Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:59

 

 

EODE TT - LM Géopolitique de l'Iran (2015 03 05) FR (1)

Luc MICHEL pour EODE Think Tank /
Avec EODE-BOOKS – lire – s’informer – se former
Un service du Département EDUCATION & RESEARCH
de l’Ong EODE
http://www.eode.org
http://www.facebook.com/EODE.org

On dit souvent qu’en géopolitique « les régimes passent mais les Etats et les peuples restent ». C’était notamment l’angle de vision historico-politique du Général de Gaulle. C’est plus que jamais vrai en ce qui concerne l’Iran, héritier d’un empire datant de l’Antiquité, que ce soit dans la dimension historique (le passé identitaire) ou géopolitique.

# I – LE CONTEXTE EOPOLITIQUE :
L’EMERGENCE DE L’IRAN COMME GRANDE PUISSANCE REGIONALE

Epouvantail de la politique américaine, saoudienne ou israélienne, l’Iran est un état qui cherche sa position géopolitique et entend devenir la grande puissance régionale. Une émergence qui rappelle la reconstruction de l’Etat et de la puissance russes par Vladimir Poutine. Et qui explique d’ailleurs les convergences de leurs diplomaties.

Précisément quelle est la situation géopolitique de Téhéran : « L’Iran est une île entre 4 mondes : arabe, turc, indien-chinois, russo-européen. Son identité politique repose sur 3 composantes : nation, islam, mondialisation. Celles-ci déterminent 3 cercles géopolitiques : quinze états voisin, monde musulman, le reste du monde (et surtout les pays industriels acheteurs de pétrole) » (Bernard Hourcade, Géopolitique de l’Iran, Armand Colin).

Au travers des crises irakiennes et syriennes, l’Iran émerge depuis dans cette période 2011-2014 et bénéficie du soutien de Moscou. Le constat de Bernard Hourcade en 2009 d’un Iran faible à l’avenir incertain n’est plus vrai. « Puissance régionale, l’Iran ne peut malheureusement exercer sa « fonction » de stabilisateur régional. Le pays est faible : aucune exportation industrielle, fin annoncée du pétrole, forte opposition intérieure, faible influence internationale, faiblesse scientifique et technologique… C’est un « lion blessé » qui semble n’avoir plus rien à perdre », écrivait-il. Rien n’est moins vrai aujourd’hui !

Opinion de nombreux analystes. « Bref les cartes géopolitiques sont rebattues dans ce Moyen Orient en pleine mutation, et l’Iran compte bien en profiter. Il ne faudrait pas toutefois pécher par trop d’optimisme. La question nucléaire est loin d’être réglée, et que ce soit Israël ou l’Arabie Saoudite, le retour dans le jeu de l’Iran n’est pas vu d’un très bon œil. Alors, l’Iran est-il de retour ? », interrogeait France Culture La revue ‘Confluences Méditerranée’ (Paris, n° 88) titrait-elle «  Iran : une nouvelle donne ? » …

# II – IDENTITÉ ET POLITIQUE EXTÉRIEURE DE L’IRAN :
L’IDENTITÉ IRANIENNE, LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE, LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE

De Hervé Ghannad
Ed. Studyrama

Ce détour pour en arriver au livre de Hervé Ghannad qui fixe les fondamentaux de la question géopolitique iranienne.
Le livre « Le décodage de la politique étrangère de la République Islamique d’Iran s’intègre dans une dimension constructiviste, où l’identité est véritablement partie prenante sur l’action politique, à l’extérieur », telle est la thèse, que nous partageons, de ce livre.

L’ouvrage analyse l’histoire et l’actualité politique du pays à travers deux axes principaux :
- l’importance de l’identité iranienne et son influence sur l’action politique étrangère,
- ainsi que les multiples voies de la diplomatie iranienne : financière, culturelle, etc.

