et l’OTAN – qui contrôlent le pseudo TPIY et l’ont fondé, en violant les règles de fonctionnement de l’ONU (*) – pour diaboliser la cause serbe de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre, présumés commis pendant la guerre de Bosnie (1992-1995), qui a fait plus de 100.000 morts et 2,2 millions de déplacés.

DES SNIPERS DE SARAJEVO A CEUX DE KIEV…

Le général Ratko Mladic doit notamment répondre du siège de Sarajevo, « long de 44 mois et au cours duquel 10.000 civils avaient été tués, fauchés par des tirs de mortiers effectués des hauteurs qui entourent la ville, ou cibles de tirs de snipers » affirme l’AFP. Déjà des enquêtes pointues avaient mis en cause la culpabilité trop vite annoncée des Serbes dans le massacre du marché de Sarajevo, un des pires moments de la guerre.

Le témoin de Mladic va dans le même sens. « Nous ne possédions que des armes classiques : je vous affirme que nous n’avons jamais disposé d’armes à lunette », a assuré M. Sladoje, évoquant la mort d’une adolescente, tuée par un tireur isolé. « Nous avions des armes d’infanterie mais nous n’avions pas un nid de tireurs embusqués » dans un des immeubles de Sarajevo, a également assuré le témoin.

Une histoire qui rappelle étrangement celles des fameux « snipers de Ianoukovitch » au Maïdan, qui ont fourni le prétexte du Coup d’Etat du 21 février 2014 et l’arrivée au pouvoir des pro-occidentaux. Des snipers dont on sait depuis une célèbre conversation téléphonique interceptée de la très distinguée diplomate US Mme Nuland qu’ils étaient sans doute au service des putschistes du 21 février …

Luc MICHEL

(*) Je connais bien le TPIY pour l’avoir combattu lorsque qu’avec le regretté Me Jacques Vergès j’assurais la défense du Président Milosevic dans l’Espace francophone et présidais le « Comité International pour la Défense de Slobodan Milosevic » …
_________________________

Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net

LM.NET - EN BREF les snipers de Sarajevo et du Maidan (2014 05 20) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:31

 

EODE PO - LM th+иses GE sur LVDLR (2014 05 20) FR 2

EODE Press Office avec La Voix de la Russie /
2014 05 19 /

Sur le site de la Radio russe ‘La voix de la Russie/Rossiya Segodnya’ sont évoquées ce 19 mai les thèses de Luc MICHEL sur la Guinée Equatoriale comme nouveau centre du Panafricanisme…

# Mikhail Gamandiy-Egorov / La Voix de la Russie :
« GUINEE EQUATORIALE : LE BON EXEMPLE POUR L’AFRIQUE ? »

Extraits : « Luc Michel, spécialiste de la géopolitique et notamment fin connaisseur de la Libye, estime que la Guinée équatoriale représente effectivement aujourd’hui un nouveau modèle de développement pour l’Afrique. En outre, il croit en les capacités du pays à reprendre le flambeau du panafricanisme, après la chute de la Jamahiriya libyenne. »

« Qu’est ce qui rend donc la Guinée équatoriale si différente ? Probablement une approche panafricaine, une défense ardue de son indépendance et de sa souveraineté, à l’opposé d’un bon nombre de ses voisins. Ne serait-ce d’ailleurs pas la raison pour laquelle le chef de l’Etat, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, est ardemment et constamment critiqué par les élites occidentales, politiques comme médiatiques ? Le président du pays est en effet un panafricaniste et il ne s’en cache pas. Il était par ailleurs un ami très proche du leader libyen, le colonel Mouammar Kadhafi, assassiné en octobre 2011 par l’OTAN, et a ouvertement condamné avec quelques autres rares leaders africains (dont Jacob Zuma, le président sud-africain) cet acte barbare de l’interventionnisme impérialiste et néocolonial occidental. Il avait notamment déclaré : « Nous regrettons la disparition du colonel Mouammar Kadhafi. Prendre le relais de son combat panafricain est difficile ». En tout cas et effectivement, la Guinée équatoriale entend aujourd’hui reprendre le flambeau de la lutte panafricaine, malgré tous les défis que cela suscite. »

# Lire l’article original complet de Mikhail Gamandiy-Egorov sur :
http://french.ruvr.ru/2014_05_19/Guinee-equatoriale-le-bon-exemple-pour-l-Afrique-9343

EODE Press Office
____________________

http://www.eode.org
https://www.facebook.com/EODE.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:30

 

 

PCN-TV - LM sur Afrique Media Tv 11 (2014 05 19) FR

GAGNER LA BATAILLE DES MEDIAS (RUSSIE & AFRIQUE)/

U.E. ET IMMIGRATION AFRICAINE/ LA FORTERESSE SCHENGEN/

LAMPEDUSA, LES ENFANTS PERDUS DE KADHAFI/

HOMMAGE A FRANTZ FANON ET MARCEL MANVILLE …

Rediffusion de ce dimanche 18 mai 2014

Vers 10h30 et jusque 18h30 dans le ‘Débat panafricain’

avec BACHIR MOHAMED LADAN.

