Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:23

PCN-TV - fraternisation in Slavyansk (2014 04 16) ENGL

PCN-TV with RT – PCN-SPO / 2014 04 16 /
https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Testimonies and videos from Kramatorvsk and Slavyansk, Donetsk Region.
Kiev Junta’s military faced off with protesters in east Ukraine on Wednesday to sort out their differences…and found none. Soldiers appeared reluctant to go into battle against anti-government activists …

Video on:
https://vimeo.com/92186437
https://www.facebook.com/photo.php?v=737651226280014&saved

FRATERNISATION IN KRAMATORVK…

Kramatorvsk, Eastern Ukraine, this April 16, 2014. The soldiers and civilians started fraternizing very quickly and soon were joking about “coming for a visit without weapons next time.” Many of the soldiers put on St. George’s ribbons, the traditional Russian emblem used to commemorate the Soviet Union’s fight against Nazism in World War II.
The tanks have already been driven away to a safe place by the local militia, the witness said.
Vladimir said that Kramatorsk was not under siege, but he confirmed that there were armed checkpoints throughout the city. Military helicopters have been flying over the city since Tuesday, when there were clashes at the local airport. The local Internet connection is extremely unstable and mobile networks has been functioning only intermittently over the last few days, he said.
Tuesday, when the military operation against anti-government protesters in the east was launched, was not as peaceful. According to activists, four people were killed and two others injured when troops seized an airfield in Kramatorsk, which had earlier been controlled by protesters.

KRAMATORSK (EASTERN UKRAINE) : “YOU ARE THE ARMY, YOU MUST PROTECT THE PEOPLE.”

When Ukrainian Armored Personnel Carriers (APCs) entered downtown Kramatorsk as part of Kiev’s military operation against anti-government protesters in the east of the country, they were stopped in their tracks, surrounded by crowds of local residents.
One YouTube video of what happened next shows a woman coming to a soldier with the reproach: “You are the army, you must protect the people.”
“We are not going to shoot, we weren’t even going to,” is the soldier’s reply.
Similar conversations could be heard at each of several APCs which entered the city, with locals promising to defend their neighbors, in case the soldiers start a military operation.

Video on:
https://www.youtube.com/watch?v=c1AM6uuj6IA

THE CROWD IN KAMATORSK: “ARMY WITH THE PEOPLE”

Military vehicles parked in downtown Kramatorsk have turned into hotspots for political discussion, with people beside the vehicles trying to get their views through to people on top of the tanks.
Another video features the Kramatorsk crowds loudly chanting “Army with the people” and applauding the soldiers as they were leaving their APCs.
“Guys, we are with you! You are great!” women are heard yelling to the vacating soldiers.
Six Ukrainian military vehicles in Kramatorsk actually switched sides and began flying Russian flags on Wednesday.
Around 60 crew members of Ukrainian armored vehicles sent to Kramatorsk for carrying out the military operation against anti-government protesters, have switched sides and joined the local self-defense squads, according to RIA Novosti, citing the self-defense leadership.

Video on:
https://www.youtube.com/watch?v=WRMnItGhhi8

UKRAINIAN SOLDIER IN KRAMATORSK: “WE’VE SEEN HERE, THAT THESE ARE NEITHER SEPARATISTS NOR TERRORISTS, BUT ORDINARY LOCAL RESIDENTS, WITH WHOM WE ARE NOT GOING TO GO TO BATTLE”

We’ve seen here, that these are neither separatists nor terrorists, but ordinary local residents, with whom we are not going to go to battle,” one of the defected soldiers said.
All of the troops who decided to side with the self-defense come from the Dnepropetrovsk region, neighboring with the Donetsk one.
This YouTube video shows an encounter where some of the Ukrainian military vehicles raise Russian flags, while others raise the flags of the Donetsk People’s Republic that the supporters of federalization want to establish. The crowd reacted with loud cheers.

Video on:
https://www.youtube.com/watch?v=S6Xt08huuC4

KRAMATORSK RESIDENTS BLOCK A SECOND UKRAINIAN ARMY CONVOY

A video was later posted on YouTube of Ukrainian blocked by Kramatorsk residents at the local Malotaranovka railway crossing. The video does not show how many vehicles are in the convoy, but the author of the post suggests there are 15 of them.
Vladimir, a resident of Kramatorsk who witnessed the events, told RT in a phone call that a clear majority of the soldiers who arrived at Kramatorsk in armored vehicles were “boys of only 18-20 years old, with their heads freshly shaved as they had just entered military service.”
Immediately after the column of armored vehicles was blocked near the local market, local residents surrounded the column with a human chain, but did nothing more, Vladimir said.
“Both sides were simply standing there and smoking, waiting for God-knows-what. Then the local militia came to the scene, and asked the locals to step back and started negotiations. The soldiers were asked if they would like to surrender. They thought a little bit – and agreed,” Vladimir said.

