Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:06

 

 

PCN-TV - AMTV LM 25 ans de crise au Soudan (2014 05 04) FR

Luc MICHEL, AMTV

Le duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 4 mai 2014
Filmé en direct par PCN-TV à Bruxelles

Luc MICHEL y analyse 25 ans de crise au Soudan et au Sud-Soudan, l’utilisation des rivalités ethniques et religieuses par l’impérialisme …

https://vimeo.com/93660255
https://www.facebook.com/photo.php?v=469243353210088

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV
dimanche 4 mai 2014 dans le ‘Débat panafricain’
avec Bachir Mohamed Ladan.
______________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:00

 

 

A protester walks past a burning pro-Russian tent camp near the trade union building in Odessa

PCN-TV & LIFE NEWS /
Avec PCN-SPO / 2014 05 03 /
https://www.facebook.com/photo.php?v=746817952030008
https://vimeo.com/93772207

Video choc sur : https://vimeo.com/93772207

A la suite du désordre et de l’incendie survenu dans l’un des immeubles du centre de la ville 40 personnes ont péri et 200 autres approximativement ont fait appel aux urgences médicales. Selon les justes estimations russes, la responsabilité de ses crimes commis à Odessa incombe au gouvernement par intérim se trouvant à Kiev. Le porte-parole du président de Russie Dmitri Peskov a déclaré : « Les gens qui croient les autorités de Kiev légitimes, deviennent des criminels ».

Plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort dans le feu, d’autres ont été intoxiquées par la fumée. Les rescapés se sont défenestrés. Selon les dépositions des témoins, les pompiers sont arrivés avec une demi-heure de retard par rapport au début de l’incendie et les néofascistes les ont encore empêchés d’intervenir.

Des vidéos sur le net montrent des brûlés insultés, lynchés et molestés. On évoque même des cadavres profanés et dépouillés.
Une vidéo de LIFE NEWS, la chaîne d’information russe en fournit la preuve par l’image !

# Aller plus loin :
http://www.lucmichel.net/2014/05/03/pcn-info-les-hordes-neonazies-de-kiev-frappent-massacre-a-odessa

PCN-TV / LIFENEWS /
____________________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

EN_01127463_0128

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:59

 

 

PCN-TV - RT massmurder in Odessa (2014 05 04) ENGL

PCN-TV with RT / 2014 04 04 /
Video on: https://vimeo.com/93902958

The Ukrainian unrest spirals out of control in the southern city of Odessa – where dozens are killed in an inferno after pro-Kiev activists firebomb anti-government protesters in a barricaded building.

Moscow blames Kiev for condoning the crimes conducted by radicals in Odessa – as Russia’s leader warns that the protesters in the East are now unlikely to disarm; Gunfire and armoured vehicles elsewhere in the East – as the army advances against dissent in the city of Kramatorsk; And, the West denounces the deaths in Odessa, but some politicians put all the blame on the victims.

PCN-TV / RT /
____________________________
https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:56

 

EW - Odessa le nouvel Auschwitz (2014 05 04) FR (1)

KH pour Europäischer Widerstand-Résistance Européenne /
Avec LVDR – RT – PCN-SPO / 2014 05 03 /
https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

« Les nazis ont été les derniers à brûler les gens vivants à l’époque de la Grande Guerre Patriotique »
- Rustam Temirgaliev, 1er vice-premier ministre de la République de Crimée.

« C’est le nouvel Auschwitz ! »
- Léonid Sloutski, député à la Douma russe.

Dans la ville d’Odessa, grand port maritime de la Mer Noire, se trouvant dans la partie méridionale de l’Ukraine, a été déclaré un deuil officiel de trois jours pour commémorer la mémoire de victimes des accrochages de rue sans précédent entre les néofascistes ukrainiens et les partisans de la fédéralisation de l’Ukraine.

LA JUNTE CRIMINELLE DE KIEV RESPONSABLE ET COUPABLE !

