Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 23:09

 

 

Communiste N° 538
Communiste N° 538
Communiste N° 538
Communiste N° 538
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 23:07

 

 

La Marseillaise du 11 décembre 2013 : "Le large rassemblement du Front de Gauche"
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 23:05

 

 

MUNICIPALES 2014 : Visite au Chemin Bas d'Avignon avec Sylvette FAYET le vendredi 13 décembre 2013
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:17

 

Midi Libre : "Vivons Nîmes ensemble" veut rassembler la gauche
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:15

 

 

Objectif Gard : MUNICIPALES 2014. Les différentes forces de gauche rassemblées autour de Sylvette FAYET
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:14

Mandela : « le symbole de la lutte pour l'émancipation humaine nous a quittés » (Pierre Laurent)

C'est avec une très grande tristesse que j'apprends le décès de Nelson Mandela. Un grand homme nous quitte. Nelson Mandela restera à jamais le symbole de la lutte pour l'émancipation humaine, une de ces figures universelles qui marquent l'histoire. Face à un régime d'apartheid qui niait la dignité humaine et avait érigé le racisme et l'humiliation en système, il n' a jamais plié. Cela lui coûta 27 ans de bagne, mais le mena à la présidence de l'Afrique du Sud. Avec ses compagnons de l'ANC, dans l'alliance indéfectible avec le Parti communiste sud-africain et la Cosatu, il se fixa et atteignit l'objectif qui paraissait insensé d'unir tout son peuple sous la bannière de la Charte de la Liberté. Toute la destinée d'un peuple s'est incarnée en lui. Madiba fut le premier président de sa nation élu au suffrage universel et non-racial. Les communistes français s'honorent d'avoir contribué dès le premier jour et sans relâche à ce qui devint un puissant mouvement de solidarité internationale aux côtés de cette marche vers la liberté du peuple sud-africain. La lutte contre l'apartheid, jusqu'au boycott, et pour la libération de Nelson Mandela ont profondément marqué l'histoire du Parti communiste français. Elle a, personnellement, été le terreau de mes engagements de jeunesse. De l'occupation de l'Ambassade d'Afrique du Sud, entièrement repeinte en noir pour crier la honte de ce régime, aux grandes manifestations parisiennes, en passant par la douleur de l'assassinat à Paris de Dulcie September, le PCF et les jeunesses communistes ont été de tous les combats. Hier, la libération de Madiba et de tout le peuple sud-africain était une victoire pour l'ensemble du genre humain. Aujourd'hui, le deuil des Sud-Africains est celui de l'humanité toute entière.
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:14

Déclaration de Sylvette Fayet

Je viens d'apprendre que les murs du domicile nîmois de M. Abdallah Zekri, président de l'observatoire contre l'islamophobie et membre du bureau exécutif du conseil français du culte musulman (CFCM) ont été recouverts de tags racistes et de croix gammées. Ces faits surviennent quelques jours après des faits identiques à Carpentras et dans un climat de haine entretenu par l’extrême droite . Le racisme n'est pas une opinion c'est un délit.

Je condamne avec force ces actes intolérables qui portent atteinte aux valeurs de la République. J' assure M. Abdallah Zekri et la communauté musulmane de ma solidarité face à ces actes .

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:12

Sylvette Fayet

à

Damien Alary

Président du Conseil Général

M. le Président, cher ami

J'ai été alertée par des enseignants et des citoyens nîmois sur la situation de familles

avec enfants qui vivent sous des tentes devant le Samu social rue Dagobert à

Nîmes.

Ces familles en grande précarité scolarisent leurs enfants mais ont aujourd’hui de

plus en plus de mal à les conduire dans les établissements où ils étaient inscrits

avant leur départ forcé de l’hôtel où ils étaient hébergés.

. Il ne peut être toléré que cette situation inhumaine perdure.

M. le Président, je voudrais compter sur votre intervention pour qu’une solution

humaine et urgente soit trouvée.

Je m'adresse à vous car je connais vos engagements et je sais que vous ne pouvez

accepter une telle situation.

Je me permets de vous proposer de réunir dans les prochaines heures tous les

acteurs de cette ville (Etat, département mairie, associations) pour sortir de l’impasse

et de l’insupportable situation de ces enfants et familles.

Je me tiens à votre disposition et me permets encore d’insister auprès de vous au

nom des valeurs humaines que nous partageons

Je vous prie, d’agréer, Monsieur le président, l’expression de mes respectueuses et

amicales salutations.

Signé

Sylvette Fayet

Nîmes le 18 octobre 2013

Publié le 31 Octobre 2013 par section pcf nimes Front de gauche Nîmes municipales 2014 Nîmes

Sylvette Fayet

à

Damien Alary

Président du Conseil Général

M. le Président, cher ami

J'ai été alertée par des enseignants et des citoyens nîmois sur la situation de familles

avec enfants qui vivent sous des tentes devant le Samu social rue Dagobert à

Nîmes.

Ces familles en grande précarité scolarisent leurs enfants mais ont aujourd’hui de

plus en plus de mal à les conduire dans les établissements où ils étaient inscrits

avant leur départ forcé de l’hôtel où ils étaient hébergés.

. Il ne peut être toléré que cette situation inhumaine perdure.

M. le Président, je voudrais compter sur votre intervention pour qu’une solution

humaine et urgente soit trouvée.

Je m'adresse à vous car je connais vos engagements et je sais que vous ne pouvez

accepter une telle situation.

