Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:25

 

 

A man holds a flag, which reads "Lugansk Republic", during celebrations to mark Victory Day in the Eastern Ukrainian city of Lugansk

Luc MICHEL/ En Bref /

Avec LVDR – PCN-SPO/ 2014 05 14/

« Nous avons opté pour l’indépendance face à l’arbitraire, au diktat sanglant de la junte de Kiev, au fascisme et au nationalisme. Nous choisissons la liberté et le triomphe de la loi »

- Valeri Bolotov.

La République populaire de Lougansk a proclamé ce lundi son indépendance vis-à-vis de l’Ukraine conformément aux résultats du référendum du 11 mai, a annoncé le «gouverneur populaire » de la région ukrainienne de Lougansk Valeri Bolotov. « Nous avons opté pour l’indépendance face à l’arbitraire, au diktat sanglant de la junte de Kiev, au fascisme et au nationalisme. Nous choisissons la liberté et le triomphe de la loi », a déclaré M.Bolotov lors d’une manifestation où il avait rendus publics les résultats du référendum. Il a depuis été victime d’un grave attentat (1), car la réponse de Kiev c’est le terrorisme des escadrons de la mort …

96,2% des résidents de la région de Lougansk ont voté ce 11 mai pour l’indépendance de leur république autoproclamée. Le vote s’est déroulé sur fond d’opération militaire terroriste d’envergure lancée par la Junte de Kiev contre les protestataires réclamant une fédéralisation de l’Ukraine. Un autre référendum s’est tenu dimanche dernier dans la région ukrainienne de Donetsk (est). 89,7% des votants y ont soutenu l’ »acte d’indépendance ». La République populaire de Donetsk a proclamé ce lundi son indépendance vis-à-vis de l’Ukraine et a souhaité adhérer à la Fédération de Russie.

Le Kremlin a déclaré respecter le choix des habitants des régions de Donetsk et de Lougansk et a espéré – une espérance vaine face à la brutalité fasciste de la junte de Kiev qui fait tirer à l’arme lourde contre son propre peuple – que les résultats des référendums seraient « mis en application par des méthodes civilisées, sans violences et par le biais d’un dialogue entre Kiev, Donetsk et Lougansk ».

LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE DONETSK VEUT FUSIONNER AVEC LA REGION DE LOUGANSK : VERS L’ETAT DE ‘NOVOROSSÏA’

La république populaire de Donetsk a déclaré ce lundi après-midi sa souveraineté et a demandé d’adhérer à la Russie. La région de Lougansk a donc également déclaré son indépendance de l’Ukraine. A Kharkov une ‘république populaire autonome’ a aussi été proclamée en mars. Mais suivant la suggestion de Poutine, elle a reporté son référendum d’autodétermination. Le gouvernement de la région de Donetsk a l’intention de mener des pourparlers sur la fusion avec la région de Lougansk, a indiqué le co-président du gouvernement de la république populaire de Donetsk Denis Pouchiline.

À son tour, le leader du mouvement « Sud-Est » a suggéré dans un discours prononcé lors d’un rassemblement à Lougansk de nommer la nouvelle entité territoriale « Novorossia » (Nouvelle Russie). Le nom que portait la région, alors intégrée à l’Etat russe (depuis Catherine la Grande) et que Poutine a évoquée en avril dernier. Mes lecteurs ont été les premiers à découvrir ce nouveau concept géopolitique, puisque je l’ai évoqué dès début mars, ainsi que les thèses du néoconservateur US Luttwak sur cette « Novorossia » (2) …

LM

(1) Lire : La reponse de la junte de Kiev au référendum du Donbass c’est le terrorisme : Attentat contre le gouverneur populaire de Lugansk !

sur http://www.lucmichel.net/2014/05/14/lucmichel-net-la-reponse-de-la-junte-de-kiev-au-referendum-du-donbass-cest-le-terrorisme-attentat-contre-le-gouverneur-populaire-de-lugansk/

(2) Lire sur ‘EODE Think Tank’ les thèses de Luttwak et les miennes :

Géopolitique / Crimée et ‘Transdniestrie’ entre géopolitique et répétition de l’histoire…

http://www.eode.org/eode-think-tank-geopolitique-crimee-et-transdniestrie-entre-geopolitique-et-repetition-de-lhistoire

_________________________

Luc MICHEL /

PROFIL Facebook  https://www.facebook.com/luc.michel.505

Twitter  https://twitter.com/LucMichelPCN

PAGE OFFICIELLE Facebook  https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

Website  http://www.lucmichel.net/

LM.NET - EN BREF Lugansk-Donetsk-Novorossia (2014 05 14) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:24

 

LM.NET - EN BREF attentat à Lugansk (2014 05 13) FR

 

 

Luc MICHEL/ En Bref /

Avec LVDR – PCN-SPO/ 2014 05 13/

Un attentat a été perpétré contre le gouverneur populaire de la région de Lougansk Valeri Bolotov qui a été blessé par balle selon son service de presse. Valeri Bolotov a perdu beaucoup de sang, mais il a été hospitalisé opportunément et à présent rien ne menace sa vie.