Face à un comportement politique intransigeant, la communauté occidentale, USA et Bloc atlantiste, hésite entre deux solutions radicales complètement opposées, celle de reconnaître l’Iran comme un acteur géopolitique majeur, ou bien de freiner, si besoin est par la force, l’expansion de ce pays qui est alors présenté comme « très dangereux ». Une thématique qui est aussi celle de Tel-Aviv.

L’objet de cet ouvrage est donc « de montrer que l’Iran puise les raisons de sa politique extérieure à la fois dans son passé identitaire, mais aussi dans des institutions fortes et rigides, qui influent énormément sur sa diplomatie », tout en étant « souvent pragmatique ».

SOMMAIRE :

LES SOURCES IDENTITAIRES DE LA POLITIQUE EXTERIEURE DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN
Le sentiment de faire partie de la grande histoire des civilisations, engendrant un sentiment impérial
Une géographie très contrastée, aux frontières changeantes
La dimension spirituelle de l’Iran

VOIES ET MOYENS DE LA DIPLOMATIE DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN
L’Iran dans le contexte international
La diplomatie de l’idéologie (institutions et chiisme)
La diplomatie impériale ou le désir de domination

L’AUTEUR
Hervé Ghannad, formateur consultant, docteur en gestion, intervient en écoles de commerce et en entreprise. Parallèlement, il est fortement engagé dans une association humaniste qui a pour but d’améliorer la condition humaine, « démarche qui s’apparente au mythe de Sisyphe » comme dirait l’auteur.

Catégorie : Politique | Principes
Éditeur : STUDYRAMA
Sujet : actualite proche/moyen-orient
ISBN : 9782759020607 (2759020606)

Luc MICHEL / EODE / 2015 03 05
_____________________

EODE-BOOKS
eode.books@yahoo.com
http://www.eode.org/category/eode-books

* EODE EDUCATION & RESEARCH :
The Department EDUCATION-FORMATION-RESEARCH of the Ngo EODE and of EODE-THINK TANK.
* EODE / Eurasian Observatory for Democracy & Election (Brussels-Paris-Moscow-Kichinev- Yaounde)
http://www.eode.org
http://www.facebook.com/EODE.org

EODE TT - LM Géopolitique de l'Iran (2015 03 05) FR (2)

 

EODE TT - LM Géopolitique de l'Iran (2015 03 05) FR (3)

 

EODE TT - LM Géopolitique de l'Iran (2015 03 05) FR (4) EODE TT - LM Géopolitique de l'Iran (2015 03 05) FR (5)

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:58

 

PCN-TV - ukraine en faillite (2015 03 04) FR

PCN-TV & RT / 2015 03 04 /

Video sur : https://vimeo.com/121168611

L’UKRAINE EST EN FAILLITE » (FIRTASH) !

L’oligarque ukrainien DMYTRO FIRTASH (notamment intermédiaire dans les fournitures de gaz de Gazprom en Ukraine), interrogé (en anglais) par EURONEWS (Vienne) ce 1er mars 2015 : « L’Ukraine est en faillite » (Ukraine is bankrupt) …
Un exemple, en Ukraine l’inflation réelle s’élève aujourd’hui à 272% …

PCN-TV / PCN-SPO
______________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:58

 

 

PCN-TV - Fanta et 3e reich (2015 03 04) FR

PCN-TV / 2015 03 04 /

Le Clip publicitaire de FANTA – Coca Cola Cie – pour ses 75 ans qui évoque « le bon vieux temps » … du IIIe Reich nazi. Scandale assuré …

Video sur : https://vimeo.com/121387466

Fanta se paye actuellement un sacré « bad buzz » en Allemagne. En effet, le petit frère made in nazi Germany de Coca-Cola fête cette année ses soixante-quinze ans. Un anniversaire que le groupe a donc voulu fêter en grande pompe, grâce notamment à un spot publicitaire … pas vraiment réussi. Mais que renferme donc cette pub de la honte ? Une minute où on nous explique que Fanta se languit des saveurs du « bon vieux temps ». Or, il ne faut pas être docteur en Histoire pour se rappeler sous quel régime vivait l’Allemagne au début des années quarante…