A la suite du désordre et de l’incendie survenu dans l’un des immeubles du centre de la ville 40 personnes ont péri et 200 autres approximativement ont fait appel aux urgences médicales. Selon les justes estimations russes, la responsabilité de ses crimes commis à Odessa incombe au gouvernement par intérim se trouvant à Kiev. Le porte-parole du président de Russie Dmitri Peskov a déclaré : « Les gens qui croient les autorités de Kiev légitimes, deviennent des criminels ».

L’incendie survenu tard dans la soirée de vendredi dans la Maison des Syndicats se trouvant sur la place de Koulikovo a marqué la fin tragique des désordres qui ne sont pas sans rappeler par leur intensité les événements de Kiev vieux de 2 mois.

Un défilé non autorisé des guérilleros des bandes ultra-nationalistes et des hooligans extrémistes des clubs de foot locaux à travers les rues de la ville sous les slogans « L’Ukraine unie ! » a dégénéré en un combat rangé avec les partisans de la fédéralisation qui récemment ont dressé leurs tentes sur la place « Le champ de Koulikovo ». En suivant la nouvelle « tradition révolutionnaire » (sic) ukrainienne, les gens se sont lapidés mutuellement et ensuite procédèrent au matraquage et jets de « cocktail Molotov ». La police a essayé de séparer les belligérants, mais ses démarches ont été passives et peu convaincantes. Ensuite les nationalistes radicaux, encadrés par les néonazis de Praviy Sektor, la milice-parti, ont mis le feu aux tentes et à la Maison des Syndicats où les activistes-protestataires se sont réfugiés.

DES BLESSES MOLESTES, DES CADAVRES DEPOUILLES PAR LES NEONAZIS !

Plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort dans le feu, d’autres ont été intoxiquées par la fumée. Les rescapés se sont défenestrés. Selon les dépositions des témoins, les pompiers sont arrivés avec une demi-heure de retard par rapport au début de l’incendie et les néofascistes les ont encore empêchés d’intervenir. Des vidéos sur le net montrent des brûlés insultés, lynchés et molestés. On évoque même des cadavres profanés et dépouillés.

Une vidéo de LIFENEWS, la chaîne d’information russe en fournit la preuve par l’image.
https://vimeo.com/93772207

LE RETOUR A LA VIOLENCE DU NAZISME

Depuis les temps du nazisme, on n’avait plus vu une telle haine. Ce sont çà les « valeurs européennes et démocratiques » du noyau dur du facho-maidan. Mais qu’attendre des héritiers de Bandera et des divisions SS ‘galiciennes’ ukrainiennes ? Des nostalgiques des pogroms contre les juifs, les polonais et les russes de 1941-45 ? Ce que sont les dirigeants de la junte de Kiev !

Selon la déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de Russie, Moscou rend les autorités coupables de l’irresponsabilité criminelle qui a provoqué la tragédie à Odessa. Les autorités de Kiev « collaborent avec les nationalistes radicaux effrénés qui organisent la campagne de terreur physique à l’encontre des partisans de la fédéralisation et des changements constitutionnels réels, tant nécessaires à la société ukrainienne ».

Le chef de la Commission de la Douma d’Etat de Russie chargée des affaires de la CEI Léonid Sloutski a comparé les événements d’Odessa aux crimes commis par les nazis. « C’est le nouvel Auschwitz ! », dit le député. Le premier vice-premier ministre de la République de la Crimée Rustam Temirgaliev a aussi rappelé que « les nazis ont été les derniers à brûler les gens vivants à l’époque de la Grande Guerre Patriotique (Seconde Guerre Mondiale pour les Russes – ndlr) ».

L’UKRAINE AU SEUIL DE LA GUERRE CIVILE

« Les accrochages suivis de la mort des gens en masse à Odessa signifie que l’Ukraine est au propre sens du terme au seuil de la guerre civile », croit l’adjoint au directeur de l’Institut des pays de la CEI Vladimir Jarikhine. Selon ses estimations, « les radicaux de la Droite ukrainienne se croient être mis en marge du processus politique et exigent plus d’influence. Il leur profiterait si le pays dégringolait vers la guerre civile ». En même temps, croit Jarikhine, les Etats-Unis se trouveront bien aises s’ils voient « une nouvelle Somalie » éclore en plein centre de l’Europe, aux confins immédiats du territoire de la Russie.