L’entourage du gouverneur estime légitimement que cet attentat est une réponse de Kiev au référendum populaire. Dimanche les référendums sur l’indépendance ont été organisés dans les républiques de Lougansk et de Donetsk. Plus de 90 % des électeurs se sont prononcés en faveur de la séparation de l’Ukraine

NON comme le dit cyniquement la junte de Kiev, le référendum n’est pas « une farce ».

Mais la répression des néofascistes pro NATO de Kiev est elle une tragédie sanglante. Où les criminels du facho-maidan lancent les chars et les missiles Grad contre leur propre peuple. Et où les mercenaires de Academi :Blackwater et les escadrons de la mort néonazis de Praviy Sektor sont un terrorisme d’état.

Un état ukrainien que Kiev est en train de détruire irrémédiablement !

Plus aucune négociation, avec l’OSCE ou pas, avec l’aide de Moscou ou pas, ne sauvera l’Ukraine. Pas après le massacre d’Odessa, pas après les roquettes Grad sur Slaviansk, pas après les commandos terroristes d’assassins qui ont frappé le maire juif de Kharkov il y a deux semaines et maintenant le gouverneur de Lugansk …

LM

_________________________

Luc MICHEL /

PROFIL Facebook  https://www.facebook.com/luc.michel.505

Twitter  https://twitter.com/LucMichelPCN

PAGE OFFICIELLE Facebook  https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

Website  http://www.lucmichel.net/

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:24

 

NNK - Eurovision 2014 - un vote trafficé contre Poutine (2014 05 12) ENGL

 

“Voting controversy after UK public revealed to have voted Donatan & Cleo first – but jury placed them last (…) an increasingly fractious and politicised contest which saw teenage Russian entrants booed by sections of the audience”, said ‘The Independant’ …

Luc MICHEL for NNK /

with The Independant – PCN-SPO – lucmichel.net / 2014 05 12 /

Neue Nationaleuropäische Kultur /

Новая Национальная – европейская Культура /

https://www.facebook.com/NNK.org

Manipulations of the vote of the Eurovision contest 2014, to transform it in an anti-russian and anti-Putin operation ?

Yes, said British newspaper ‘THE INDEPENDANT’ on May 11 revealing that the Polish Folk group Donatan &Cleo was the real winner of the popular vote. An anti-russian political lobby, in agreement with a Leftist gay lobby, manipulates the vote to make win the anti-russian Austrian travestite ‘Conchita Wurst’!

And the real winner of EUROVISION 2014 is the Polish folkmusic group. Exemples of  British, but also Irish, Norwegian and Ukrainian votes, as The Independant reveals it, demonstrate it. Also “Netherlands and Iceland ranked the Poles in second place whilst Austria, Macedonia, France, Germany and Sweden” in third. This Polish group that NNK supported (*) …

WHAT SAID JOURNALIST JONATHAN BROWN (THE INDEPENDANT) ON THIS SCANDAL ?

“It has been hailed as victory for tolerance and a counterblast to a creeping tide of homophobia. But, it seems, the Great British public was less enamoured by Austria’s ‘Bearded Lady’, Conchita Wurst, who swept to Eurovision victory preaching a parable of trans-continental camp, than they were by the amply displayed décolletage of the group of rustic milk churners that accompanied Poland’s 14th-placed entry.

For the first time yesterday Song Contest organisers revealed both the public and the jury votes for each act. Yet whilst the official UK panel gave the maximum 12 points to the disarmingly hirsute cross-dressing Conchita, it relegated Polish duo Donatan & Cleo to the lowest place in the order.

By contrast the tele-vote result in the UK saw the Poles named as runaway winners. Ireland also followed suit, with the public similarly awarding first place to We Are Slavic compared to the last position given by its panel.

The Norwegian and Ukrainian public were also impressed by the Polish entry voting it their favourite song again contradicting the findings of their national juries which placed it 19th and 25th respectively.

Tele-votes in the Netherlands and Iceland ranked the Poles in second place whilst Austria, Macedonia, France, Germany and Sweden put them third.

ANTI-RUSSIAN POLITICS IN COMMAND:

“A CULTURAL DISCONNECTION BETWEEN THE POPULAR WINNER AND THAT FAVOURED BY THE OFFICIAL JUDGES”

What The Independant also said : “A Eurovision spokesman denied this was evidence of a cultural disconnection between the popular winner and that favoured by the official judges in what has become an increasingly fractious and politicised contest which saw teenage Russian entrants booed by sections of the audience”. “These are the rules of the game. Of course sometimes there are discrepancies between the jury and tele-vote but this is what makes the whole process even more exciting,” he told The Independent.

MY SLOWIANIE OR WE ARE SLAVIC:

THE REAL WINNER

“Even before a note was sung in Copenhagen on Saturday night’s final, the YouTube video of My Slowianie or We are Slavic had been viewed more than 40 million times on the internet – helped no doubt by it being described as “nearly pornographic” by critics following its release last year. It also features similarly buxom young women in revealing frocks participating in wholesome pursuits such as baking, washing and the now infamous butter-churning”.