La publicité révèle plus précisément la façon dont est née la boisson au goût de fruit. « Il y a soixante-quinze ans, les moyens de faire notre cher Coca (sic) étaient limités », apprend-on dans la vidéo, relayée par L’Express. Et pour cause, les importations étaient alors suspendues par les autorités du IIIe Reich, ce qui empêchait les firmes allemandes de fabriquer le Coca traditionnel. Mais les employés ont mis au point une nouvelle recette à base des aliments disponibles à l’époque: pomme, petit-lait, saccharine et certains fruits. Ainsi naquit le Fanta. Promoteur, le n° 2 du IIIe Reich, et ex partenaire de Coca-Cola en Allemagne avant 1939 (il avait même prêté son image à des publicités), d’où la boisson emblématique de l’impérialisme yankee avait alors envahit l’Europe, Herman Göring !

Mais si l’année 1940 rappelle de bons souvenirs aux patrons de du groupe Coca-Cola, on ne peut pas dire que le public allemand ait réagit de façon très positive à l’utilisation des termes « bon vieux temps ». Au contraire ! « La réaction du public a été telle que la campagne a été annulée et que le groupe a présenté ses excuses » …

PCN-TV / PCN-SPO
______________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:56

 

 

PCN-TV - LM sur IRIB aipac (2015 03 03) FR

PCN-TV / 2015 03 03 /
Avec IRIB – PCN-SPO /

Interview podcast audio : https://vimeo.com/121199620

Luc MICHEL interviewé par la Radio francophone iranienne IRIB, le 3 mars 2015.
Il parle de :
* Le grand show du premier ministre israélien Netanyahu au congrès du lobby pro-israélien AIPAC.
* Quel sens a cette visite de Netanyahu à l’AIPAC, puis au Congrès des USA, alors que l’administration Obama ne l’y a pas invité ?
* Netanyahu vient rappeler à Obama le poids du Lobby pro-israélien, qui a littéralement verrouillé depuis trois décennies le Congrès, le Sénat et la politique US, et l’importance du vote juif américain (une réalité contrairement au fantasmatique « vote juif français »).
* Que représente cet AIPAC surpuissant aux Etats-Unis ?
* Qui dirige vraiment la politique des USA au Proche-Orient ?

# ECOUTEZ sur la Radio iranienne IRIB
l’analyse de Luc MICHEL :
Podcast audio sur
http://french.irib.ir/analyses/interview/item/361371-luc-michel,-grand-spécialiste-de-géopolitique

PCN-TV
______________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:56

 

PCN-TV - AMTV LM rdc-belgique-sarkozye scandales (2015 03 01) FR

Le duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 1er mars 2015
Filmé en direct à Bruxelles

Luc MICHEL parle de la nouvelle crise entre la Belgique et la RDC :
La relation entre l’ancien colon et Kinshasa est repartie dans la zone des tempêtes et des scandales.
AFFAIRE DU MINISTRE BELGE DE CROO À KINSHASHA qui appelle au départ de Kabila.
La Belgique appuie le changement de régime planifié par Obama (ce 28 février une délégation de l’opposition congolaise est partie rencontrer Obama à Washington …).
Double AFFAIRE DE CORRUPTION INTERNATIONALE RDC-BELGIQUE-KAZAKHSTAN-FRANCE (maire belge arrêté, ex président du sénat belge inculpé, Sarkozy impliqué).

Luc MICHEL répond aux questions suivantes de Bachir Mohamed Ladan :
Vous allez nous parler des relations Belgique-Congo qui sont entrées dans une nouvelle zone de tempêtes ? Mais aussi de grandes affaires de corruption belgo-congolaises ?
Venons en à l’actualité. Il y a simultanément trois grandes affaires ?
Et Obama dans tout cela ? Les belges se sont-ils fait les porteurs de valise de la Maison Blanche ?
Il y a aussi une grande affaire de corruption internationale impliquant des politiciens belges et congolais ?
Et ca ne s’arrête pas là ? Un autre dossier apparait aussi au même moment ?

