Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:15

 

 

PIH - FB fascisme au coeur du r+®gime de Kiev (2014 03 11) FR

Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 03 11 /
Avec Fakty – Ukrinform – PCN-SPO/

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Yatseniuk, le « premier ministre » de la Junte de Kiev, a annoncé sa « volonté d’organiser un référendum en Crimée sur les droits et les pouvoirs de la péninsule à condition que les troupes russes se retirent ». Selon une déclaration faite aux journalistes des « Nouvelles ukrainiennes », il déclare que « Nous sommes en mesure de tenir un dialogue national sur les droits et pouvoirs supplémentaires de la République autonome de Crimée, mais pas avec sous les canons russes ».

LES NON-DITS DE LA JUNTE DE KIEV

Ce que ne nous dit pas ce leader des putschistes du 21 février, c’est :

- que des troupes de l’Armée ukrainienne (enfin celle qui répondent aux ordres) font mouvement dans la région frontalière avec la Crimée.
- Que le « ministre de la défense » de la Junte de Kiev (un Amiral membre depuis longtemps du parti fasciste Svaboda) a donné comme ordre à ses troupes de « réprimer tout activité civile en Crimée »… Traduction : saisir la moindre occasion pour intervenir militairement en Crimée et réprimer dans le sang la volonté populaire exprimée par les députés de l’assemblée de Crimée, légalement élus, et les milices populaires d’auto-défense, expression de la Démocratie Directe en arme.
- Que les milices du groupe nazi « Pravy Sektor » (dont un des leader est le n°2 du « ministère de l’intérieur » de la Junte de Kiev) vont être officialisées et équipées avec du matériel militaire dans le cadre de la « Loi de création de la Garde nationale d’Ukraine ».

Tout ce dispositif est là, et bien là, pour démontrer que c’est l’option de la confrontation armée que la Junte bendériste de Kiev a choisie. Kiev nous fait une danse du ventre pseudo démocratique. Mais son petit jeu ne tient pas la route pour qui sait ce qui se passe réellement à Kiev et ce que nous préparent tous ces petits soldats ukrainiens de l’OTAN.

LES MILICES NAZIES DE PRAVIY SEKTOR ET SVOBODA BIENTÔT OFFICIALISEES PAR LA RADA PUTSCHISTE DE KIEV

Le ministère de l’Intérieur de la Junte de Kiev a proposé la création de la « Garde nationale », qui existait déjà entre 1991 et 2000. Selon le ministre ministre de l’Intérieur fasciste du parti Svaboda, Arsen Avakov : « La loi sur la garde nationale a été soumis au Parlement. Dès que possible, nous allons annoncer la mobilisation, 20 000 gardes de défense des frontières et de l’ordre dans le pays » (sur sa page Facebook).

Selon le « ministre », « la création de la Garde nationale est une réponse aux actions de l’extérieur, visant à la déstabilisation de la situation en Ukraine ». En clair, une réponse à la mobilisation populaire dans l’Est et le Sud de l’Ukraine et tout particulièrement à la prise de contrôle part la population des institutions et du territoire de la péninsule de Crimée. « Ce n’est pas une réponse militaire – ce sera une réponse organisée de la société civile », a déclaré Avakov.

Derrière ce vocabulaire tout empreint du travail des « communicants » occidentaux et des spindoctors des réseaux OTPOR/CANVAS, c’est bel et bien une officialisation des milices de Svaboda et tout particulièrement de l’organisation nazie « Pravii Sektor » qui va avoir lieue. La demande en avait été faite d’ailleurs il y a quelques jours par Pravii Sektor. Rappelons que le n°2 de ce ministère de l’intérieur est un des leaders de ce même groupe nazi armé.

Rappelons aussi que la garde nationale de l’Ukraine comprenait jadis des unités spéciales militaires d’élite, dispersées sur tout le territoire de l’Ukraine. Une fois encore, c’est donc bien une officialisation du pillage des armureries des casernes à l’Ouest du pays courant février par les milices extrémistes nationalistes qui est en cours à Kiev.