TOO SLAVIC, TOO RUSSIAN FOR THE WESTERN LOBBIES,

COMPOSITOR OF “MY SLOWIANIE” IS A POLISH-RUSSIAN PANSLAVIST

“Donatan is one of Poland’s most famous hip hop producers with more than 50 album credits to his name.  Real name Witold Czamara, he is half Russian and has courted controversy in the past extolling the virtues of pan-Slavism and the achievements of the Red Army (…)

Russia’s The Tolmachevy Sisters were widely booed during the night Russia’s The Tolmachevy Sisters were widely booed during the night  Singer Cleo has been described as “the Slavic blond girl with the Polish charm and a black voice”.

British jury attacked the Polish group and try to dismiss it :

“BBC host Graham Norton likened the Polish entry to “Carry on up the Eurovision” lampooning it as a “feminist anthem” (sic).  As it was about to start he warned viewers: “If granddad has fallen asleep you might want to wake him. I’ve a feeling he will enjoy this.” When it concluded he added: “I‘ve never seen butter churning get a reaction like that before.” (resic)

Conchita Wurst “victory came after on-line petitions in Belarus, Armenia and Russia – whose government passed a law last year banning “gay propaganda” among children – to have Wurst edited out of broadcasts in their countries. Tolerance had been the theme of the Danish hosts with gay pride flags flying in the capital for much of the week”.

But the Gay lobbying is only a pretext. Reality behind is Russophobia and anti-Putin propaganda. Western politics demonstrate that they are able of all in their russophobia. Including trafficating the vote on Eurovision and destroying Paneuropean artistic friendship …

Luc MICHEL

(*) Read NNK / EUROVISION 2014: WITH POLAND ‘WE ARE SLAVIC ‘!

http://www.lucmichel.net/2014/05/10/nnk-eurovision-2014-with-poland-we-are-slavic/

Video clip of Polish group with 40 millions views:

Donatan & Cleo – My Słowianie – We Are Slavic (Poland)

http://www.youtube.com/watch?v=rr1DSgjhRqE

# RESUME FRANCAIS :

COMMENT les lobbies anti-russes ont truqué le vote populaire de l’Eurovision 2014 …

Le vrai gagnant est le group folk polonais du compositeur polono-russe Witold Czamara. Qui horrosco referens est aussi un panslaviste …

Et oui les peuples d’Europe, à l’Ouest aussi, ont encore un sain bon sens ! Mais pas les élites bobo-libertaires, faisandée et pourrisseuses, qui sont au pouvoir par la grâce de l’impérialisme yankee …

LM

_________________

https://www.facebook.com/NNK.org

www.lucmichel.net

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:22

 

 

PIH - OUI massif au Referendum du Donbass (2014 05 12) FR 1

KH &c LM pour PCN-INFO /
Avec RT – AFP – lucmichel.net / 2014 05 12 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

« La région du Donbass peut fournir tout. Nous avons l’industrie, nous avons des mines. Économiquement, je pense que nous pouvons largement compter sur nous-même (…) Ce qui est arrivé à Odessa, ce qui se passe à Lougansk maintenant et récemment à Mariupol, n’est pas supportable, ajoutait une autre habitante pro-russe (…) Nous ne pouvons pas rester avec ce gouvernement, avec ces autorités. Oui, probablement, il y aura des périodes difficiles pour nous, mais nous ne pouvons pas vivre avec ces gens »
- une citoyenne du Donbass.

Les insurgés pro-russes de l’Est de l’Ukraine ont revendiqué ce dimanche un « oui » massif à leur projet d’indépendance du Donbass, qui pourrait déboucher sur une nouvelle partition du pays et a été dénoncé comme une « farce » aux lourdes conséquences par la Junte de Kiev et l’Occident.

Les premiers résultats du scrutin sont tombés dès ce dimanche soir. Ils ne concernent que la région de Donestk, l’une des deux (avec celle de Lougansk) concernées par le vote de dimanche. « 89,07% ont voté pour et 10,19% contre. Cela peut être considéré comme le résultat définitif », a déclaré Roman Liaguine, chef de la commission électorale mise en place par les rebelles. Le taux de participation a atteint 74,87%, selon lui. « Il a été très facile de compter les bulletins car le nombre de gens qui ont voté contre a été extrêmement faible », a-t-il souligné.

REFERENDUM ET AUTO-DETERMINATION VERSUS ‘PRESIDENTIELLE’

Les insurgés, sous la protection des Milices d’auto-défense armées pro-russes, avaient convoqué ce dimanche la population du bassin du Donbass (7,3 millions de personnes), dont ils contrôlent les principales villes (comme le reconnaît enfin l’Afp), pour valider leur projet d’ »indépendance » des « républiques populaires » autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

A Kiev, le « ministère des Affaires étrangères » fantoche de la Junte a déjà fait savoir, avant même les résultats, que « le référendum (…) est juridiquement nul et n’aura aucune conséquence juridique pour l’intégrité territoriale de l’Ukraine ». Pour une junte arrivée au pouvoir par un coup d’état le 21 février, ce jugement ne manque pas de culot !