De son côté, le porte-parole du président de la Fédération de Russie Dmitri Peskov a déclaré qu’après les événements tragiques survenus à Odessa la Russie – comme n’importe quel autre pays – « n’arrivera pratiquement plus à convaincre les habitants du Sud-Est de l’Ukraine à désarmer, car leur vie est menacée ».

En même temps, Peskov a qualifié d’absurde la perspective du déroulement des élections présidentielles en Ukraine prévues pour le 25 mai prochain. « Après les événements à Odessa et compte tenu du jeu de ressort de la confrontation dans le Sud-Est du pays, nous ne comprenons pas de quel choix parle-t-on à Kiev, dans les capitales européennes et à Washington », a souligné le porte-parole du leader russe.

KH
________________________

https://www.facebook.com/europaischer.widerstand
http://europaischer-widerstand.org

EW - Odessa le nouvel Auschwitz (2014 05 04) FR (2)

EW - Odessa le nouvel Auschwitz (2014 05 04) FR (3)

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:55

 

PIH - LM massacre +á Kramatorvsk (2014 05 04) FR

Luc MICHEL pour PCN-INFO / 2014 05 04 /
Avec LVDR – RIA Novosti – lucmichel.net – PCN-SPO /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Dix habitants de la ville de Kramatorsk, dans la région de Donetsk, ont trouvé la mort dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé à RIA Novosti un des leaders des partisans de la fédéralisation de l’Ukraine. « La nuit dernière, 10 personnes ont été tuées de notre côté. Ce sont tous des civils sans armes », a indiqué la source. Et d’ajouter que le pilonnage mené par l’armée ukrainienne avait en outre fait 30 blessés, dont 10 hospitalisés à Slaviansk.

Un combat a éclaté vendredi soir près de Kramatorsk, après qu’une colonne de véhicules blindés a tenté de rompre le bouclier humain la bloquant. Les soldats ont d’abord tiré en l’air, puis sur les habitants de la ville.

Les autorités criminelles de Kiev ne sont pas disposées à arrêter la phase active de l’opération spéciale à Kramatorsk qui sera poursuivie, a communiqué le « ministre ukrainien de l’Intérieur » fantoche de la junte, le criminel Avakov sur sa page Facebook.

Vendredi soir, des violences ont eu lieu dans la ville d’Odessa, où plusieurs dizaines de militants opposés aux nouvelles autorités ukrainiennes ont été brûlés vifs à l’intérieur de la Maison des syndicats.

MOSCOU CONDAMNE ODESSA, SLAVIANSK ET KRAMATORSK, JUGE « CRIMINELLE » ET « ILLEGITIME » LA JUNTE DE KIEV :« TOUTE JUSTIFICATION OCCIDENTALE DE LA REPRESSION EST CYNIQUE »

Toutes les tentatives occidentales de justifier les actes de Kiev qui a lancé vendredi une vaste opération spéciale dans l’est de l’Ukraine sont l’apogée du cynisme, a déclaré samedi aux journalistes le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov.

« La justification de l’opération répressive est une preuve du plus profond cynisme dans la politique internationale. Ces justifications sont prononcées par les mêmes personnes qui ne reconnaissaient pas il y a quelques mois le droit du président ukrainien légitime [Viktor Ianoukovitch] à entreprendre des mesures en vue de rétablir l’ordre dans le pays », a indiqué M.Peskov.

En commentant le drame qui s’est déroulé vendredi soir à Odessa, le porte-parole a souligné que les nouvelles autorités ukrainiennes avaient du sang sur les mains, ajoutant que ceux qui les reconnaissaient légitimes étaient leurs complices. « Les autorités de Kiev non seulement responsables de ce crime, mais ils sont des complices directs de ces actes criminels. (…) Ceux qui qualifient cette junte de légitime deviennent ses complices. Nous déplorons l’approbation de cette opération punitive, l’approbation de ce que Kiev fait dans les région du sud et de l’est du pays », a souligné le porte-parole.