Video on:
https://www.youtube.com/watch?v=FEuugvJWejI

PCN-SPO/ PCN-TV
____________________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:22

 

LM.NET - EN BREF us and france in black sea (2014 04 15) ENGL 1

Luc MICHEL / In Brief /
With LVDR – PCN-SPO / 2013 11 08/

There was Don Quixote and Sancho Panza. There are now Obama and Hollande… France of Hollande confirms the subjugation begun under Sarkozy. Paris became the faithful servant of the U.S. and the Washington – Paris Axis the center of NATO (*)

The U.S. destroyer Donald Cook and the French ship collector of information Dupuy de Lome, en route to the Black Sea, crossed the Dardanelles and entered the Sea of Marmara, announced Thursday the Turkish daily Cumhuriyet. The newspaper posted a video showing the American vessel being along the Dardanelles. She is escorted by Turkish coastguard launches. Donald Cook has an Aegis warning and missile defense system with Tomahawk cruise missiles. On April 10, she will enter the Black Sea where she will spend 21 days.

The French vessel has crossed the Dardanelles one hour after the U.S. destroyer.

Donald Cook is the third vessel of the U.S. Navy to be sent lately into the Black Sea. In February, Washington dispatched in the region the frigate Taylor during the Olympic Games in Sochi. In March, the destroyer Truxtun entered the Black Sea to take part in a joint exercise with Bulgarian and Romanian vessels. The American ship stayed 14 days in the region. Under the Montreux Convention signed in 1936, the total tonnage of warships of non-riparian powers of the Black Sea is limited to 30,000 tons and the duration of their presence to 21 days.

After Syria here is the French army which plays the Senegalese infantry of the Pentagon in the Black Sea in an attempt to intimidate Russia!

Luc MICHEL

(*) Read (in French):
PCN-INFO / GEOPOLITICS / FRANCE OF GENERAL DE GAULLE FELL IN THE HANDS OF THE « AMERICAN PARTY » AND ZIONIST LOBBY
http://www.lucmichel.net/2013/08/31/pcn-info-geopolitique-la-france-de-de-gaulle-est-tombee-dans-les-mains-du-parti-americain-et-du-lobby-sioniste

_________________________

Luc MICHEL /
PROFILE Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
OFFICIAL PAGE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
website http://www.lucmichel.net

LM.NET - EN BREF us and france in black sea (2014 04 15) ENGL 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:21

 

LM.NET - EN BREF bain de sang en Ukraine (2014 04 16) FR

Photo : les unités d’auto-défense du Donbass défendent Slaviansk. Le bouclier du peuple de l’est ce 13 avril 2014 (AFP Photo / Anatoly Stepanov).

Karel HUYBRECHTS / En Bref /
Avec La Voix de la Russie – PCN-SPO / 2014 04 16 /

En Ukraine, la junte putschiste de Kiev a lancé ce mardi ses forces – armée de l’Ouest, Garde nationale, milices néonazies de Praviy Sektor, mercenaires occidentaux – dans l’Est contre les insurgés pro-russes qui seront « liquidés s’ils ne déposent pas les armes », selon le commandant de l’opération.

Des unités de la garde nationale ukrainienne – milices néofascistes légalisées et surarmées – et de Praviy Sektor (parti-milice néonazi), appuyées par des unités de l’Armée régulière ukrainienne venues de l’Ouest anti-russe ont lancé ce mardi un assaut à l’est sur Slaviansk et Kramatorsk.

DES MERCENAIRES US AIDENT L’ARMEE REGULIERE !

Des « mercenaires de l’agence privée américaine Academi – ex-Blackwater » ont aussi aidé ce mardi l’armée ukrainienne à prendre le contrôle de l’aérodrome à Kramatorsk, dans l’est du pays, a annoncé par téléphone un représentant des Forces d’autodéfense populaire du Donbass.

>>> Ceci confirme les infos et les analyses de Luc MICHEL sur l’opération de répression en cours, hier soir sur LA VOIX DE LA RUSSIE, où il annonçait un bain de sang et la présence des mercenaires US …
Article et interview audio sur :
http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/271199910/

Un autre représentant des milices populaires a en outre déclaré que le bilan de l’attaque lancée par l’armée régulière était plus lourd que ce que rapportait la presse. « Il y a plus de morts et plus de blessés que vous avez indiqués. Je ne sais pas le bilan exact, parce qu’on a placé une sonde dans ce secteur – moi aussi je risque d’être localisé – et les téléphones à Kramatorsk ne répondent plus. Mais selon les dernières informations le bilan est plus lourd », a-t-il indiqué. Selon l’agence ukrainienne UNN, le combat a fait plusieurs dizaines de morts.

Les soldats du groupe Pravy Sektor (Secteur Droit, ces nazis que les occidentaux « ne voient » jamais) et de la Garde nationale ukrainienne se préparaient aussi à l’assaut de l’aéroport à Slaviansk, a indiqué le coordonnateur des forces d’autodéfense de la ville.
« Actuellement, l’aérodrome de Slaviansk est entièrement sous le contrôle des forces d’autodéfense, mais de plus en plus d’hommes armés se concentrent dans cette zone. Évidemment, l’assaut aura lieu d’un moment à l’autre. Nous sommes prêts le repousser les attaques », a-t-il noté.

Le président russe Vladimir Poutine a demandé à l’ONU une « condamnation claire » des actions « anticonstitutionnelles » de Kiev, tandis que son Premier ministre Dmitri Medvedev juge que « l’Ukraine se trouve au bord de la guerre civile ». Et que le ministre Lavrov condamne comme « criminels » les ordres de la Junte de Kiev.