Video intégrale sur :
https://vimeo.com/121285276

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV
dimanche 1er mars 2015 dans le ‘Débat panafricain’
avec Bachir Mohamed Ladan.

PCN-SPO / PCN-TV
______________________
https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:55

 

 

EODE-TV - EXPERTS lm flash russie-nemtsov (2015 03 01) FR

Les experts internationaux de EODE sur les médias …
EODE-TV & AFRIQUE MEDIA TV /
Avec EODE Press Office/ 2015 03 01 /

Intervention de Luc MICHEL, Administrateur-général d’EODE,
dans l’émission LE DEBAT PANAFRICAIN :

Video sur le Website d’EODE-TV
https://vimeo.com/121285054

* Luc MICHEL décrypte dans un FLASH SPECIAL RUSSIE l’exécution de l’opposant pro-américain Nemtsov à Moscou et la faillite de la soi-disant opposition russe pro-occidentale, dans la perspective de la confrontation USA-Russie.

* Il répond aux questions de Bachir Mohamed Ladan :
l’actualité brûlante c’est l’assassinat du politicien russe Boris Nemtsov à quelques centaines de mètres du Kremlin. S’agit-il d’une grande provocation anti-Poutine de ses adversaires occidentaux ? Une nouvelle étape dans la Russophobie ? Nous retrouvons Luc MICHEL pour un FLASH INFO à chaud …
Vous utilisez un terme dur, celui de « 5e Colonne ». Poutine aussi pour désigner cette opposition pro-occidentale ?
Vous dénoncez dans plusieurs éditoriaux depuis ces dernières heures le climat dans lequel intervient cet assassinat ?

Diffusé en direct sur AFRIQUE MEDIA TV
1er mars 2015 dans l’émission ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’
présentée par Bachir Mohamed Ladan .

EODE-TV / EODE Press Office
________________________
www.afriquemedia.tv
EODE-TV sur Vimeo: https://vimeo.com/eodetv
Retrouvez nous sur Facebook
avec le « Groupe officiel AFRIQUE MEDIA TV » : https://www.facebook.com/groups/afrique.media.groupe.officiel

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:54

 

LM.NET - EN BREF qd la politique tue en France (2015 03 03) FR

Luc MICHEL / En Bref /
Avec EODE-Books / 2015 03 03 /

Hier, le ministre français Laurent Fabius exigeait toute la lumière du président russe Poutine sur l’exécution de l’opposant libéral Nemtsov à Moscou ce 28 février. Le Président français Hollande sa joignant à cette demande impérieuse. La Russie serait une espèce de trou noir de la démocratie mondiale. Mais Hollande et Fabius sont-ils bien placés pour exiger quoi que ce soit en ce domaine ? Car les morts brutales, suspectes ou mystérieuses sont aussi l’apanage de la politique française. Rappelons les dossiers des Bérégovoy, Boulin, de Broglie, Fontanet et autres Grossouvre. Tous ministres ou barons de la Ve République …

Ils ont perdu la vie alors qu’ils étaient au faîte du pouvoir et des honneurs. Et avant eux les Carnot, Jaurès et Doumer sont morts pour des idées, assassinés par des anarchistes ou des illuminés. Salengro s’est donné la mort pour défendre son honneur après une terrible campagne de diffamation, comme Bérégovoy et Boulin (mais rien n’est sur), salis l’un et l’autre par la presse. Ayant franchi la ligne jaune, de Broglie a fait l’objet d’un contrat ; Joseph Fontanet a commis l’erreur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment ; Grossouvre, enfin, semble (mais rien n’est sur ici non plus) avoir choisi le suicide par dépit, suicidé dans son bureau de l’Elysée.