Vendredi matin, les forces ukrainiennes ont lancé une vaste opération spéciale contre les partisans de la fédéralisation du pays dans la ville de Slaviansk (est). L’opération implique des hélicoptères et des blindés de l’armée régulière. Des victimes ont été signalées dans les deux camps.

Le président américain Barack Obama – ce prix Nobel en toc dont les drônes tuent des civils chaque jour – a évidemment soutenu l’opération à Slaviansk, dont il est le vrai donneur d’ordres, soulignant « le droit de Kiev à maintenir l’ordre dans le pays » (sic).

Luc MICHEL

# Nos infos de vendredi, hélas, confirmées :
http://www.lucmichel.net/2014/05/02/lucmichel-net-ukraineest-lassaut-general-contre-les-insurges-fixe-au-2-mai-et-confie-aux-neonazis-de-praviy-sektor
________________________
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:53

 

 

PIH - FB massacre à Odessa (2014 05 03) FR 1

Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 05 03 /
avec LVDR – AFP – Correspondance à Odessa – lucmichel.net – PCN-SPO /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Plus de 30 morts dans les affrontements à Odessa !
Que s’est-il vraiment passé dans la grande cité portuaire de la Mer noire ?
Que vous ont caché les politiciens et les médias de l’OTAN sur le massacre perpétré par les hordes de la Junte de Kiev ???

4 personnes ont tout d’abord été tuée et des dizaines ont été grièvement blessées dans les affrontements entre les membres de Praviy sektor (Secteur droit) et les habitants de la ville d’Odessa qui sont sortis dans les rues en soutien des membres de la milice populaire de Slaviansk. Selon les médias locaux, une bagarre a éclaté dans centre de la ville, non loin de la place Gretcheskaïa. Les manifestants en colère ont utilisé des pierres, des cocktails Molotov et des engins explosifs artisanaux pour viser le côté ennemi, armé.

ODESSA : AFFRONTEMENT ENTRE PRO-KIEV ET PRO-RUSSES, LES VERITABLES INFOS

Cet après-midi dans la ville portuaire d’Odessa, dans le sud-est de l’Ukraine des affrontements ont commencé entre des partisans du référendum pour l’auto-détermination et des groupes pro-Kiev. Ces derniers composés de hooligans – les mêmes qui ont organisé les pogroms anti-russes à Kharkov dimanche dernier – encadrés par la milice nazie Praviy Sektor envoyée par la Junte de Kiev ont affronté des militants pro-russes qui campent dans le centre ville d’Odessa depuis des semaines.

Un manifestation avait commencé dans la ville quand un homme a ouvert le feu en direction des représentants du mouvement pro-russe. Immédiatement, les partisans de la fédéralisation ont voulu prendre d’assaut le bâtiment, où, selon leurs informations, se trouve le siège de « Secteur Droit ». Mais celui-ci était protégé par les forces spéciales de la police ukrainienne qui les empêchaient de pénétrer à l’intérieur. Plusieurs militants fédéralistes ont trouvé près du bâtiment une voiture remplis de cocktails molotov.

C’est ensuite que les affrontements ont commencé. On a pu voir selon un journaliste russe des militants pro-russes traîner un policier blessé pour le soigner.

Selon les manifestants, la milice nazie cherche à faire un gros coup, une provocation avec le soutien du « gouvernement » de Kiev. En effet, à Odessa, aussi, les putschistes ne peuvent compter sur la police pour mettre en oeuvre leur politique de guerre civile.

Il n’y a pas que Donetsk ou Lugansk qui luttent contre le gouvernement fasciste de Kiev. Il y a aussi Odessa. Rappelons qu’il y a moins de deux semaines à Odessa a été proclamé la « République populaire de la Nouvelle Russie ». Cela vous ne l’avez pas lu dans les médias de l’OTAN …

PHASE 2/ PRAVIY SEKTOR INCENDIE LE CENTRE VILLE D’ODESSA

Les affrontement se poursuivent ensuite à Odessa. C’est alors la Maison des Syndicats qui est en feu. La foule de la racaille pro-Kiev et de Praviy Sektor empêche les pompiers d’aller porter secours aux gens à l »intérieur du bâtiment. On entend les activistes nazis de Praviy Sektor crier « Ne les aidez pas ! Laissez les crever ! »

L’offensive de la Junte de Kiev est donc bien globale et le choix de la guerre civile clairement assumé par la clique de fascistes soutenue par l’Occident.