En streaming sur : www.afriquemedia.tv

Luc MICHEL parle particulièrement :

* De la BATAILLE DES MEDIAS contre le Système médiatique occidental, des solutions adoptées en Russie avec le méga-groupe ‘Rossiya Segodnya/La Voix de la Russie’, de l’influence perverse de certains réseaux US dans les médias africains;

* Du DOSSIER DE L’IMMIGRATION AFRICAINE EN MEDITERRANEE vers l’UE, du caractère inégalitaire de l’UE – y compris en son sein même – au delà des mirages de la propagande de Bruxelles, de la ‘forteresse de Schengen’, du Processus de Barcelone;

* Du vide géopolitique et sécuritaire créé par la destruction de la Jamahirya libyenne par l’OTAN, de la vision de la Méditerranée comme un pont entre l’Afrique et l’Europe proposée par Khadafi et le MEDD-MCR, des « enfants perdus de Kadhafi » venus mourir à Lampedusa;

* Enfin il rend hommage au grand théoricien anti-impérialiste FRANTZ FANON ET A SON AMI ME MARCEL MANVILLE, fondateur du MRAP, « un ami rencontré à Tripoli il y a 20 ans qui partagea mes combats » dit LM …

# REDIFFUSION DE L’EMISSION DE

CE DIMANCHE 18 MAI 2014 (EN DIRECT) …

SOMMAIRE DU DEBAT PANAFRICAIN DE CE 19 MAI

SUJETS D’ACCEUIL :

1- NIGERIA : Abuja prêt à négocier avec BOKO HARAM. Est-ce la meilleure solution? (Patrick SAPACK, Dr FONKOUA TEGUIA)

2- BOKO HARAM : et si la solution venait du mini-sommet de Paris? (François BIKORO, HADI DIAKITE)

3- BENIN : Patrice Talon et ses présumés complices ont été graciés après avoir été accusés d’intenter à la vie du président Boni YAYI. Que vous inspire cette décision du chef de l’état béninois ? (NOUHA SADIO, Patient Parfait NDOM, Dr BASSILEKIN)

4- AFRIQUE : où va l’argent du pétrole ? (JDD AYISSI)

5- AFRIQUE: Que faire pour stopper ou réduire la prévalence des médias occidentaux en Afrique ? (Luc MICHEL, Hubert ETOUNDI)

6- RCA: sanctions contre BOZIZE, DJOTODIA et compagnies. Quel impact sur la paix en Centrafrique? (Jules NJAWE, Eric YOMBI)

7- NIGER : crise à l’assemblée nationale. A qui profite le blocage ? (ABDOU ADAMOU)

SUJETS DEBATTUS :

1- AFRIQUE : Presque tous les pays Africains parlent d’émergence à l’horizon 2020 ou 2025. Mythe ou réalité?

2- COTE D’IVOIRE : Pourquoi le recensement fait-il problème ?

3- IMMIGRATION CLANDESTINE : Vers une terre plus verte ? (raisons, et méthodes efficaces de lutte)

4- ICONE DE LA SEMAINE : FRANTZ FANON (Martinique)

KH / PCN-TV

_____________________

# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …

Website : http://afriquemedia.tv/

https://vimeo.com/pcntv

https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:30

 

PCN-SPO - LM eurovision genre LVDR (2014 05 16) FR

Victoria ISSAÏEVA, pour la Radio russe ‘La Voix de la Russie’ (Rossiya Segodnya), interroge Luc MICHEL à propos de l’Eurovision 2014, de la Russophobie et de la « Théorie du Genre » …

PCN-SPO avec La Voix de la Russie /
2015 05 16 /

« L’EUROPE DU GENRE. QUEL GENRE ? »

# Victoria ISSAÏEVA/ LVdlR :
A quoi bon proposer aux garçons de venir au lycée en jupe ? N’y a-t-il pas d’autres méthodes pour lutter contre le sexisme ? Mais bon, ce n’est pas à la mode aujourd’hui de mener ce genre de discours. Il semble que la vieille Europe en ait assez de ses traditions et de tout ce qui est naturel.
Un barbu en jupe bien maquillé et une fille en pantalon aux cheveux sales… Pourquoi pas ? De toute façon, chacun a le droit d’être ce qu’il veut. Mais se laisser manipuler tout en croyant que vous ne suivez que votre volonté – ça c’est autre chose.
La propagande des idées dites progressistes qu’on inflige avec acharnement aux Européens, en fait, ne sert qu’à la politique. On va parfois jusqu’à l’absurdité, comme dans le cas de la théorie du genre, par exemple, pour faire s’affronter les citoyens afin de détourner leur attention des vrais problèmes du pays. Ou bien pour faire s’affronter les peuples entiers.
Eh bien, le spectacle « du genre » en France continue. Cette fois-ci le gouvernement agit discrètement : on prétend que l’initiative « Ce que soulève la jupe » est issue du fond de la société. Mais le logo du Ministère de l’Education qui figure sur l’affiche prouve le contraire.