Mais Washington soutient ce bain de sang. C’est le grand patron de la CIA présent à Kiev samedi qui l’a organisé. Et amené les mercenaires de Academi/ex Blackwater …

KH

_________________________

Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:21

 

PCN-SPO - Br+иves Ukraine 2 (2014 04 14) FR

Photo : barricades a Slaviansk (Donbass) ce 14 avril …
On notera la politisation des slogans : antifascistes et anti-OTAN…
(photo RIA)

PCN-SPO / Les Brèves ‘Ukraine’ du Jour (2) /
Avec Interfax – LVDR / 2014 04 14
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

SERGUEÏ LAVROV: L’HYPOCRISIE DES OCCIDENTAUX « DEPASSE LES BORNES » SUR L’UKRAINE

La Russie considère que l’ »hypocrisie dépasse les bornes » dans la réaction des Occidentaux aux événements en Ukraine, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
« On peut se souvenir que la violence sur le Maïdan (la place de Kiev épicentre de la contestation pro-européenne, ndlr), qui s’est soldée par des dizaines et des dizaines de morts, était qualifiée de démocratie, alors qu’on parle de terrorisme à propos des manifestations pacifiques qui ont lieu maintenant dans le sud-est », a déclaré M. Lavrov lors d’une conférence de presse. « L’hypocrisie dépasse les bornes », a-t-il ajouté.

LOUGANSK : LES MILICES POPULAIRES ONT POSE UN ULTIMATUM AUX AUTORITES LOCALES

Les milices populaires de Lougansk ont posé un ultimatum aux autorités de la région, en leur demandant de se décider jusqu’à 13 heures (heure de Kiev) du 16 avril s’ils comptent s’allier avec l’armée ou non. En même temps, les activistes de Lougansk ont décidé de ne pas prendre d’assaut le bâtiment de l’administration nationale.
Le leader des milices populaires de Lougansk Alexeï Mozgovoï a transmis l’ultimatum au vice-directeur de l’administration municipale de la région de Lougansk Sergueï Tikhonovski.
Mozgovoï a souligné que les milices populaires de Lougansk n’ont pas l’intention de rendre leurs armes avant que le conflit ne soit résolu. Le leader du mouvement populaire a exprimé l’espoir que les autorités de Lougansk et de la région vont soutenir les aspirations des habitants locaux de ne pas vivre selon les ordres de Kiev.

REGION DE DONETSK : LES MANIFESTANTS ONT OCCUPE LE BATIMENT DU CONSEIL MUNICIPAL DE JDANOVKA

Un groupe de partisans de la fédéralisation d’Ukraine a pu pénétrer sans aucun obstacle dans le bâtiment du Conseil municipal de Jdanovka, une petite ville de la région de Donetsk, selon les médias locaux. 20 partisans de la fédéralisation se trouvent actuellement dans le bâtiment, où un drapeau de la république populaire de Donetsk a été hissé.
L’organisateur de la manifestation a annoncé que Jdanovka fait désormais partie de la République de Donetsk et les autorités locales ont pris la position de la de la population locale.

UKRAINE/REGION DE DONETSK : L’INSURECTION S’ETEND A GORLOVKA

Des manifestants pro-russes se sont emparés lundi d’un commissariat dans une nouvelle ville de l’Est russophone de l’Ukraine, Gorlivka, dans la province de Donetsk, a constaté un photographe de l’AFP sur place. Plusieurs centaines de personnes ont pris d’assaut le siège de la police dans cette localité de quelque 250.000 habitants, jetant des pierres et mettant le feu à des bureaux, selon ce journaliste.
Les policiers, certains casqués et équipés de boucliers, ont tenté de résister avant de céder face à la détermination des manifestants.

LES MANIFESTANTS DE GORLOVKA ONT FAIT IRRUPTION DANS LE BATIMENT DU MINISTERE DE L’INTERIEUR LOCAL

Les manifestants de Gorlovka (région de Donetsk), qui se sont rassemblés ce matin près du bâtiment du ministère de l’Intérieur local, pour exiger la destitution du chef actuel de la police dans cette petite ville, ont fait irruption dans le bâtiment.
Les manifestants ont arraché un drapeau ukrainien d’une maison et ont installé à la place le drapeau tricolore russe.
Les manifestations de masse des partisans de la fédéralisation se déroulent depuis le mois de mars à l’Est du pays. Les villes de Donetsk, Kharkov et Lougansk sont particulièrement touchées.

REPRESSION : LE CHEF DE LA JUNTE DE KIEV PROMET DE REVOQUER L’INTEGRALITE DE LA POLICE DE L’EST ET DU SUD DE L’UKRAINE
Le chef de la junte au pouvoir à Kiev Alexandre TOURTCHINOV a déclaré que le personnel de la police dans les régions du sud-est sera complètement renouvelé. Il a déclaré cela lors d’une réunion de la commission de conciliation des groupes parlementaires et du groupe des non-inscrits.
« La police, qui a été formée dans ces régions à l’époque de IANOUKOVITCH a démontré son incapacité à protéger les citoyens… Nous avons tenu une réunion avec les forces de sécurité… et notre initiative de renouveler les effectifs de la police dans ces régions avec des patriotes a reçu un soutien actif » (ndlr : ces patriotes sont des néofascistes) a dit TOURTCHINOV.