41 MORTS ASSASSINES PAR PRAVIY SEKTOR :
LA GUERRE CIVILE A COMMENCE /

Les nazis de Praviy Sektor ont donc mis le feu à la Maison des Syndicats, un imposant bâtiment connu pour être un bastion des partisans de la fédéralisation. Ces « nazis démocrates » (selon les USA et l’UE) empêchant les pompiers de venir à l’aide des personnes pris au piège, nous avons donc à l’heure actuelle un bilan de 31 morts. Brûlés et intoxiqués, sans aide extérieure. Les sorties étant bloquées par la racaille nazie !

L’offensive de la Junte de Kiev vient donc de perpétrer son premier massacre de masse de la guerre civile qu’elle a engagée concrètement ce vendredi 2 mai 2014. La guerre civile est son objectif car c’est la voie tracée par ses protecteurs et commanditaires de Washington et les piteux et honteux américanolâtres de l’UE, qui se font une fois de plus complices de la politique criminelle de l’impérialisme U.S.

La Junte de Kiev et ses troupes de choc nazies de Praviy Sektor, à Slaviansk comme à Odessa, tue des civils. Le but n’est pas de reprendre le contrôle mais bel et bien d’anéantir ses « ennemis ». Le peuple n’est pas avec nous ? Il est donc contre nous. Expulsé de la communauté nationale ukrainienne, qualifié de « russe » et par ce simple fait à exterminer sans pitié. Comme en 1941-44 …

Car la Junte de Kiev, c’est le fascisme en action. Le fascisme assassin !
Un pas vient d’être franchi en Ukraine ce vendredi 2 mai 2014. LA GUERRE CIVILE A COMMENCE !

FB

# PCN-TV/ ODESSA. LA MAISON DES SYNDICATS INCENDIEE PAR LES NEONAZIS DE ‚PRAVIY SEKTOR’
Odessa, ce 2 mai 2014 …
3 Video sur :
http://www.youtube.com/watch?v=VdSexaH-ggw&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?v=h1b05Xkgudg&feature=player_embedded
________________________
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - FB massacre à Odessa (2014 05 03) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:49

 

 

PCN-SPO - DOCUMENT déclaration de Kadirov sur l'Ukraine (2014 05 03) FR

Une traduction exclusive de Fabrice BEAUR
pour PCN-SPO/ 2014 05 03 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Le dirigeant tchétchène a fait une déclaration condamnant l’opération militaire des autorités de Kiev contre des civils à Slaviansk :

« De la ville ukrainienne de Slaviansk, nous avons reçu des nouvelles alarmantes. Les autorités ukrainiennes illégales ont commencé dans cette ville une opération opération militaire à grande échelle contre leur propre peuple » a déclaré Ramzan Kadyrov. Selon Kadirov, la ville est encerclées. Les civils ne peuvent pas sortir. Les femmes, les personnes âgées et les enfants sont pris en otage.

Le régime criminel de Kiev met en oeuvre, étape par étape une politique qui va déclencher une guerre civile en Ukraine :

« Il ne fait aucun doute que Kiev a décidé de le faire avec le soutien clair et sans équivoque des autorités américaines, des pays occidentaux et de l’OTAN. Je me souviens dans la République de Tchétchénie des activités des services de renseignement occidentaux qui ont aidé les terroristes qui ont tué des milliers de personnes. Le même sort se prépare pour le peuple d’Ukraine aujourd’hui de la part de l’OTAN et des Etats-Unis » a déclaré le président de la Tchétchénie.

« Nous ne pouvons pas rester les bras croisés et regarder lorsque des civils sont tués. Je suis sûr que le président russe, Vladimir Poutine, commandant suprême en conformité avec la Constitution et au regard de ses pouvoirs conférés par le Conseil de la Fédération, prendra des mesures concrètes pour protéger les civils dans la ville de Slaviansk et d’autres villes d’Ukraine. Nous sommes en attente d’un ordre de mobilisation du président russe et sommes prêt en peu de temps à le mettre en œuvre dans son intégralité ».