Nous avons demandé l’opinion de M. Luc MICHEL, géopoliticien belge, administrateur général de l’ONG EODE (Observatoire Eurasien pour la Démocratie et les Elections) sur des problèmes sociétaux actuels de l’Europe et notamment de la France. Théorie du genre sous toutes ses formes, concours Eurovision de la chanson et pas que de la chanson, médias français consciemment réticents sur plusieurs sujets – voilà les thèmes que Luc Michel a abordé au cours de l’entretien.

# Luc MICHEL :
J’ai pensé que l’initiative sur les jupes était faite pour promouvoir la féminité, pour que les filles puissent aller à l’école en jupe sans problème. Mais ils ont aussi appelé les garçons et les hommes à porter la jupe. On est dans un monde de fous. Je crois que c’est une petite minorité qui a inventé ça, ce sont des ‘bobos’, bourgeois à la fois libéraux et gauchistes. C’est la génération du mai 1968 mais ils sont au gouvernement maintenant. C’est pour cela qu’on voit de telles choses en France.
Ce n’est même pas uniquement la théorie du genre qui prend sa source dans des théories féministes américaines des féministes radicales. Et toutes ces théories du genre n’ont jamais concerné le mouvement homosexuel, qui ne l’a jamais demandé. La question de l’homosexualité en France ou en Belgique, ce n’est pas comme en Europe de l’Est. En Belgique, on marie les couples du même sexe depuis dix ans. Mais chez nous, ce n’est pas un problème de la société et on ne l’a pas rendu marginal. Mais ce sont ces féministes radicales, qui ont leurs théoriciens au gouvernement français, qui ont imposé cette théorie. Le but – pour qu’il n’y ait plus des hommes et des femmes. Moi je suis pour l’égalité totale mais une femme n’est pas évidemment un homme sur le plan familial et social.

# Victoria ISSAÏEVA/ LVdlR :
La réapparition de la théorie du genre en France est-elle liée en quelque sorte avec la victoire du travesti au concours Eurovision ?

# Luc MICHEL :
C’est différent. Derrière ce concours cette année il y un lobby antirusse, anti-Poutine. Ces gens-là ont utilisé le mouvement gay pour mener cette opération antirusse. Actuellement, en France notamment, il y a des militants homosexuels qui se rendent compte qu’ils ont été manipulés. La fameuse Conchita Wurst, c’est très vulgaire, elle a fait les déclarations anti-Poutine notamment à la presse française. On est dans une opération antirusse qui est lié à ce qui se passe en Ukraine.

# Victoria ISSAÏEVA/ LVdlR :
La société européenne est maintenant divisée sur la décision du jury de l’Eurovision…

# Luc MICHEL :
Oui et il a deux aspects à cela. En Europe « nouvelle » – Roumanie, Pologne, Hongrie – il y a véritablement un mouvement de révolte. En France, en Belgique et en Allemagne il y a beaucoup de gens qui n’étaient pas contre l’égalité homosexuelle mais qui trouvent que ça va trop loin.
Deuxièmement, le journal britannique ‘The Independent’ a mené une enquête sur le vote du jury. Il a révélé comment le vote populaire en Europe avait placé en tête le groupe polonais qui est un groupe panslaviste. Les jurys qui ont la décision finale ont dissimulé le rôle populaire et l’ont changé. Le scandale est pour le moment en Grande-Bretagne et dans les réseaux sociaux. Les gens sont scandalisés ! Mais les médias ici dissimulent totalement la situation. Personne n’a parlé dans la presse française de la révélation de ‘The Independent’. Personne ne parle de la campagne que nous menons dans les réseaux sociaux.
Les gens se rendent compte que le vote n’est pas sérieux et manipulé. Il a toujours été manipulé mais pas d’une façon pareille. Il y avait à l’Eurovision les années passées ce qu’on appelait le « vote géopolitique ». Mais ici ce n’est pas ça qui se passe. Là, on n’est plus dans des petits accords entre les pays, on est dans une opération politique.
Pourquoi a-t-on fait perdre le groupe polonais. Parce que le compositeur est à moitié polonais à moitié russe. Qui plus est, c’est un panslaviste, quelqu’un qui est pour l’union des Slaves. Il a fait auparavant des déclarations en faveur du rôle de l’armée soviétique dans la Seconde guerre mondiale. Le logo du groupe combine une Aigle impériale russe à deux têtes avec l’étoile rouge.
On a reproché au clip polonais d’être populaire puisqu’il montrait les traditions slaves. Tenue folklorique traditionnelle, village, rôle de la femme dans la famille… Il y avait un côté sexy, évidemment, ça c’est le show business. Et puis on leur a reproché que les femmes étaient des femmes, les hommes étaient des hommes. Les gens qui défendent la théorie du genre, ce sont des gens qui défendent la fin de la séparation des sexes. Mais la détermination sexuelle est la base de la biologie et de la société humaine ! »