Les pseudo « autorités ukrainiennes » putschistes – non reconnues par la Russie, plusieurs pays de l’OTSC ou encore le Nicaragua – sont déterminées à mener à bien le scrutin présidentiel anticipé prévu le 25 mai, qu’elles accusent la Russie de vouloir faire capoter. Les insurgés ne veulent pas de cette élection et traitent fort justement de « fasciste » le gouvernement provisoire au pouvoir depuis la chute du président Viktor Ianoukovitch suite au putsch du 21 février. Les grandes puissances ont déjà adopté ces dernières semaines des sanctions contre la Russie et menacent de les étendre si la présidentielle n’a pas lieu.

UNE FOULE ENTHOUSIASTE

Le référendum a attiré une foule conséquente, « semble-t-il peu impressionnée par les hommes armés en faction à l’entrée des bureaux de vote » dit l’AFP.

« Approuvez-vous l’indépendance de la République populaire de Donetsk ? », « Approuvez-vous l’indépendance de la République populaire de Lougansk ? ». Voilà la question, posée en ukrainien et en russe sur le papier, à laquelle ont répondu les quelque 7,3 millions d’habitants des «oblast» (circonscriptions) de Lougansk et Donetsk, composant la région du Donbass collée à la frontière russe. 53 bureaux de vote des provinces de Donetsk et de Lougansk ont ouverts de 8 heures à 22 heures. Les urnes ont par la suite été acheminées dans les deux chefs-lieux via des barrages tenus par des miliciens pro-russes, et l’armée ukrainienne.

« Un certain enthousiasme était même apparent parmi les votants malgré l’attente parfois longue en raison du petit nombre d’isoloirs, de bureaux de vote et de l’absence des listes électorales fournies par Kiev ». Les bulletins de vote étaient déposés dans des urnes transparentes (selon les normes occidentales requises ailleurs), et « sans la présence d’observateurs internationaux » commente l’AFP. Qui ne précise pas qu’ils étaient interdits d’entrée par la Junte de Kiev. Comme le sont aussi les membres d’EODE qui ont organisé le monitoring du Référendum en Crimée en mars, ainsi que les parlementaires de leur mission…

UN VOTE MASSIF POUR L’INDEPENDANCE. L’UKRAINE EST MORTE DANS LES ESPRITS ET LES CŒURS …

Après cette longue journée de vote, l’annonce des résultats est finalement intervenue moins d’une heure après la clôture des bureaux de vote.

Le scrutin, qui s’est globalement déroulé dans le calme, a été émaillé de violences à Krasnoarmiïsk, une ville de 65.000 habitants située à l’ouest de Donetsk, où des hommes armés, « vraisemblablement des milices pro-ukrainiennes » – des néonazis de Praviy Sektor incorporés dans la ‘Garde nationale’ de la Junte disent les insurgés -, ont fait irruption dans les bâtiments officiels où se déroulait le référendum et l’ont interrompu. Selon un photographe de l’AFP présent sur place, ils ont tiré sur la foule désarmée qui les invectivait et ont atteint deux personnes.

A Marioupol, (sud-est), ville où de violents affrontements entre forces ukrainiennes et pro-russes ont fait plusieurs morts cette semaine, une foule énorme a fait la queue dans la rue pour voter.

A Slaviansk, « des insurgés postés sur les check-points chargés de protéger la ville d’un assaut de l’armée ukrainienne ont eu la mauvaise surprise de ne pas pouvoir voter faute de papiers d’identité ».

LES POLITICIENS OCCIDENTAUX CONTRE LA DEMOCRATIE DIRECTE ET LE REFERENDUM POPULAIRE

« Les résultats des référendums factices dans l’est de l’Ukraine seront probablement faux. On n’a même aucun moyen d’en vérifier la participation », a dit le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt sur Twitter. Le même qui accusait les victimes antifascistes massacrées par les néonazis ukrainiens dans la Maison des Syndicats à Odessa d’être responsable de l’incendie …

« La crainte de Kiev et des Occidentaux face à ce scrutin est de voir se reproduire un scénario similaire à celui qui a abouti en mars au rattachement de la Crimée à la Russie, plongeant l’Occident et la Russie dans leur pire crise depuis la fin de la Guerre froide » afirment en cœur ‘experts’ et médias occidentaux.

Les « prétendus référendums étaient illégaux et nous ne reconnaissons pas leurs résultats », a fait savoir dimanche la porte-parole du chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton – celle qui a serré la main au leader neofasciste de Svoboda, membre de la Junte de Kiev et nostalgique de la collaboration, des division SS ukrainienne et des pogroms banderistes -, à la veille d’une visite à Kiev du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, venu soutenir le premier ‘gouvernement’ ayant associé des néonazis au pouvoir depuis 1945.

Le président français François Hollande – fort de ses moins de 20% d’opinion favorable en France – a lui aussi rejeté les « vraies-fausses » consultations des rebelles. « Ce qui va compter à mes yeux, la seule élection qui vaudra, c’est celle du 25 mai, l’élection qui va permettre de désigner le président de toute l’Ukraine » qui « sera la seule autorité légitime », a-t-il ajouté. Le tout dans un pays en guerre civile, où la junte fait tirer l’armée contre son propre peuple. Et qui a déjà fait des centaines de morts d’Odessa à Slaviansk, des civils désarmés ayant encore été abattus par les néonazis de la Junte ce jour !