SLAVYANSK : L’ARMEE DU DONBASS PREND LE CONTRÔLE DE L’AEROPORT

Selon nos dernières informations l’aéroport de la ville de Slavyansk est dorénavant sous le contrôle de l’Armée du Donbass (Armée du sud-est). Et cela depuis hier.
Video : http://www.youtube.com/watch?v=rxDtmBlNPcA

L’ »ULTIMATUM » DE KIEV A EXPIRE, SANS GRAND EFFET.
LA JUNTE N’A PLUS DE CREDIT A L’EST

L’ »ultimatum » lancé par les autorités putschistes ukrainiennes dimanche soir aux insurgés pro-russes menant des attaques dans l’est du pays a expiré lundi matin à 9h00 heure locale (8h en Europe de l’Ouest), sans que la situation n’ait réellement évolué. Le président putschiste ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov (en violation de la constitution) avait donné dimanche soir jusqu’à 06h00 GMT lundi aux insurgés pour bénéficier d’une offre d’amnistie s’ils déposaient les armes et évacuaient les bâtiments occupés. Peu après l’expiration de l’ultimatum, la situation était calme à Slaviansk, ville de l’est de l’Ukraine, a constaté l’AFP.

PCN-SPO / LUCMICHEL.NET
_____________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:20

 

PCN-SPO - avakov ment (2014 04 14) FR

PCN-SPO avec AFP/ 2014 04 14 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Les autorités ukrainiennes ont lancé soi-disant « une opération antiterroriste (…) à Slaviansk », où un groupe armé pro-russe s’est emparé des locaux de la police et des services de sécurité (SBU). Cette opération aurait fait « des morts et des blessés des deux côtés », a annoncé le « ministre de l’Intérieur » putschiste, Arsen Avakov. « De notre côté, un officier du SBU (services de sécurité, a été tué) », écrit Arsen Avakov sur sa page Facebook, évoquant également cinq blessés chez les loyalistes. « Chez les séparatistes, un nombre non déterminé » de victimes, poursuit le ministre. Parmi les blessés côté loyaliste figure « le chef du centre antiterroriste du SBU ». Le ministre affirme aussi que « les séparatistes se cachent derrière les populations civiles utilisées comme boucliers humains » et que « les forces du SBU se regroupent ».

Avakov – ‘ministre’ putschiste de l’intérieur – a aussi annoncé ce lundi matin sur sa page Facebook son intention de former des unités « sur la base des formations civiles », entraînées et encadrées par des personnels du ministère de l’intérieur et dont les effectifs pourraient atteindre 12.000 personnes. Des militants de formations fascistes », qui dominent la rue à Kiev, avaient exigé ces derniers jours une réponse « forte » aux événements dans l’Est …

MAIS l’AFP répond poliment que Kiev ment !
« Des photographes de l’AFP présents à Slaviansk dimanche matin n’ont pas entendu de bruits de combats particuliers et ont pu constater que de nombreux civils pro-russes s’étaient volontairement rassemblés autour du commissariat tenu par les insurgés pour défendre les lieux.»

L’explication tient peut être ailleurs. Des émeutes sociales ont éclaté à LVOV au coeur même du centre de l’ultra-nationalisme ukrainien. La dramatisation des événements de l’est n’est peut-être qu’une diversion à l’effondrement annoncé de la junte à l’ouest ? Où monte aussi en puissance le parti-milice néonazi Praviy Sektor…

LM

Photo :  Olexandre Tourtchinov, joue au chef de guerre… dans un uniforme trop grand pour lui. Tout un symbole. Mais à Kiev le ridicule ne tue pas. Encore plus révélateur sur sa manche un insigne bendériste rouge et noir. Mais à part çà « il n’y aurait pas de néofascistes à Kiev » …
________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:19

 

LM.NET - EN BREF poutine pr+йoccup+й (2014 04 15) FR

Luc MICHEL/ En Bref /
Avec RIA Novosti – AFP – PCN-SPO / 2014 04 14 /

Le président Vladimir Poutine « suit avec inquiétude l’évolution de la situation en Ukraine, théâtre de la confrontation entre autorités et partisans de la fédéralisation du pays », a déclaré lundi le porte-parole du chef de l’Etat russe, Dmitri Peskov.

« Provenant de l’est Ukraine, beaucoup de messages demandant d’aider ou d’intervenir sous une forme ou une autre sont adressés à monsieur Poutine en personne. Le président russe suit avec inquiétude l’évolution de la situation dans ces régions », a expliqué M.Peskov aux journalistes.

Dans un entretien téléphonique avec son homologue américain Barack Obama, Vladimir Poutine a « appelé Barack Obama à faire tout son possible pour ne pas permettre l’usage de la force et un bain de sang », selon le Kremlin.

« Nous demandons à la Russie de nous protéger et de ne pas permettre un génocide de la population du Donbass (est). Nous demandons au président Poutine de nous aider » a lancé ce lundi Viatcheslav Ponomarev, nouveau mire de Slaviansk, l’épicentre de la révolte du Donbass.

Les grandes villes de l’est et du sud de l’Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut politique de leurs régions à l’instar de celui organisé en Crimée.

Dimanche soir, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a appelé les partisans de la fédéralisation à quitter les bâtiments administratifs occupés avant lundi 9h heure locale. Dans le même temps, il a annoncé le début d’une vaste opération spéciale impliquant l’armée régulière dans l’est du pays, à qui il a donné l’ordre de tirer sur les civils. Ordre que Moscou a qualifié hier de « criminel ».