# Article original + Interview audio MP3 de Luc MICHEL sur :
http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/272467267

_____________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:29

 

PIH - LM novorossiia phase 2 (2014 05 16) FR

LM pour PCN-INFO /
Avec PCN-SPO – AFP – LVFR – lucmichel.net / 2014 05 16 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Les forces républicaines de l’Armée du Donbass sont passées à la phase 2 de l’insurrection.
Je dis « républicaines » parce que les termes « fédéralistes » de la presse russe ou « séparatistes » des médias de l’OTAN ne veulent plus rien dire.

Des républiques indépendantes ont été proclamées à Lugansk, Donetsk, Kharkov et Odessa. Dans les régions du Donbass – Donetsk et Lugansk –, la consécration du vote démocratique et populaire, lors de deux référendums d’auto-détermination, a légitimé massivement, contredisant les sondages bidon des instituts occidentaux rameutés par Washington et la junte de Kiev, le choix de l’indépendance. Dimanche 11 mai, ces deux régions ont organisé des référendums sur leur futur statut politique. Dans la région de Donetsk, 89,7% des habitants ont voté pour l’indépendance de la république autoproclamée de Donetsk. Dans la région de Lougansk, 96,2% des votants ont soutenu l’acte d’indépendance de la République populaire de Lougansk.

Il y a aujourd’hui deux républiques au Donbass, qui étudient leur fusion unitaire dans une ‘République de Novirossiia’. Et donc des forces républicaines qui entendent chasser « l’Armée d’occupation ukrainienne », telle qu’elles la dénomment, de leur sol. Elles ont d’ailleurs émis un ultimatum dans ce sens se terminant hier.

Au moment où l’Armée ukrainienne et la garde nationale s’effondrent, touchées massivement par les désertions et des mutineries écrasées dans le sang (dont les médias de l’OTAN évitent de parler), l’Armée républicaine, qui s’est dotée d’un état-major et d’un service de sécurité, monte en puissance. La Junte de Kiev, dans une dernier effort répressif, a confié aux oligarques nommés gouverneurs à l’Est le 23 février cette répression. Des milices patronales sont apparues, que les médias de l’OTAN présentent comme « constituées de mineurs » et qui sont en fait des mercenaires et des gangsters, dont beaucoup sortis de prison pour l’affaire. Tout cela finira mal. Pour les oligarques !

DES SEPARATISTES ARMES PRO-RUSSES PRENNENT LE CONTROLE D’UNE CASERNE A DONETSK, QUI ETAIT LE QG DE LA ‘GARDE NATIONALE’

Des unités républicaines pro-russes ont pris ce vendredi le contrôle du quartier général de la Garde nationale ukrainienne à Donetsk, l’un des centres de l’insurrection pro-russe dans l’est de l’Ukraine, selon une journaliste de l’AFP sur place. C’est la phase 2 de l’insurrection républicaine qui commence …

« Dans la soirée, des hommes en armes et avec le ruban de Saint-Georges, porté par les séparatistes dans l’est de l’Ukraine, sont entrés dans le quartier général des forces spéciales du ministère de l’Intérieur. Ces derniers semblent n’avoir pas opposé de résistance », selon une journaliste de l’AFP qui a vu « des camions transportant des membres de la Garde nationale quitter les lieux ». « Nous contrôlons la base », s’est borné à dire un homme armé en treillis à l’entrée de la caserne. Selon une agence ukrainienne qui cite un responsable du ministère de l’Intérieur, le quartier général est bien passé sous contrôle séparatiste. « Tout s’est passé dans le calme », a déclaré une voisine de la caserne, témoin de la scène. « Nous avons vu arriver des hommes armés, le visage masqué. Ils ont encerclé le bâtiment et ensuite les négociations ont duré deux heures. Ils ont laissé le choix aux militaires de rejoindre la rebellion ou de quitter la base », a ajouté l’habitante qui a souhaité conserver l’anonymat.

« Après le départ des derniers membres de la Garde nationale dans plusieurs camions, tout était calme dans cette petite rue de l’est de Donetsk. Des hommes armés sortent de temps en temps de la caserne avec des pneus et des ordinateurs ». Depuis la prise de contrôle du siège de l’administration régionale de Donetsk, et particulièrement depuis une semaine, la situation y était calme.