Luc MICHEL & Karel HUYBRECHTS
_____________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

 

PIH - OUI massif au Referendum du Donbass (2014 05 12) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:21

 

donetsk leadership

ALERTE ROUGE /
LM pour PCN-INFO /
Avec AFP – RT – lucmichel.net / 2014 04 12 /

« Le nationalisme ukrainien est suicidaire »
- Georges BUSH (père) à Kiev en 1991.

La république populaire de Donetsk s’est autoproclamée Etat souverain, précise un appel de la république, lu par le co-président du gouvernement intérimaire Denis Pouchiline. Les autorités des deux régions se sont également adressés au gouvernement russe avec une demande d’adhésion à la Russie. Des référendums sur le statut des régions ont eu lieu ce dimanche dans les régions de Donetsk et de Lougansk. L’indépendance de Kiev de la région de Donetsk a été soutenue par 89,7% de participants au référendum, et 96,2% dans la république populaire de Lougansk.

Les fédéralistes de l’est de l’Ukraine ont demandé lundi que leur « république de Donetsk » autoproclamée soit rattachée à la Russie, au lendemain d’un référendum d’ »indépendance » jugé illégal par Kiev et les Occidentaux. En pratiquant une répression sanglante, en lançant les chars et les milices néofascistes contre leur propre peuple, sur lequel la Junte fait tirer à l’arme lourde, Kiev a ruiné l’alternative fédéraliste en Ukraine. Le conflit est idéologique, social – les mineurs du Donbass en grève soutiennent le retour à la Russie –, moral. Kiev par sa russophobie, sa violence et sa réhabilitation de Bandera et du fascisme a perdu le peuple de l’Est. Oui « Le nationalisme ukrainien est suicidaire » !

L’INDEPENDANCE PROCLAMEE A DONETSK CE LUNDI…

« Nous, le peuple de la république populaire de Donetsk déclarons que la république devient désormais un Etat souverain », a dit devant la presse Denis Pouchiline, l’un des responsables des insurgés, lisant une déclaration. « Pour rétablir la justice historique, nous demandons à la Russie d’examiner un rattachement de la République de Donetsk à la Fédération de Russie », a-t-il poursuivi.

Car les combattants rebelles de Slaviansk rêvent désormais de devenir russes !
« Nous devons aller plus loin, nous devons faire partie de la Russie », lâche lundi au lendemain du référendum sur l’indépendance un jeune combattant rebelle de faction à la lisière de Slaviansk, où des tirs à l’arme lourde viennent de se produire, la Junte tirant des roquettes Grad sur les habitations civiles. Fusil de chasse à l’épaule, celui que ses compagnons appellent « le tigre » n’a que 21 ans et a « tout laissé tomber il y a un mois pour défendre sa ville » de 110.000 habitants que les troupes ukrainiennes encerclent entièrement depuis plusieurs jours.

… PENDANT QUE LA JUNTE DE KIEV FAIT TIRER A L’ARME LOURDE SUR LE PEUPLE DE L’EST

« Derrière cet ancien ouvrier du BTP, un drapeau russe et un coeur sont dessinés sur un parapet en pierre bordant « le Pont rouge », que garde son détachement. Dans la matinée, à partir de 08H15 et une heure durant, de fortes détonations en provenance de cette zone névralgique autour de la gare ont retenti jusqu’au centre même de Slaviansk, bastion de la rébellion armée de l’est de l’Ukraine », dit l’AFP.

Vivant dans une maison des environs, rue Ioujnaïa, à l’orée d’un champ, un couple de retraités témoigne de l’intensité des affrontements des derniers jours. Irina Petrovna, 75 ans, fait ainsi « visiter » aux journalistes de l’AFP sa salle de bains à moitié soufflée par l’explosion d’une des cinq roquettes tombées à cet endroit dans la nuit de samedi à dimanche. « Comment voulez-vous qu’on la refasse avec nos maigres pensions ? Voilà comment les militaires (ukrainiens) nous défendent ! », s’emporte-t-elle. A quelques encablures de là, à Andriïvka, où des combats ont lieu presque quotidiennement, un insurgé en tenue de camouflage est allongé en position de tir, le canon de son fusil à lunette pointé sur la colline au sommet de laquelle se dresse la tour de la télévision. Des soldats ukrainiens y sont déployés, jouissant d’une vue plongeante sur Slaviansk.

« CE SERAIT BIEN SI ON S’UNISSAIT AVEC LA RUSSIE ET LA BIELORUSSIE, ON A DES RACINES COMMUNES »

Un de ses camarades de la milice d’ »autodéfense » pro-russe, la tête recouverte d’une cagoule, est assis au milieu de sacs de sable, sa kalachnikov à la main. Lui aussi raconte à l’AFP que « ce serait bien si on s’unissait avec la Russie et la Biélorussie, on a des racines communes ». Les Ukrainiens ? « Ce sont tous des pédés ! », vocifère-t-il.