Voilà qui est dit ! Les combattants tchétchènes de l’Armée de la Fédération de Russie sont prêt à aller tâter du nazi de Praviy Sektor.

PCN-SPO / Fabrice BEAUR (Фабрис БЭОР) pour la traduction française /
https://www.facebook.com/beaur.fabrice
_________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:47

 

LM.NET - EN BREF FB coup d'état à Kiev les révélations (2014 05 03) FR

Fabrice BEAUR / En Bref /
Avec Correspondances en Ukraine – PCN-SPO / 2014 05 02 /

Des pirates informatiques ont mise ne lumière il y a quelques jours la préparation d’un coup d’Etat en Ukraine. Le groupe de hackers « Kiberberkuta ont exposés les plans du chef du parti « Savaboda » Tyagniboka en piratant son adresse courriel.

Selon ces hackers, un coup d’Etat militaire serait en préparation en Ukraine. Il auraient été prévu de renverser le président de la Verkhovna Rada Oleksandr Turchynov, « président » par intérim, et de le remplacer par Tyagniboka, le chef du parti fasciste « Svaboda ».

Mais cela n’est pas le seul Coup d’Etat tenté ou en préparation à Kiev. En effet, on parle de plus en plus d’une « conspiration imminente » dirigée par l’amiral Tenyukh. Sans oublier, l’autre « Coup d’Etat » qui serait préparé par le général Petrenko. Sans savoir si l’amiral et le général sont complices ou adversaires pour la prise du pouvoir.

A la lumière de ces dernières informations, vous commencez à comprendre le pourquoi de la précipitation de l’offensive contre Slaviansk par le « gouvernement » fantoche de la Junte à Kiev, qui devait être pris selon le ministre de l’Intérieur « coûte que coûte dans les 24 heures ».

L’Etat ukrainien n’existe plus. L’Ukraine n’existe plus. C’est une réalité qu’il faut prendre en compte dorénavant pour la redéfinition de la géopolitique dans cette région.

FB

# Une fois de plus la véritable info était annoncée par Luc MICHEL dès le 19 avril 2014 :
LUCMICHEL.NET/ VERS UN COUP D’ETAT MILITAIRE A KIEV ?
http://www.lucmichel.net/2014/04/19/lucmichel-net-vers-un-coup-detat-militaire-a-kiev
_________________________

Fabrice BEAUR /
PROFIL Facebook
https://www.facebook.com/fabrice.beaur

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:43

 

PCN-TV - LM sur CITOYEN TV 1 syrie (2014 05 01) FR

Luc MICHEL sur ‘CITOYEN TV’
dans le JOURNAL du 1er mai 2014
Video intégrale sur : https://vimeo.com/93529613
https://www.facebook.com/photo.php?v=466433040157786

Il y analyse la situation militaire et politique syrienne dans la perspective de l’élection présidentielle du 3 juin 2014 …

Les titres du Journal :
MOBILISATION / GUINÉE ÉQUATORIALE / RDC / FRANCE / SYRIE /
CitoyenTv : http://www.livestream.com/citoyentv
Le Journal est co-édité par la Radio VRA/La Voix de la Résistance Africaine
VRA : http://www.vr-africa.com

CTV / PCN-TV & PCN-SPO
______________________
https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 01:38

 

PCN-SPO - Censur+® par l'OTAN, les +®meutes antirusses de Kharkov (2014 05 02) FR 1

Les infos et les videos TOTALEMENT dissimulées par les médias de l’OTAN …

KH & LM pour PCN-SPO /
Avec PCN-TV – RT / 2014 05 02 /
https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Avec les lynchages (pogroms en russe) de Kharkov, vous avez une nouvelle fois l’occasion de voir ce que valent les infos des médias de l’OTAN. Alors que RT, PCN-TV et PCN-SPO (une des agences de presse associative du Groupe de Presse multimédia du PCN) publiaient dès la nuit de dimanche à lundi analyses, videos et photos, pas une info sur les médias occidentaux comme l’AFP, Libération, AP ou LLB (alors qu’ils désinforment sur l’Ukraine heure par heure). Pire les articulets sur l’attentat contre le maire de Kharkov (AFP ou LLB/La Libre Belgique par exemple) du mardi sont illustrés de photos de hooligans ukrainiens lors des émeutes de ce dimanche. Vous avez dit censure et manipulations de l’information ? …