« LA RECONQUETE DE L’EST TENTEE PAR KIEV EST UN ECHEC » (DIXIT L’AFP)

L’opération « antiterroriste » (sic) lancée par Kiev pour reprendre le contrôle de l’Est de l’Ukraine tenu par des séparatistes armés pro-russes apparaît comme un échec un mois après son lancement, signe de l’impuissance des autorités face aux rebelles, selon des experts occidentaux cités par l’AFP.

« L’opération s’est révélée inefficace car les forces ukrainiennes n’y étaient pas préparées », tranche l’un ‘expert militaire’, Mykola Soungourovski. Iaroslav Gontchar, commandant adjoint du bataillon Azov, une unité de volontaires intégrée à la Garde nationale ukrainienne, voit quant à lui plusieurs explications à cet échec : « Au niveau local, la trahison de la police et l’opposition de la population, ainsi que l’incompétence de ceux qui planifient les opérations ». Notez « l’opposition de la population » !

L’opération lancée à grand fracas médiatique le 13 avril par l’armée avait pourtant des objectifs précis : « désarmer les groupes rebelles pro-russes, libérer les bâtiments occupés (mairies, sièges de l’administration régionale, locaux de police et des services secrets) et rétablir l’autorité de Kiev dans les régions de Donetsk et de Lougansk, proches de la frontière russe, où vivent quelque sept millions d’habitants ». « Nous ne permettrons pas à la Russie de répéter le scénario de la Crimée dans l’est de l’Ukraine », avait averti le président par intérim, Olexandre Tourtchinov, petit personnage falot et ridicule, haineux et dépassé, qui s’était ridiculisé en portant un uniforme trop grand pour lui.

Un mois plus tard, triste bilan : 127 personnes, militaires, pro-russes et civils, ont été tués dans les affrontements, selon l’ONU. En coulisse ont évoque des pertes beaucoup plus grandes, surtout du côté des forces de la Junte de Kiev.

« LES PRO-RUSSES PLUS FORTS QU’IL Y A UN MOIS » (DIXIT L’AFP)

« Aujourd’hui, les régions de Donetsk et de Lougansk (qui forment le Donbass) échappent encore plus au contrôle de Kiev qu’il y a un mois : les pro-Russes ont pris le pouvoir dans la plupart des villes et contrôlent en bonne partie ces territoires, à l’exception notable des postes-frontières avec la Russie et des bases militaires » avoue piteusement l’AFP.

Le 13 mai, la « République populaire de Donetsk » et la « République populaire de Lougansk » autoproclamées ont organisé un référendum sur leur indépendance et la première a aussitôt demandé au Kremlin d’être rattachée à la Russie, une demande pour l’instant restée sans réponse.

Dès le début de « l’opération antiterroriste », les forces loyalistes ont montré qu’elles n’étaient pas en mesure de combattre efficacement les insurgés : en quelques jours, plusieurs hélicoptères de l’armée ont été abattus et des blindés légers et chars lourds ont été pris par les rebelles, après avoir été arrêtés dans un village par une foule hostile. « Des images humiliantes pour l’armée ukrainienne » commente à juste titre l’AFP.

« Faire le bilan de cette opération n’a pas de sens : il n’y a aucun résultat majeur et les forces ukrainiennes n’ont absolument pas les moyens nécessaires pour restaurer l’ordre dans la région », affirme à Kiev Volodymyr Fessenko, du centre d’Etudes politiques Penta. Ce qui ne permet à la junte de Kiev que l’organisation d’expéditions punitives qui achèvent définitivement de la couper du peuple de l’est. Pour Fessenko, l’opération militaire ne saurait en aucun cas suffire à régler la question : « Il ne sera pas possible de conserver le Donbass par la force. Cela ne sera possible que par la négociation », ajoute-t-il, sous-estimant la force du phénomène républicain.

« UNE ‘TRANSDNISTRIE’ A LA PUISSANCE 1000 » COMME JE L’ANNONCAIS ?

La conclusion de Fessenko rejoint mon analyse de février dernier :
« Si l’opération militaire ne s’accompagne pas rapidement de négociations, le Donbass va peu à peu se transformer en Transdniestrie », cette république pro-russe séparée entre 1989 et 1991 de la Moldavie, dit-il.

Relire mon éditorial du 25 février 2014, où j’écrivais que « L’Est ukrainien et singulièrement la Crimée serait alors une PMR à l’exposant 1000 … » :
* PCN-INFO/ DEMAIN LA CRIMEE UNE ‘TRANSDNIESTRIE’ A L’EXPOSANT 1000 ?

Et mon analyse du 9 mars pour EODE, où j’exposais avec mes thèses celles du géopolitologue Edward Luttwak, proche des néo-conservateurs US et qui fut conseiller de Ronald Reagan et de George Bush, qui dressait le même parallèle que moi entre les crises moldave et ukrainienne et évoquait lui aussi une « super PMR » :
* EODE THINK TANK/ GEOPOLITIQUE / CRIMEE ET ‘TRANSDNIESTRIE’ ENTRE GEOPOLITIQUE ET REPETITION DE L’HISTOIRE …

« Et il y a des variantes encore pire : une guerre longue et une escalade de la violence, c’est-à-dire le scénario yougoslave », estime encore Fessenko. Là on est dans le grand jeu médiatique des occidentaux qui joue à faire peur à l’opinion publique occidentale. Et je ne crois pas à ce scénario.