LM

# Lire :
PCN-SPO / UKRAINE : MOSCOU DENONCE ‘L’ORDRE CRIMINEL’ DE LA JUNTE DE KIEV
http://www.lucmichel.net/2014/04/13/pcn-spo-ukraine-moscou-denonce-lordre-criminel-de-la-junte-de-kiev
_________________________

Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:18

 

 

PIH - LM & FB arm+йe du Donbass (2014 04 15) FR (1)Photo : Unités d’autodéfense à Slaviansk ce lundi.

Luc MICHEL & Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 04 15 /
Avec Antimaidan – AFP – Correspondances – lucmichel.net – PCN-SPO /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

« Nous allons nous battre contre les nazis, contre la junte arrivée au pouvoir à Kiev à la suite du coup d’Etat réalisé à la demande des Etats-Unis et de l’Union européenne »
- Viatcheslav Ponomarev, nouveau maire de Slaviansk.

Mauvaise surprise pour la Junte de Kiev, tout à ses rêves fascistes de répression et de « grande opération » à l’Est ! Des UNITES D’AUTO-DEFENSE de la nouvelle Armée de la République populaire de Donetsk (encore appelée ‘Armée du Donbass’) se sont déployées dans le Donbass, comme à Slaviansk. Comme en Crimée insurgée début mars, un seul emblème : le ruban orange-noir antifasciste de la Grande Guerre Patriotique. Car le soulèvement à l’Est est aussi idéologique.

Dans tous le Donbass, les chiens de guerre de Kiev et autres gangs néonazis du « Secteur Droit » venaient tuer des civils désarmés. En toute impunité pensaient-il. Avec le soutien des Kerry et autres Fabius… Mais le peuple de l’Est s’est armé. Et à Slaviansk fait la chasse aux tueurs de la Junte de Kiev jusque dans les bois où il se sont réfugiés après avoir tenté d’entrer en ville par la force. Le chef du SBU de Slaviansk, lui, a bien été tué au tout début de l’opération à l’entrée de la ville selon une confirmation officielle du SBU.

« LA SITUATION EST FERMEMENT SOUS LE CONTROLE DES INSURGES » (AFP)

Kiev avait annoncé cette fameuse « opération antiterroriste de grande envergure » pour reprendre la main face aux pro-russes qui tiennent des bâtiments publics dans une demi-douzaine de villes de l’Est, mais aucune activité militaire loyaliste n’avait été constatée par les journalistes de l’AFP dans la région, hormis quelques survols d’aéronefs. Et à Slaviansk, « ville symbole des dernières tensions où des groupes armés ont envahi samedi les bâtiments de la police, des services de sécurité et de la municipalité, la situation était fermement sous le contrôle des insurgés », confirme l’AFP.

Pendant que la vague de contestation s’étend et que de plus en plus de villes du Donbass se placent sous l’autorité de la République populaire. Lugansk qui fut à l’avant-garde dans la création de groupes armés d’auto-défense se mobilise aussi pour venir en aide aux villes du Donetsk.

Sans l’ombre d’un soldat de l’armée russe, ce fantôme des médias de l’OTAN, mais avec un savoir-faire qui s’inspire de la Crimée six semaines plus tôt et des volontaires qui convergent, dont les cosaques, de tous les combats pour la liberté depuis Tiraspol en 1992, nous assistons à une mobilisation générale des populations de l’Est contre la Junte de Kiev. On comprend mieux pourquoi la junte de Kiev crie au secours auprès de l’ONU …

QUE SAIT-ON DES UNITES D’AUTO-DEFENSE DE LA NOUVELLE ARMEE DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE DONETSK ?

L’AFP, présente à Slaviansk, présente les Unités d’Auto-défense :
« Au centre-ville, devant une énorme statue de Lénine, le siège de l’administration municipale est gardé par une dizaine d’hommes armés, portant le même uniforme et l’air professionnel. Leur apparence tranche avec le look civil hétéroclite des militants locaux pro-russes, parfois armés eux aussi, mais surtout équipés de gourdins et de boucliers… Ces hommes, souvent masqués, et d?autres qui se trouvent à l’intérieur du bâtiment, sont tous d’allure sportive, portent le même uniforme, sans signe distinctif, et sont armés de fusils d’assaut et pour certains de lance-roquettes anti-char. Un poignard dans la botte, un pistolet à la ceinture et du matériel de transmission complètent leur équipement. » « Ce sont les groupes d’auto-défense de Slaviansk et de la région », affirment des habitants.

« Devant le siège de l’administration municipale, une dizaine d’hommes armés, portant le même uniforme et l’air très professionnel étaient déployés. D’autres, se déplaçant en camion militaire, renforçaient les défenses autour de la localité, avec des équipements antiaériens et antichars » commente encore l’AFP.

Les photos publiées par les sites anti-fascistes ukrainien, comme ‘Antimaidan’, confirment ces informations (on soulignera quye l’AFP, pour une fois, semble objective) et montrent des Unités armées déployées.

Face à cela, la junte de Kiev perd pied, publiant des déclarations contradictoires. Jusqu’à un ridicule appel à l’ONU pour son « opération anti-terroriste ». Oubliant qu’un gouvernement putschiste, arrivé au pouvoir le 21 février 2014 à Kiev par les armes, et qui s’apprête à tirer sur des citoyens en colère – « ordre criminel » dit justement Moscou -, a toutes les caractéristiques lui-même du terrorisme.