DES ULTRAS DU FOOTBALL LIÉS AUX NEOFASCISTES S’AFFRONTENT AVEC DES MANIFESTANTS PACIFIQUES ANTI-GOUVERNEMENT EN UKRAINE ORIENTALE …

Des rassemblements pacifiques à Kharkov, ville ukrainienne de l’est, ont tourné à la violence quand une foule de plusieurs milliers d’ultras de football a attaqué une foule d’environ 300 manifestants pro-russes. Au moins 14 personnes ont été blessées, dont deux policiers.

Des milliers de fans de deux clubs de football ukrainiens Dnipro et Metalist se sont réunis sur la Place de la Constitution de Kharkov où ils ont rejoint quelques 250 militants pro-Kiev organisant un rassemblement. Jusqu’à 5000 ultras, selon les estimations des médias locaux, avaient l’intention de marcher en faveur de l’unité du pays à partir de la place jusqu’au stade Metalist, qui se trouve à environ 3 kilomètres, où le match entre les deux clubs a commencé, comme prévu, à 19h30 heure locale (16h30 GMT).

La marche a commencé avec l’hymne ukrainien et batterie de tambour. Les ultras de football, certains équipés de torches et de pétards, scandaient « Gloire à l’Ukraine. Gloire aux héros! » Et « l’Ukraine avant tout! »

LES NEONAZIS DE PRAVIY SEKTOR ONT PRIS PART A LA MANIFESTATION

Selon les médias locaux, plusieurs groupes du réseau radical Secteur droit ont également pris part à la manifestation.

Un combat massif a éclaté quand les ultras de football ont atteint la rue où les manifestants anti-Kiev avec des rubans de St. Georges tenaient leur rassemblement de soutien pour une plus large autonomie régionale de Kiev.
http://www.youtube.com/watch?v=0TJFMpFFFjs&feature=player_embedded

EMEUTES ANTI-RUSSES A KHARKOV

Plusieurs vidéos tournées par les chaînes de télévision locales montrent des foules de fans de football masqués pourchassant et battant des militants. Ces images de la scène ci-dessous montrent un groupe de fans battant violemment un homme allongé sur le sol (00:59).
http://www.youtube.com/watch?v=594HWc_WEBo&feature=player_embedded

La police locale a confirmé que 14 personnes ont été blessées, dont deux de ses officiers. Au moins huit des blessés ont été transportés à l’hôpital, tandis que six autres ont reçu de l’aide sur les lieux où les ambulances ont été immédiatement envoyées. Des bénévoles de la Croix-Rouge sont également arrivés pour fournir une assistance.

Les ultras de football ont cassé des voitures et battu des gens au hasard. Cet homme dans la vidéo ci-dessous est vu la tête couverte de sang et le pare-brise de sa voiture cassé en petits morceaux.
http://www.youtube.com/watch?v=HZWsht8KRSo&feature=player_embedded

La police Kharkov dit que des fans de football agressifs ont utilisé des battes de base-ball et des bâtons.
Malgré les dégâts et la violence, aucun des attaquants n’a été arrêté.
Selon l’agence locale Vesti.ua, le combat semble avoir été planifié à l’avance.

OUI les citoyens russophones de l’Ukraine orientale sont en danger dans la nouvelle Ukraine de la junte de Kiev!

PCN-TV / RT

English version on :
http://www.lucmichel.net/2014/04/28/pcn-tv-breaking-news-football-ultras-linked-to-neofascists-clash-with-peaceful-anti-govt-protesters-in-eastern-ukraine-at-least-14-injured
______________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

PCN-SPO - Censur+® par l'OTAN, les +®meutes antirusses de Kharkov (2014 05 02) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article