Luc MICHEL
_____________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:28

 

 

PCN-SPO - concept g+®opol Novorossia (2014 05 15) ENGL 1

KH for PCN -SPO /
With EODE Think Tank – lucmichel.net / 2014 05 15 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

« Novorossia » is one of the new geopolitical concepts that arise from the « geopolitical revolution of Crimea ».
Anticipating the event and understanding what emerges is the basis of the « prospective geopolitical Analysis » that practises Luc MICHEL…

On EODE Think Tank – where you could discover « Novorossia » beginning of March, six weeks before Putin speaks of it in his mega press conference in late April -, read again (in French) the theses of U.S. neocon Luttwak (who cares) and those of Luc MICHEL:

* Geopolitics / Crimea and ‘Transdnistria’ between geopolitics and history repetition…

« Sign of the times and glance of History in this eventful year 2014, it was under Catherine II that the Crimea became Russian. And was created in the west, Crimea and on the left bank of the Dnieper, Odessa and Sevastopol, to be that « Novo Rossia » which, according to some, President Putin would like to recreate”, says geopolitical expert Luc Michel. Catherine the Great whose 285th anniversary is precisely celebrated by Russia. « No doubt the figure of the great Empress and the celebration of her memory will serve to promote the greatness of Putin’s restored great Russia »

# GO FURTHER READING ALSO:

* On EODE Think Tank / Geopolitics: Putin moves his pawns on the ‘Grand Chessboard’ and offers the neutralization of Kiev and Moldova…

* On LUCMICHEL.NET / Geopolitical revolution. The eleven days that have changed the post-Soviet order: Crimea is Russian!

KH / PCN –SPO
______________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PCN-SPO - concept g+®opol Novorossia (2014 05 15) ENGL 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:27

 

 

PCN-SPO - concept géopol Novorossia (2014 05 14) FR 1

 

KH pour PCN-SPO/

Avec EODE Think Tank – lucmichel.net/ 2014 05 14/

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

La « Novorossia » est un des nouveaux concepts géopolitiques qui surgissent de la « révolution géopolitique de Crimée ».

Anticiper l’événement et comprendre ce qui se dessine, c’est la base de l’ « Analyse géopolitique prospective » que pratique Luc MICHEL …

Sur EODE Think Tank – où vous pouviez découvrir la « Novorossia » dès début mars, six semaines avant que Poutine n’en parle dans sa méga-conférence de presse fin avril -, relisez les thèses du néocon US Luttwak (qui s’en inquiète) et celles de Luc MICHEL :

* Géopolitique / Crimée et ‘Transdniestrie’ entre géopolitique et répétition de l’histoire…

http://www.eode.org/eode-think-tank-geopolitique-crimee-et-transdniestrie-entre-geopolitique-et-repetition-de-lhistoire

« Signe des temps et clin d’œil de l’Histoire en cette année mouvementée 2014, c’est sous Catherine que la Crimée devint russe. Et que fut créée à l’ouest, Crimée et rive gauche du Dnieper, Odessa et Sebastopol, soit cette « Novo Rossia » que, selon certains, le président Poutine voudrait recréer », dit le géopoliticien Luc Michel. Une Catherine la Grande dont précisément la Russie la Russie célèbre le 285e anniversaire. « Nul doute que la figure de la grande impératrice et la célébration de sa mémoire vont servir la promotion de la grandeur de la grande Russie restaurée de Poutine »  …

# ALLER PLUS LOIN EN LISANT AUSSI :

* Sur EODE Think Tank/ Géopolitique : Poutine déplace ses pions sur le ‘grand échiquier’ et propose la neutralisation de Kiev et de la Moldavie…

http://www.lucmichel.net/2014/04/01/eode-think-tank-geopolitique-poutine-deplace-ses-pions-sur-le-grand-echiquier-et-propose-la-neutralisation-de-kiev-et-de-la-moldavie

* Sur LUCMICHEL.NET / Géopolitique : que veut Moscou en Ukraine ?

http://www.lucmichel.net/2014/04/18/lucmichel-net-geopolitique-que-veut-moscou-en-ukraine/

* Sur LUCMICHEL.NET/ Révolution géopolitique. Les onze jours qui ont changé l’ordre post-soviétique : la Crimée est russe !

http://www.lucmichel.net/2014/03/18/lucmichel-net-revolution-geopolitique-les-onze-jours-qui-ont-change-lordre-post-sovietique-la-crimee-est-russe/