Je me permets de vous proposer de réunir dans les prochaines heures tous les

acteurs de cette ville (Etat, département mairie, associations) pour sortir de l’impasse

et de l’insupportable situation de ces enfants et familles.

Je me tiens à votre disposition et me permets encore d’insister auprès de vous au

nom des valeurs humaines que nous partageons

Je vous prie, d’agréer, Monsieur le président, l’expression de mes respectueuses et

amicales salutations.

Signé

Sylvette Fayet

Nîmes le 18 octobre 2013

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:04

 

Images intégrées 1

Pas de trêve des confiseurs pour la liste «  Vivons Nîmes ensemble » menée par Sylvette Fayet.

 

Nous poursuivons, même pendant les fêtes, la construction de notre liste de large rassemblement pour changer la vie des nîmois, leur redonner de l’espoir et pour battre la droite et l’extrême droite.

Nous rassemblons déjà plusieurs forces politiques : le Front de Gauche (le Parti Communiste, le Parti de Gauche et Ensemble), des socialistes de cœur, des écologistes nîmois et de nombreuses personnalités nîmoises avec des valeurs de Gauche, de courage, de conviction et de sincérité.

Nous avançons ensemble sur le programme qui se construit à partir de la parole de milliers de nîmois qui nous ont fait part de leurs problèmes et qui nous ont fait des propositions.

Notre programme se veut à la fois thématique (Emploi et économie, logement, transport, éducation, culture, sécurité etc....) et ancré dans les quartiers pour que chaque habitant se sente nîmois à part entière.

Nous préparons un mois de janvier plein d’initiatives, loin des tambouilles politiciennes et toujours proche des nîmois.

 

Sylvette Fayet

 

Planning de la liste VIVONS NIMES ENSEMBLE
   - Lundi 30 janvier : 
      réunion du secrétariat de campagne 19H au local  pl. de la Révolution

   - Vendredi 3 janvier 2014
       10H Marché  Jean Jaurès

   - Lundi 6 janvier réunion de la commission Projet municipal 18H au local

   - Mardi 7 janvier 2014
      10H Marché du chemin bas d'Avignon
      18H 30 secrétariat de campagne au local

   - Mercredi 8 janvier 2014
       10H  Marché de Pissevin 
 
    - Jeudi 9 janvier 2014
        10H marché du mas de mingue

    - Vendredi 10 janvier 2014
         10H marché Jean Jaurès
         18H30 Assemblée des militants Front de Gauche et écologistes  au local             Pl. de la révolution

    - Samedi 11 janvier 10H Rencontre amicale avec les habitants de Pissevin et            la Liste Vivons Nîmes ensemble ancienne école Wallon 

  RAPPEL : Samedi 18 janvier 11H Inauguration du Local de Campagne                                      Vœux aux nimois et apéritif 

 

Collectif de campagne  - Sylvette Fayet - Vivons Nîmes Ensemble 

Permanence: Place de la Révolution -  Tel: 04 66 67 12 86 - 07 71 11 06 88   

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:01

Nîmes : le Front de gauche très critique

Sylvette Fayet, Catherine Bernié-Boissard et Alain Fabre-Pujol condamnent l'incohérence du plan d'urbanisation.
Sylvette Fayet, Catherine Bernié-Boissard et Alain Fabre-Pujol condamnent l'incohérence du plan d'urbanisation. (Photo CYNDEL TREMOULET)

L'opposition souligne la mauvaise gestion de la ville. 

Les élus du Front de Gauche de Nîmes ont, au cours d’une conférence de presse, abordé des dossiers importants concernant la ville. Il en ressort que "les enjeux majeurs sont ailleurs que dans les dossiers actuellement votés", selon Catherine Bernié-Boissard, conseillère municipale et présidente du groupe Parti communiste-Front de gauche. Étaient également présents Sylvette Fayet et Alain Clary, rejoints par Alain Fabre-Pujol, conseiller municipal Europe écologie-Les Verts.

Une urbanisation à deux vitesses

L’incohérence du plan d’urbanisation de la ville a été relevée et le projet de la future gare TGV de Manduel pointé du doigt. "La gare TGV ne va pas créer de dynamique, à moins d’un grand projet urbain au sud". Selon Catherine Bernié-Boissard, la construction d’une gare au sud est déconnectée du projet d’urbanisation de la ville qui, lui, est plutôt orienté au nord.

Une meilleure gestion de la cité est souhaitée

Catherine Bernié-Boissard regrette "l’absence de réflexion d’ensemble sur l’amélioration de la mobilité au niveau périurbain". Elle propose par ailleurs une "vision prospective couplée à une étude urbaine" qui, selon elle, "manque à Nîmes, alors que cette réflexion est adoptée par la plupart des agglomérations de cette dimension".

Un manque de consultation 

"On est dessaisi des dossiers important. En réalité, ce sont les Nîmois qui s’en retrouvent dépossédés". Le cas du projet du futur musée de la romanité, qualifié de “musée de l’opacité”, dont les directives budgétaires sont remises en cause, en est l’exemple même. "Ce qui gêne, c’est la gestion de la ville", conclue Catherine Bernié-Boissard, avant que Sylvette Fayet n’ajoute : "Il y a une étanchéité entre l’agglomération et le conseil municipal. Qui est voulue. C’est leur choix politique."

 

http://www.midilibre.fr/2013/07/24/le-front-de-gauche-tres-critique,738000.php

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article