Luc MICHEL & Fabrice BEAUR

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Photos : prise d’assaut du poste de police de la ville de Kramatorsk ce dimanche 13 avril par un groupe de l’Armée du Donbass.

PIH - LM & FB arm+йe du Donbass (2014 04 15) FR (2)

PIH - LM & FB arm+йe du Donbass (2014 04 15) FR (3)

PIH - LM & FB arm+йe du Donbass (2014 04 15) FR (4)

PIH - LM & FB arm+йe du Donbass (2014 04 15) FR (5)

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:18

 

PCN-SPO - Br+¿ves Ukraine (2014 04 13) FR

PCN-SPO / Les Brèves ‘Ukraine’ du Jour /
Avec Interfax – LVDR / 2014 04 13
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

SIX NOUVELLES VILLES INSURGEES !
La région de Donetsk se soulève de partout. Les protestataires occupent le bâtiment de l’administration de Marioupol.
A Marioupol (région de Donetsk) les participants au meeting en faveur de la création de la République de Donetsk ont occupé le bâtiment de l’administration municipale. Le meeting a réuni environ un millier de personns », communique l’agence Interfax.
La veille les protestataires ont placé sous leur contrôle des bâtiments administratifs dans quatre ville de la région de Donetsk : Slaviansk, Krasniy Liman, Kramatorsk et Droujkovka.
Slaviansk est actuellement survolé par des hélicoptères dont l’appartenance reste inconnue. Un nuage de fumée noire dû aux pneus incendiés près des bâtiments administratifs monte au-dessus de la ville.

LE DONBASS POUR LE REFERENDUM D’AUTO-DETERMINATION…
Le porte-parole des militants pro-fédéralisation d’Ukraine parle des répressions des manifestations de protestation par les forces de l’ordre soumis aux autorités de Kiev dans deux autres villes de la région de Donetsk : Ilovaïsk et Khartsyzk.
Selon un militant du mouvement de protestation de Donetsk Nikolaï Solntsev, « la vague des protestations » est en train de monter dans d’autres villes de la région de Donetsk, notamment à Ilovaïsk, dont la population compte près de 15.000 habitants et Khartsyzsk avec une population de 60.000 habitants.

DONETSK IS A REAL POPULAR UPRISING : DONBASS WORKERS JOIN MOVEMENT!
In opposition to Maidan petit-bourgeois coalition, Donbass uprising is a real popular uprising with struggle class base.
Pro-Russian activists applaud to a speaker at the regional administration building in Donetsk, Ukraine, Saturday April 12, 2014. Protesters, who have held the administration building in Donetsk since Sunday, initially called for a referendum on secession but later reduced the demand to a vote on autonomy within Ukraine with the possibility of holding another later on whether to join Russia …

LA JUNTE DE KIEV ISOLEE DANS LA CEI.
LOUKACHENKO : « TOURTCHINOV COMPREND QUE LE CHANGEMENT DU POUVOIR N’ETAIT PAS CONSTITUTIONNEL »
Alors que les occidentaux et les médias de l’OTAN entendent vendre l’image d’une Russie isolée, c’est la junte putschiste de Kiev qui est le mouton noir de la CEI.
Le président de Biélorussie Alexandre Loukachenko a annoncé que le président (putschiste) d’Ukraine par intérim « Alexandre Tourtchinov comprenait que le changement du pouvoir en Ukraine n’avait pas eu lieu conformément à la Constitution ».
Selon Loukachenko, leur récente rencontre avec Tourtchinov a porté sur la situation en Ukraine.
« J’estime que c’est un coup d’Etat anti-constitutionnel et illégal. Il s’agit de fait de la prise du pouvoir. En la matière, Tourtchinov a son propre point de vue et moi, le mien. Il comprend que tout ne s’est pas déroulé conformément à la Constitution », a déclaré le président de Biélorussie dans une interview exclusive accordée à la chaînt de télévision NTV.

L’INSURRECTION S’ETEND A L’EST :
LES PROTESTATAIRES OCCUPENT L’ADMINISTRATION MUNICIPALE A IENAKIEVO
Les protestataires occupent l’administration municipale à Ienakievo …
Dans la nuit de samedi à dimanche les protestataires ont occupé les bâtiments de l’administration municipale, de la police et du parquet dans la ville d’Ienakievo (région de Donetsk), communique le site Internet Ostrov.
« Un drapeau russe et un drapeau de la République de Donetsk ont été hissés au-dessus du bâtiment de l’administration », ajoute le communiqué
Dans la ville voisine de Slaviansk, KRAMATORSK, les pro-russes se sont aussi emparés samedi du commissariat principal de police, après une fusillade avec la police. On ignore s’il y a eu des blessés.

L’AUTORITE DE KIEV S’EFFONDRE A L’EST…
LA MILICE DE LOUGANSK EST PASSEE DU COTE DES MANIFESTANTS !
La police de la ville de Lougansk, où des manifestations des partisans de la fédéralisation d’Ukraine ont lieu depuis le début de mars, est passée du côté des manifestants, selon le coordinateur du mouvement Secteur russe – Ukraine Vladimir Karassev, qui se trouve actuellement à Lougansk.
« Les officiers écrivent des demandes (de licenciement, ndlr.), de leur propre volonté ». Quant à ceux qui ne démissionnent pas, leurs commandants affirment ouvertement que leur personnel ne va pas exécuter les instructions de ministre de l’Intérieur (Arsen Avakov, ndlr.) de disperser les manifestations pacifiques. Ils disent que nous n’allons pas employer la force contre nos citoyens, nous vivons tous dans cette ville depuis de nombreuses années. La milice soutient entièrement la population », a-t-il indiqué.