Un livre sorti en octobre 2014 , QUAND LA POLITIQUE TUE de Dominique Labarrière (à la Table Ronde), « évoque des infamies médiatiques, explore l’énigme de morts étranges et lève le mystère de certaines d’entre elles. Surtout, il raconte des tragédies, humaines avant d’être politiques. Le livre raconte la fin brutale de neuf personnages de premier plan. De l’assassinat de Sadi Carnot en 1894 au suicide de François de Grossouvre en 1994, un siècle de crises politiques aiguës défile d’un chapitre à l’autre ». Pas à Moscou mais à Paris …

LM
_________________________
Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/pcn.luc.michel.2
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:53

 

LM.NET - EN BREF nentsov quid prodest (2015 03 02) FR (1)

KH / En Bref /
Avec AFP, Libération – PCN-SPO / 2015 03 02 /

Dans Libération (Paris), toujours en pointe dans la Russophobie, Marc Semo met en cause sans le moindre début de preuves la responsabilité du Président Poutine. Bien dressé par ses maître atlantistes (« La voix de son maître » …), il évoque sans vergogne « Les dizaines de milliers de manifestants dimanche à Moscou » (*) qui « ont dénoncé, à raison, un crime d’Etat soulignant les responsabilités politiques de Poutine ». Libé fait aussi sa couverture sur « Moscou Debout » (sic) (10.000 manifestants sur 12 millions de Moscovites). Le Parisien libéré, ce samedi, titrait lui en couverture « Poutine défie le monde » (resic).

Poutine coupable ? Vraiment ???
Mais à qui profite le crime ?

La première question à se poser est en effet à qui cela profite-t-il. Dans ce cas, nous savons que la Russie, en particulier Poutine, n’a rien à gagner. Le meurtre de Nemtsov, sous aucune circonstance, n’a de sens du point de vue russe. Politiquement, il ne posait pas de menace réelle tant qu’il était vivant. Avec beaucoup moins que 5%, sa candidature et ses ‘Forces de Droite’ libérales n’ont pas recueilli suffisamment de soutien pour obtenir un seul siège au parlement russe, la Douma en décembre 2011. Au maximum de la capacité de mobilisation de la coalition « L’Autre Russie », dont il faisait partie avec les libéraux Kasparov et Kassianov, le trotskiste Udaltov et l’agent provocateur occidental Limonov (ni national, ni bolchévique) … Avec des taux d’approbation supérieurs à 85%, Poutine n’a pas besoin de recourir à ce genre de pratiques. Surtout sous la forme d’une exécution aussi sommaire et visible au pied du Kremlin

Ce qui n’empêchait que faute de merle, Nemtsov comme généralement les oligarques (il était lui aussi un de ceux qui avaient pillé la Russie sous Eltsine), était l’un des favoris des Etats-Unis pour le « changement de régime » rêvé à Washington, alors qu’il n’était pas un favori du peuple russe. En tous cas cet assassinat sert les USA car il permet tout un discours russophobe de déstabilisation au moment ou Kiev a perdu sa guerre. Celui précisément de Libé et cie. Nemtsov assassiné devient plus dangereux, transformé en martyr d’une « démocratie occidentale » virtuelle dont les russes ne veulent pas. Précisément parce qu’ils ont vu les Nemtsov, leurs « reformes » et leur « thérapie de choc » à l’œuvre entre 1991 et 2000 !

Petit rappel historique sur l’oligarque Nemtsov : suite à sa carrière politique avec Eltsine, il a été directeur de la Banque Neftyanoi – aujourd’hui liquidée – et président de sa société mère Neftyanoi Concern. C’est donc comme Khodorkovski, un oligarque corrompu recyclé dans la « démocratie » sauce américaine.