« Revenez quand ce sera la victoire ! », intervient soudain un troisième homme, Valéri, qui regrette le temps de l’URSS, lorsqu’il était officier. « Après avoir donné ma démission en 1991 (à la chute de l’Union soviétique), à 25 ans, à l’issue de sept années de bons et loyaux services, j’ai bien essayé, en 1992, de servir dans l’armée ukrainienne, mais on m’a demandé de payer 1.000 dollars pour être incorporé ». « De toute façon, je n’aurais pas pu prêter serment une deuxième fois, j’ai mes principes », ajoute-t-il aussitôt. Tous disent n’attendre qu’une seule chose : qu’on consulte à nouveau la population, mais cette fois sur la question d’un rattachement à la Fédération de Russie.

Ne cachant pas que son voeu le plus cher est également que Slaviansk devienne un territoire russe, le chef séparatiste de la ville Viatcheslav Ponomarev assure à cet égard qu’« en trois jours, on peut organiser un référendum, quel qu’il soit ». « Mais il se refuse obstinément à commenter les rumeurs circulant avec insistance en ville selon lesquelles un tel vote serait imminent » commente encore l’AFP …

Car les enfants perdus de l’URSS, abandonné par le régime de trahison de 1991, veulent comme les Criméens « rentrer à la maison » …

Luc MICHEL

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:20

 

 

PCN-TV - LM sur LVDR 9 mai (2014 05 08) FR

PCN-TV avec La Voix de la Russie – Europäischer Widerstand – lucmichel.net /
2014 05 09 /

POUR ‘LE 9 MAI’ LUC MICHEL PARLE DU MASSACRE NEONAZI D’ODESSA
ET DE LA RESPONSABILITE DE WASHINGTON ET BRUXELLES

# L’INTERVIEW CHOC de Luc MICHEL par Igor YAZON

Sur les ondes de la Radio russe pour le ‘Jour de la Victoire’ du 9 mai :
Le massacre Odessa et au-delà.
Quand l’idéologie occidentale produit la monstruosité criminelle …
en podcast sur https://vimeo.com/94789215
https://www.facebook.com/photo.php?v=750609028317567

# Et l’analyse de LA VOIX DE LA RUSSIE
« Ukraine : les médias occidentaux véhiculent une image virtuelle »
sur http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/272136185
_____________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:20

 

PCN-TV - LM sur Afrique Media Tv 10 (2014 05 12) FR

CONGO / COLONISATION / MASSACRE D’ODESSA / IDEOLOGIE OCCIDENTALE / PHILOSOPHIE ET PRAXIS POUR LA LIBERATION DES PEUPLES

Vers 11h30 et jusque 18h30 dans le ‘Débat panafricain’
Avec BACHIR MOHAMED LADAN.
En streaming sur : www.afriquemedia.tv

Luc MICHEL y parle particulièrement :

* De la situation en RDC, avec un panorama de la colonisation belge au Congo, du maintien sous tutelle colonialiste et impérialiste avec Mobutu et les Kabila, de la guerre sans fin et de la prédation de la RDC par ses voisins (dont le Rwanda) (SUJET D’ACCUEIL)

* Du massacre d’Odessa en Ukraine, des ce qui s’y est VRAIMENT passé ; il analyse les motivations politiques et idéologiques de ces meurtres de masse et dénoncera les responsabilités occidentales (Washington, NATO, UE) (VERS 17H00)

* Partant de l’actualité d’Odessa et revenant sur le génocide du Rwanda et la colonisation congolaise du roi Léopold II – dans laquelle il voit la première manifestation criminelle contemporaine du phénomène occidental –, il évoque l’ « idéologie occidentale » (américanisme, néocolonialisme, nazisme), de sa genèse, de ses fondements, des tendances criminelles et criminogènes qu’il a développé ; il explique pourquoi et comment cesser de le subir ; il esquisse une philosophie et une praxis pour y faire face (VERS 17H00) …

# REDIFFUSION DE L’EMISSION DE
CE DIMANCHE 11 MAI 2014 (EN DIRECT) …

SOMMAIRE DU DEBAT PANAFRICAIN DE CE 12 MAI

SUJETS D’ACCEUIL :
1- COTE D’IVOIRE : Pourquoi le FPI appelle-t-il au boycott du recensement ? (Patrick SAPACK, Dr FONKWA TEDIA)
2- CONGO/RDC : Rapatriement des congolais vers la RDC. Vers une crise diplomatique entre Brazzaville et Kinshasa? (Robert SIMO, HADI DIAKITE)
3- RDC : quand John KERRY dispose du Congo. (Luc MICHEL)
4- CAMEROUN : Pourquoi l’occident cherche-t-il tant à libérer les prisonniers camerounais, accusés de détournement de deniers publics ? (JDD AYISSI, Robert MOUTHE AMBASSA)
5- AFRIQUE DU SUD : l’ANC en tête des législatives, vers une réélection de Jacob ZUMA ? (ABDOU ADAMOU, Parfait NDOM)
6- INSTITUS CULTURELS OCCIDENTAUX: Outils de développement ou obstacles à l’esprit de discernement africain ? (Dr BASSILEKIN, Eric YOMBI)
7- SENEGAL: « MACKY SALL limoge ABOU Lô ». L’ancien ministre de la communication pourrait être traduit en justice et encourt une peine allant de 5 à 10 ans. (NOUHA SADIO)