L’OPERATION SPECIALE A SLAVIANSK RISQUE DE PROVOQUER LA DIVISION DE L’UKRAINE (PARTI COMMUNISTE UKRAINIEN)
Le député de la Verkhovna Rada (parlement d’Ukraine), membre du parti communiste d’Ukraine – KPU – Vladimir Goloub a qualifié l’opération militaire à Slaviansk de tentative d’intimider les habitants du Sud-est d’Ukraine, ce qui a son tour pourrait provoquer la scission au sein de la société ukrainienne.
« Ceux qui se qualifient comme « pouvoir », ne sont pas capables de mener un dialogue constructif avec leur peuple. Ce que nous observons à Slavianka – c’est une tentative d’intimider la population au Sud-est d’Ukraine, qui essaie de défendre ses intérêts », a indiqué Goloub.

PCN-SPO / LUCMICHEL.NET
______________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:17

 

 

PIH - FB r+®pression et affrontement ds l'est ukrainien (2014 04 14) FR 1

Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 04 13 /
Avec RIA Novosti – Vesti – correspondance locale – PCN-SPO /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Depuis hier samedi, ce sont sept villes de la région de Donetsk qui ont été prises par les partisans de la fédéralisation de l’Ukraine. Ce sont notamment les mairies, les commissariats de police de district et les services de sécurité des villes de Slavyansk, Liman Rouge, Kramatorsk, Druzhkovka et Gosobektov qui sont sous le contrôle des manifestants.

Video : http://www.vesti.ru/only_video.html?vid=591535
Vidéo : http://www.vesti.ru/only_video.html?vid=591475

La situation dans le sud-est de l’Ukraine a été discutée samedi à Kiev lors d’une réunion d’urgence du « conseil de sécurité nationale et de la défense » de la Junte bendériste.
Derrière les déclarations dîtes « d’ouverture », c’est bel et bien la solution armée, la répression qui a été validée.

Et dans la guerre interne des putschistes du 21 février de Kiev, c’est à qui fera les déclarations les plus guerrières. Ainsi, le leader nazi Yarosh a ordonné la mobilisation totale de sa milice « Secteur Droit » pour aller combattre dans les régions de l’Est et du Donetsk principalement.

A Kharkov, les troubles ne cessent pas malgré la répression policière. Dans le centre-ville, ce dimanche un nouveau rassemblement pour la fédéralisation a eu lieu. Et ce malgré le fait que le tribunal local ait interdit les manifestations de masse. Les provocateurs venus de Kiev ont aussi organisés leur manifestation. Certains sont venus avec des boucliers et se sont comportés de manière provocante.

SLOVYANSK : L’OFFENSIVE MILITAIRE DE KIEV A COMMENCE

En effet, sur sa page Facebook le « Ministre de l’Intérieur » (sic) de la Junte de Kiev Arsen Avakov a annoncé le début des opérations contre Slovyansk. Selon Avakov ce sont « toutes les unités du pays » qui y participent.

La situation à Slovyansk, région de Donetsk, a donc dégénéré. La ville est encerclée par des véhicules blindés. Des coups de feu ont été entendus autour des barrages routiers des manifestants. Selon ces derniers, il y aurait des victimes des Unités d’autodéfense populaires, rapporte la chaîne « Rossia 24″. Selon la même chaîne, de la ville s’élèvent des épaisses fumées noires. Deux hélicoptères militaires patrouillent le ciel de la ville. Toutes les cinq minutes, ils volent à basse altitude au-dessus du centre du district. A l’entrée de la ville, des hommes en uniforme de camouflage contrôlent les voitures. Sur la rue Karl Marx de la ville, les manifestants sur les barricades brandissent des drapeaux tricolores russes, de la République populaire du Donetsk et de la milice populaire du Donbass.

Tous les transports en commun ont été suspendus en raison du blocage de toutes les entrées de la ville. Les forces de Kiev ont demandé aux habitants de rester chez eux. Mais la population de Slovyansk n’a pas peur. Ce sont des centaines de personnes qui ont rejoins le centre-ville pour soutenir les milices populaires d’auto-défense et constituer un bouclier civil face aux hommes surarmées envoyés par les bandéristes de Kiev.

« ILS VIENNENT POUR NOUS TUER »

Mais comme le dit une membre de la Coordination d’autodéfense citoyenne de Donetsk : « Nous n’avons que des bâtons et ils viennent avec des armes lourdes et des blindés. Ils viennent pour nous tuer. Nous avons très peur mais nous tiendrons jusqu’au bout ».

LE THEATRE DE LA JUNTE DE KIEV DE PLUS EN PLUS RIDICULE

Mais face à cette actualité qui ne permet pas de vérifier les faits en détails, il faut remettre les choses à leur juste place. Car les informations les plus alarmistes viennent des media de Kiev. La Junte ne sait plus quoi inventer pour se mettre en avant et jouer les muscles. Elle s’est spécialisée dans le théâtre.