KH
_________________________
Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/pcn.luc.michel.2
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net

LM.NET - EN BREF nentsov quid prodest (2015 03 02) FR (2)

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:52

 

PCN-SPO - Solidarit+® avec Changement (2015 03 02) RU

PCN-SPO – RUSVESNA.SU / 2015 03 02 /

Польскую делегацию не пустили на Украину почтить память жертв Волынской резни | Русская весна

Группу граждан Польши не пустили на территорию Украины, где поляки планировали почтить память жертв Волынской резни, сообщил директор Европейского центра геополитического анализа, лидер новой польской политической партии «Смена» Матеуш Пискорский.

По словам политика, делегация партии «Смена» намеревалась посетить заброшенную деревню Гута-Пеняцкая, расположенную во Львовской области Украины. Целью визита делегации должны были стать памятные мероприятия, связанные с массовым убийством мирного польского населения, совершенным 72 года назад солдатами дивизии СС «Галичина» и украинскими националистами.

«На пограничном переходе Гребенне-Рава Русская пять членов руководства партии были задержаны украинскими пограничниками и сотрудниками Службы безопасности Украины. Они подверглись оскорблениям по национальному признаку, а затем их обвинили в фальсификации истории в связи с геноцидом поляков на Волыни.

Затем выяснилось, что украинцы располагают персональными данными тех граждан, которые принимают участие в легальных манифестациях на территории Польши», — рассказал Пискорский.

Польский политик считает, что «этот инцидент… переходит все границы».

«Это оскорбление не только нас, но и осквернение памяти сожженных заживо и четвертованных польских детей, женщин и безоружных крестьян — жертв бандеровских зверств…. Функционеры украинского государства выстраиваются в очередь наследников не только Степана Бандеры, но и Waffen SS», — заявил Пискорский.

Лидер «Смены» сообщил, что направит официальное письмо украинским властям с требованием объяснений случившегося инцидента и также попросит власти Польши «встать на защиту чести своих граждан».

«Братьям-украинцам мы обещаем: наступит время, когда мы вместе отдадим честь польским и украинским жертвам бандеровщины. Как тем, кто погиб во время Второй мировой войны, так и тем, кто был зверски убит на Украине на протяжении последнего года членами всевозможных бандеровских группировок под черно-красными флагами», — добавил Пискорский.

По данным исследователей, общее число жертв трагедии, которая вошла в историю как «Волынская резня», колеблется от 36 тысяч до 100 тысяч человек.

PCN-SPO

Original sur :
http://rusvesna.su/news/1425318096
__________________________
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 00:51

 

PCN-SPO - Solidarit+® avec Changement (2015 03 02) FR

 

Cérémonie pour les 70 ans de la formation de la DIVISION SS GALICIE, avec son blason SS …

LM pour PCN-SPO /
Avec RUSVESNA.SU / 2015 03 02 /

Menée par notre Cde Mateusz Piskorski, la délégation voulait rendre hommage aux victimes des massacres des minorités polonaises de Volhynie par les Banderistes, alliés aux nazis, en 1941-44.

Arrêtée, insultée sur base de sa nationalité polonaise, puis expulsée, la délégation de nos cdes polonais dénonce :

- la réhabilitation des banderistes, des waffen SS « galiciens » et de la collaboration avec le IIIe Reich, amorcée par le gouvernement orangiste de 2004-2010 et la Junte de Kiev actuelle;
- la passivité honteuse des autorités de Varsovie, qui se taisent sur ces massacres et soutiennent la Junte néo-bandériste de Kiev;
- la découverte du fait qu’ils étaient fiché en Pologne par le SBU, la police politique ukrainienne.

Solidarité avec le parti polonais CHANGEMENT et avec la lutte contre les discriminations de la Junte de Kiev envers toutes les minorités en Ukraine : les Russes (en fait majoritaires), les Polonais de Volhynie, les Hongrois de la Carpathia Rus et les Roumains de Bucovine du Nord.

LM

# Lire en russe :
http://rusvesna.su/news/1425318096

__________________________
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article