SUJETS DEBATTUS :
1- AFRIQUE : Où va l’argent du pétrole ?
2- BOKO HARAM : Washington, Paris, Londres et Pékin au chevet d’Abuja. Que vous inspire cette mobilisation de la communauté internationale face à BOKO HARAM ?
3- RECOLONISATION : l’impérialisme enragé, appliqué maintenant en Europe : Les méthodes que connait l’Afrique (Ukraine comme au Rwanda) ?
4- ICONE DE LA SEMAINE : ROSA PARKS (USA)

KH / PCN-TV
_____________________
# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …
Website : http://afriquemedia.tv
https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:19

 

 

PCN-SPO - Referendum au Donbass (2014 05 11) FR 1

KH &c LM pour PCN-SPO /
Avec RT – AFP – lucmichel.net / 2014 05 11 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

« Vraies-fausses consultations » – François Hollande a dénoncé dimanche, l’homme auquel moins de 20% des français font encore confiance – à son arrivée à Bakou pour une tournée dans le Caucase, de « vraies-fausses » consultations « nulles et non avenues » en Ukraine, à propos du référendum organisé par les séparatistes pro-russes. Ces « vraies-fausses consultations », ce « faux-semblant », n’a « aucun sens » et est « nul et non avenu », a-t-il déclaré, affirmant que « la seule élection qui vaudra » sera l’élection présidentielle du 25 mai en Ukraine. Un bel exemple de déni de réalité par les politiciens occidentaux ;

PARCE QUE pendant ce temps le peuple vote massivement au Donbass !
Plus de sept millions d’Ukrainiens de l’Est sont appelés à voter ce dimanche pour décider du sort des régions de Donetsk et Lougansk, frontalières de la Russie, ce qui pourrait déboucher de facto sur une nouvelle partition du pays.

Sur les bulletins, imprimés par les rebelles prorusses, une question : « Soutenez-vous la proclamation d’autodétermination de la République (…) ? »
« Je veux l’indépendance vis à vis de tous les pays », explique à l’AFP Nikolai Cherepin, ancien ouvrier à Marioupol. « La Yougoslavie a bien éclaté, et ils vivent bien maintenant là-bas ».
Dans les petites épiceries de Donetsk, on écoute « Papaoutai » de Stromae en attendant les résultats du référendum, twitte la journaliste de l’AFP Marion Thibaut.

A Moscou aussi, on vote ! Un bureau de vote pour le référendum sur l’indépendance des « républiques » de Donetsk et Lougansk est aussi ouvert à Moscou, devant lequel plusieurs milliers de personnes font la queue cet après-midi, rapporte le journaliste de l’AFP Maxime Popov. Il n’est pas clair qui organise et tient ce bureau, mais le vote se fait sur présentation du passeport ukrainien et d’un titre de résidence (propiska) de Lougansk ou Donetsk.

A Marioupol, des hommes armés en tenue de camouflage bloquent l’entrée des bâtiments administratifs régionaux au centre de la ville, constate le reporter de l’AFP Max Delany. Des d’habitants continuent d’aller voter dans une petite tente bleue sur la place centrale.

La consultation a été qualifiée par la junte de Kiev de « farce criminelle » financée par la Russie. Cynique et indécent de la part de la junte qui a lancé l’armée et les blindés contre son propre peuple et qui perpètre des crimes de guerre à l’est, avec les bataillons fascistes de sa ‘garde nationale’ …

Le référendum a démarré dans le calme dimanche matin à 05H00 GMT et semblait avoir attiré une foule conséquente à la mi-journée.

Luc MICHEL & Karel HUYBRECHTS

_____________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PCN-SPO - Referendum au Donbass (2014 05 11) FR 2

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS, * Français | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:18

 

 

EW - LM scandale +á Kherson (2014 05 10) FR

LM pour Europäischer Widerstand – Résistance Européenne /
Avec RT – PCN-SPO / 2014 05 10 /
https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

« Le Gouverneur de la province de Kherson a insulté les anciens combattants en justifiant Hitler lors d’un rassemblement en l’honneur du Jour de la Victoire : le Salaud »
- Le Premier ministre adjoint de Russie, Dmitri Rogozine.

Pas de nazis dans la «nouvelle Ukraine» de la junte de Kiev?
Un officiel de la Junte de Kiev, membre du parti de Timochenko, qui réhabilite Hitler ???
S’adressant au public en ce jour de la victoire, le gouverneur de la région de Kherson, sud de l’Ukraine – de la Junte de Kiev – a foulé aux pieds les sentiments de nombreux anciens combattants et profané la mémoire de tous ceux qui ont péri pendant la guerre contre l’Allemagne nazie en appelant Hitler un « libérateur ».