Car que contrôle Kiev exactement ? Elle demande au « groupe alpha » (anti-terroriste) d’intervenir à Donetsk. Ceux-ci refusent ! Elle demande aux forces spéciales (anciennement « Berkout ») d’intervenir à Donetsk une fois encore. Ceux-ci refusent ! Si Kiev a repris le contrôle des bâtiments officiels à Kharkov, les protestations continuent tous les jours. Le « tribunal » de la ville interdit les rassemblement mais cela ne change rien. Et la police n’intervient pas pour les disperser. Cela vous en dit long sur l’atmosphère au sein des forces de l’ordre.

La partie qui se joue actuellement si elle est bien décisive pourrait ne pas être aussi sanglante que cela. Car pour le cas particulier de la ville de Slovyansk qui est encerclée que peut faire Kiev ? Avec quelles troupes ? Car si Kiev envoi des troupes dans l’Est, elle est obligé de les prendre dans l’ouest où elles sèment la terreur sur quiconque n’est pas sur la ligne extrémiste des néo-bandéristes. Et ce serait alors l’Ouest qui relèverait la tête. Vous devez savoir qu’il y a aussi des troubles à Lvov, pourtant bastion des nationalistes ukrainiens. Pas que la population soit devenue pro-russe mais simplement un ras-le-bol populaire des exactions des bandits de Kiev et de l’austérité sociale qui s’abat déjà chez eux.

Actuellement, nous avons deux hélicoptères, quelques blindés autour de la ville et on parle de 200 hommes armés. Est-ce suffisant pour prendre le contrôle d’une ville de 100.000 habitants dont une partie est en plus actuellement dans les rues pour faire des barrages humains à l’intervention ?

Le vrai danger sont la folie qui peut s’emparer des fous de Kiev. Car si Pravi Sektor envoie des groupes armées, bien que nous soyons sûr qu’ils ne pourraient gagner, le sang alors pourrait couler. Ce serait alors la fin de l’Ukraine en tant qu’Etat.

Entre le ridicule ou la folie suicidaire, le choix qui s’offre à la Junte de Kiev sonne comme le début de la fin de son « pouvoir » issu du Coup d’Etat du 21 février à Kiev avec la complicité et sous le contrôle de certains pays étrangers comme les USA ou l’Allemagne…

Fabrice BEAUR
________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - FB r+®pression et affrontement ds l'est ukrainien (2014 04 14) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 00:15

 

PCN-TV - LM sur Afrique Media Tv 6 (2014 04 14) FR

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV
ce lundi 14 avril 2014 à partir de 11h …

Emission ‘Le Débat Panfricain’
animée par Bachir Mohamed Ladan /
En rediffusion et en streaming sur
http://lb.streamakaci.com/afm

Luc MICHEL parlera particulièrement
de la RELANCE DU PANAFRICANISME,
de la GUINEE EQUATORIALE,
de la crise dans l’EST UKRAINIEN.
Et il répondra à la question « UN AXE RUSSIE-AFRIQUE EST-IL POSSIBLE ? »

# REDIFFUSION DE L’EMISSION
DE CE DIMANCHE 13 AVRIL 2014

REPORTAGES :
1- ALGERIE/PRESIDENTIELLE: vers une victoire inévitable de BOUTEFLIKA? (JEAN DE DIEU AYISSI, Eric YOMBI)
2- COTE D’IVOIRE : Le Gouvernement a annoncé le mercredi 9 avril, une nouvelle composition de la Commission Electorale Indépendante(CEI). Que faut-il pour que la nouvelle CEI soit véritablement indépendante? (François BIKORO, PATRICK SAPACK)
3- COTE D’IVOIRE : ADO absent au sommet de Bruxelles et aux réunions du Printemps de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International, du 11-13 avril aux Etats unis. La santé du président ivoirien serait-elle inquiétante ? (Dr BASSILEKIN)
4- MALI: Moussa MARA à la primature ; peut-il réussir là où Oumar TATAM Ly a échoué ? (les défis du nouveau PM) (HADI DIAKITE, Robert SIMO)
5- NIGER : les travaux de l’axe de chemin de fer Niamey- Cotonou ont été lancés. Quels impacts sur le flux économique de la sous région ? (ABDOU ADAMOU, NOUHA SADIO)
6- OUGANDA : Les USA ont mis à prix la tête de Joseph KONY à 5 millions de dollars. Que vous inspire cet acte au moment où la RCA a besoin d’argent pour son fonctionnement ? (J P SAMNICK, Patient Parfait NDOM)
7- RELANCE DU PANAFRICANISME (Luc MICHEL)

SUJETS DEBATTUS :
1- RCA : Ex SELEKA et milices anti BALAKA veulent enfin la paix. Quelle crédibilité?
2- RWANDA / FRANCE : vers une rupture des relations diplomatiques ?
3- AFRIQUE/RUSSIE : la coopération est-elle possible ? (introduction Luc Michel)
4- CRISE UKRAINIENNE : Donetsk, Kharkov, Loughansk comme la Crimée ? (Luc Michel)

KH / PCN-TV
_____________________
# TV panafricaine AFRIQUE MEDIA …
Website : http://afriquemedia.tv
Streaming : http://lb.streamakaci.com/afm

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article