KH / PCN-SPO

Documents :

la ‘Novorossia’ sous Catherine la Grande, le drapeau des partisans de la Nouvelle République, la ‘Novorossia’ cue par la propagande des médias de l’OTAN (infographie AFP, on notera la « transnistrie occupée » …)

_________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

 

PCN-SPO - concept géopol Novorossia (2014 05 14) FR 2

 PCN-SPO - concept géopol Novorossia (2014 05 14) FR 3

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:27

 

NNK - Eurovision 2014 - un vote trafficé contre Poutine (2014 05 13) FR 1

  »Controverse sur le vote après que le public britannique ait révélé avoir voté Donatan & Cleo en premier – mais le jury les a placés dernier (…) un concours de plus en plus hargneux et politisé qui a vu les jeunes participantes russes huées par une partie de l’auditoire», dit «The Independent». ..

Luc MICHEL pour NNK /

avec The Independent – PCN-SPO – lucmichel.net / 2014 05 13 /

Neue Nationaleuropäische Kultur /

Новая Национальная – европейская Культура /

https://www.facebook.com/NNK.org

Manipulations du vote du concours de l’Eurovision 2014, pour le transformer en une opération anti-russe et anti-Poutine?

Oui, dit le journal britannique «THE INDEPENDENT» le 11 mai qui révèle que le groupe folklorique polonais DONATAN & CLEO était le véritable vainqueur du vote populaire. Un lobby politique anti-russe, en accord avec un lobby gay de gauche, manipule le vote pour faire gagner le travesti autrichien anti-russe « Conchita Wurst»!

Et le véritable vainqueur de l’Eurovision 2014 est le groupe de musique populaire polonais. Les exemples de votes britanniques, mais aussi irlandais, norvégiens et ukrainiens, comme The Independent le révèle, le démontrent. Les « Pays-Bas et l’Islande aussi ont classé les Polonais à la deuxième place tandis que l’Autriche, la Macédoine, la France, l’Allemagne et la Suède » à la troisième. Ce groupe polonais que NNK soutenait (*) …

QUE DIT LE JOURNALISTE JONATHAN BROWN (THE INDEPENDENT) SUR CE SCANDALE?

« Il a été salué comme une victoire pour la tolérance et un contre-feu à une marée rampante d’homophobie. Mais, il semble que le Grand public britannique a été moins épris par la ‘Dame barbue’ de l’Autriche, Conchita Wurst, qui a emporté la victoire de l’Eurovision prêchant une parabole d’homosexuel trans-continental, qu’il ne l’était par le décolleté amplement affiché du groupe de porteuses de bidons à lait rustiques qui ont donné la 14e place à la Pologne.

Pour la première fois hier les organisateurs du concours de chansons ont révélé à la fois les votes du public et du jury pour chaque acte. Pourtant, tandis que le jury officiel britannique a donné le maximum de 12 points au désarmant hirsute travesti Conchita, il a relégué le duo polonais Donatan & Cleo à la dernière place.

En revanche, le résultat du télé-votes au Royaume-Uni a vu les Polonaises nommées comme aisément gagnantes. L’Irlande a également emboîté le pas, avec le public qui de même attribue la première place à We Are Slavic par rapport à la dernière position donnée par son jury.

Les publics norvégien et ukrainien ont également été impressionné par la participation polonaise la votant leur chanson préférée contredisant à nouveau les résultats de leurs jurys nationaux qui la mettaient respectivement 19e et 25e .

Les télé-votes aux Pays-Bas et en Islande ont classé les Polonaises à la deuxième place tandis que l’Autriche, la Macédoine, la France, l’Allemagne et la Suède les mettaient troisième. »

POLITIQUE ANTI-RUSSE SUR ORDRE:

« UNE DECONNEXION CULTURELLE ENTRE LE VAINQUEUR POPULAIRE ET CELUI FAVORISE PAR LES JUGES OFFICIELS »

Ce que The Independent a également dit: « Un porte-parole de l’Eurovision a nié que c’était la preuve d’une déconnexion culturelle entre le vainqueur populaire et celui favorisé par les juges officiels dans ce qui est devenu un concours de plus en plus hargneux et politisé qui a vu les jeunes participantes russes huées par une partie de l’auditoire « . « Ce sont les règles du jeu. Bien sûr, parfois il ya des différences entre le jury et le télé-vote, mais c’est ce qui rend l’ensemble du processus encore plus excitant « , a-t-il déclaré à The Independent.

‘MY SLOWIANIE’ OU ‘NOUS SOMMES SLAVES’:

LE VRAI VAINQUEUR

« Même avant qu’une note ait été chantée à Copenhague en finale samedi soir, la vidéo YouTube de MY SLOWIANIE ou NOUS SOMMES SLAVES avait été vue plus de 40 millions de fois sur internet – aidée sans doute comme étant décrite comme « presque pornographique » par les critiques après sa sortie l’année dernière. Elle a pour vedettes également de plantureuses jeunes femmes en robes révélatrices participant à des activités saines telles que la cuisson, le lavage et le désormais tristement célèbre barattage de beurre ».