Le Gouverneur de la région de Kherson Yuri Odarchenko a été hué par des milliers de citoyens, y compris les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, quand il a dit à la foule précédemment en liesse que « l’Union soviétique a tenté d’asservir l’Ukraine, tandis que Hitler d’autre part a essayé d’apporter la liberté à leur terre » ! « Ces agresseurs [soviétiques] ont justifié leur capture non seulement par leur désir de saisir le territoire d’autrui et d’asservir le peuple, mais ils ont également mis en avant des slogans sur la libération des nations et des gens qui habitent les terres qu’Hitler espérait libérer », a déclaré Odarchenko à la foule .

LE NÉGATIONNISME ET LE RÉVISIONNISME DE LA JUNTE DE KIEV

Décrivant davantage sa version des événements, il a contesté l’histoire – c’est çà le ‘révisionnisme’ – en disant que « si vous lisez les livres d’histoire, nous avons un certain nombre de documentaires sur cela, nous voyons qu’il [Hitler] a tout d’abord mis en avant le slogan de libérer les gens du joug communiste, et libérer les gens du tyran Staline », a déclaré Odarchenko, suscitant la colère et l’indignation de la foule.

Comme des milliers criaient « honte », une jeune femme avec un petit enfant s’approcha du gouverneur, le dépouilla du microphone, avant de le jeter. Les flics de Kiev et du SBU l’arrêtant, son bébé dans les bras …

Les historiens, citant des données disponibles auprès du deuxième secrétaire du Comité régional du Parti communiste d’Ukraine / KPU, montre que les forces nazies dans la région de Kherson ont tué 72 130 citoyens et expédié environ 40.000 en Allemagne pour travailler dans les camps de travail, tandis que les Allemands ont dirigé un port essentiel sur la mer Noire et le fleuve Dniepr du 21 Août 1941 au 13 Mars 1944. D’autres historiens situent les chiffres à 105 000 citoyens soviétiques tués et plus de 60 000 envoyés en Allemagne comme esclaves du travail.

En ce qui concerne « la vision de Hitler de liberté et de justice pour le peuple de l’Ukraine » (sic), il y a ceux parmi les anciens combattants qui se souviennent encore de ce que ce règne nazi était à Kherson. De nombreux témoignages de l’action des nazis ont été écrits dans les livres d’histoire. « Tous ceux qui sont arrivés ont été déshabillés et conduit près de la tranchée, » témoigne AK Mestkovsky rappelé dans l’étude historique de V. Baraniuk sur la « libération » par Hitler des « sous-hommes » soviétiques dans la région de Kherson. « Les femmes adultes et les personnes âgées furent déhabillées jusqu’à leurs sous-vêtements, placées au bord de la tranchée sur leurs genoux, et fusillées par les mitrailleuses. » À l’automne 1941, environ 10.000 Juifs ont été tués dans la seule ville de Kherson. On estime qu’au moins 47 000 soldats de l’Armée Rouge sont morts en traversant le Dniepr en force alors qu’ils tentaient de libérer la ville des nazis.

Le gouverneur de Kherson a offensé les anciens combattants à leur fête la plus importante, a déclaré le vice-premier ministre de Russie, Dmitri Rogozine, par son tweet, le qualifiant fort justement de « salaud ».

Toute tentative de réécrire l’histoire et d’assimiler les exécuteurs avec leurs victimes – comme c’est désormais officiel depuis des années dans les pays baltes, membres de l’UE – est inacceptable, continue de souligner le leadership russe. Le président russe Vladimir Poutine a de nombreuses fois réitéré la position de la Russie sur la lutte de la nation soviétique pendant la Grande Guerre patriotique et a dit que les générations futures doivent connaître la vérité sur les héros de la Seconde Guerre mondiale.

« Nous garderons toujours cette vérité sacrée, impérissable, et nous ne permettrons pas que les héros soient trahis ou oubliés – tous ceux qui ont sauvé la paix sur la planète, en ne s’épargnant pas [la mort], » a déclaré M. Poutine à la parade sur la Place Rouge le mai 9.

LM

# Video complète sur PCN-TV :
https://www.facebook.com/photo.php?v=749996958378774
_________________________

https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:18

 

NNK - Eurovision 2014 - we are slavic (2014 05 09) ENGL

NNK / with lucmichel.net / 2014 May 09 /
Neue Nationaleuropäische Kultur /
Новая Национальная – европейская Культура /
https://www.facebook.com/NNK.org

We do not have that contempt of the ‘intellectuals’, tired and pretentious, for the Eurovision Song Contest.
Which gives a vision of the Greater Europe that is ours, far from the small narrow rump EU borders, from the shores of Iceland to the Caucasus, from Russia to Turkey…
But the contest is also, alas, a demonstration of the invasion of this Americanized ‘world music’ launched by the Yankee majors to attack the popular cultures, in the cultural war that Washington and Hollywood lead relentlessly.

This year we must resolutely and enthusiastically support the Polish candidates.
Who sing in their language and give back a taste for popular culture and Slavic traditions…
« We are Slavic » say these charming girls from Eastern Europe with healthy sensuality.
We are all in our hearts!

LM

Video clip:
Donatan & Cleo – My Słowianie – We Are Slavic (Poland)
http://www.youtube.com/watch?v=q8J3GAg5zaI

https://www.facebook.com/NNK.org
www.lucmichel.net

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article