TROP SLAVE, TROP RUSSE POUR LES LOBBYS OCCIDENTAUX, LE COMPOSITEUR DE « MY SLOWIANIE » EST UN PANSLAVISTE POLONO-RUSSE

« Donatan est l’un des plus célèbres producteurs de hip-hop de la Pologne avec plus de 50 albums crédités à son nom. Son vrai nom WITOLD CZAMARA, il est à moitié russe et a suscité la controverse dans le passé en vantant les vertus du panslavisme et les réalisations de l’Armée rouge (…)

Les sœurs Tolmachevy de Russie ont été largement huées pendant la nuit La chanteuse Cléo a été décrite comme « la fille blonde slave avec le charme polonais et une voix noire ».

Le jury britannique attaqua le groupe polonais et essaya de le rejeter:

« le présentateur de la BBC Graham Norton a comparé la participation polonaise à « faire des façons à l’Eurovision » la tournant en dérision comme un « hymne féministe »(sic). Comme elle était sur le point de commencer, il a mis en garde les téléspectateurs: « Si grand-père s’est endormi, vous voudrez peut-être le réveiller. J’ai le sentiment qu’il va aimer ça. » Quand elle s’est terminée, il a ajouté: ».. Je n’ai jamais vu le barattage du beurre obtenir une réaction comme ça avant « (resic)

La « victoire de Conchita Wurst est venue après des pétitions en ligne en Biélorussie, Arménie et Russie – dont le gouvernement a adopté une loi l’année dernière interdisant « la propagande gay» auprès des enfants – pour supprimer Wurst de diffusion dans leur pays. La tolérance avait été le thème des hôtes danois avec des drapeaux de la fierté gaie flottant dans la capitale pour une grande partie de la semaine « .

Mais le lobbying gay n’est qu’un prétexte. La réalité derrière ça est la russophobie et la propagande anti-Poutine. La politique occidentale démontre qu’ils sont capables de tout dans leur russophobie. Y compris en trafiquant le vote sur l’Eurovision et en détruisant l’amitié artistique paneuropéenne …

INFO DE DERNIERE MINUTE :

VERS UN CONTRE-CONCOURS ‘VOICES OF EURASIA’

La presse russe, largement commentée à l’est, notamment en Roumanie – mais pas une info en France ou Belgique où les lobbies gay et antirusses se sont déchainés sur l’Eurovision -, annonçait hier que la Russie envisageait de quitter l’Eurovision et de lancer avec ses alliés un contre-concours intitulé … VOICES OF EURASIA ! La SECONDE EUROPE de Moscou sera aussi culturelle …

Luc MICHEL

Clip vidéo du groupe polonais avec 40 millions de vues:

Donatan & Cleo – My Słowianie – Nous sommes Slaves (Pologne)

http://www.youtube.com/watch?v=rr1DSgjhRqE

_____________________

https://www.facebook.com/NNK.org

http://www.lucmichel.net/

 NNK - Eurovision 2014 - un vote trafficé contre Poutine (2014 05 13) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:26

 

LM.NET - EN BREF attentat à Lugansk (2014 05 14) ENGL

 

Luc MICHEL / In Brief /

With LVDR – PCN -SPO / 2014 05 14 /

An attack was perpetrated against people’s governor of Lugansk Region Valeri Bolotov who was shot according to his press service .

Valeri Bolotov lost a lot of blood, but he was hospitalized timely and now nothing threatens his life.The circle of friends of the governor reasonably believes that the attack was a response from Kiev to the people’s referendum . On Sunday referendums on independence were held in the republics of Lugansk and Donetsk. More than 90 % of voters were in favor of the separation from Ukraine

NO as cynically said the junta in Kiev, the referendum is not a « farce ». But the repression by pro-NATO neofascists of Kiev is a bloody tragedy. Where criminals of fascist – maidan launch tanks and Grad missiles against their own people. And where mercenaries of Academi-Blackwater and the death squads of neo-Nazi Praviy Sektor are state terrorism .

A Ukrainian state that Kiev is destroying irreparably !

No more negotiations, with the OSCE or not , with the help of Moscow or not, will save Ukraine. Not after the massacre of Odessa , not after the grad rockets on Slavjansk , not after the terrorist commando of assassins who struck the Jewish mayor of Kharkov two weeks ago and now the governor of Lugansk …

« The Ukrainian nationalism is suicidal » said George Bush , referring in Kiev in 1991 to Bandera and his heirs. The orange – banderist junta of Kiev proves him right!

Luc MICHEL

_________________________

Luc MICHEL /

PROFILE Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505

Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN

OFFICIAL PAGE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

website http://www.lucmichel.net/

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article