La voie choisie par la Junte de Kiev est bel et bien la répression du mouvement populaire à l’Est et au Sud du pays et donc en réaction à cela à une confrontation avec la Russie qui ne pourra pas ne pas réagir face à la violence fasciste de la Junte de Kiev.

LES NEOFASCISTES AU CŒUR DU NOUVEAU REGIME DE KIEV

A noter que les extrémistes nationalistes ukrainiens détiennent le Ministère de l’intérieur, le poste du Procureur général (donc la Justice) et le Ministère de la défense. Avec l’organisation au grand jour de la Garde nationale d’Ukraine qui ne sera qu’une couverture pour les milices fascistes, nous avons donc ici la démonstration par les faits que les fascistes montent en puissance et qu’ils mènent la danse au sein du gouvernement putschiste de Kiev.

L’UE comme Washington soutiennent un gouvernement fasciste qui vient de se doter selon son point de vue d’une couverture légale pour ses milices extrémistes, qui ne serviront pas uniquement à défiler à Kiev mais à partir en colonnes infernales pour « mettre au pas » les régions pro-russes. Cette « mise au pas » qui marqua les premiers mois du régime nazi en 1933 …

L’Occident a décidé à faire couler le sang en Ukraine. La Russie a prévenu qu’elle ne laissera pas faire.
Aujourd’hui, comme hier, le rempart contre le fascisme en Europe, c’est Moscou !
Aujourd’hui, comme hier, c’est de Moscou que viendra la victoire !
No Pasaran …

Fabrice BEAUR,
Secrétaire-général du PCN.

Photo : les leaders du Facho-Maidan. les héritiers directs de Bendera, le leader antisémite du fascisme ukrainien, au service de Berlin puis de la CIA et du MI6 après 1945 :
Arseni Iatseniouk, le nouveau « premier ministre » made in NATO, aux côtés de Wladimir Klitschko (à droite), citoyen allemand et leader d’UDAR filiale de la CDU-CSU de Merkel, et d’Oleh Tyahnybok, leader du parti néonazi Svoboda (ex PNSU) et protégé du BND allemand…

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:14

 

 

LM - ELAC zeidan destitu+® et en fuite (2014 03 12) FR

Luc MICHEL pour ELAC & ALAC Committees/
Avec AFP – Lana – PCN-SPO – ELAC Website / 2014 03 12 /

http://www.elac-committees.org/
https://www.facebook.com/elac.committees
https://www.facebook.com/ALAC.org

Libye, le chaos continue. Et un nouveau coup d’état rampant en action.
Voilà un des hommes clés chargés par les américains de gouverner la « nouvelle Libye » made in NATO chassé brutalement du pouvoir. Le Congrès fait tomber le gouvernement de Ali Zeidan, en fuite, et interdit de quitter le territoire …

LE COUP D’ETAT DU CGN …

Le Congrès général national (CGN, Parlement), « plus haute autorité politique de Libye » (sic) – qui usurpe le nom du « Congrès Général Populaire » la plus haute autorité de la Jamahiriya occupée – a voté ce mardi en faveur d’un retrait de confiance au Premier ministre du gouvernement fantoche Ali Zeidan. « Le Congrès a voté pour le retrait de confiance au Premier ministre Ali Zeidan avec 124 voix et chargé le ministre de la Défense Abdallah al-Theni d’assurer l’intérim », a annoncé le CGN sur son site internet.

« Le gouvernement d’Ali Zeidan est régulièrement critiqué pour n’avoir pas su rétablir la sécurité dans le pays, plus de deux ans après la chute du régime de Mouammar Kadhafi. On lui reproche en outre de n’avoir pas résolu une crise pétrolière qui dure depuis plusieurs mois, suite à la fermeture des principaux ports pétroliers par des protestataires qui tentent depuis samedi d’exporter leur première cargaison de brut en dehors de tout contrôle de l’Etat » commente l’AFP.

Ses détracteurs au Congrès ont essayé à plusieurs reprises de faire tomber le gouvernement, mais n’ont jamais atteint le quorum nécessaire, à savoir 120 voix sur les 194 membres que compte le CGN. Ce Mardi, avant de passer au vote, une députée avait indiqué à l’AFP qu’un consensus avait été trouvé pour faire tomber le gouvernement. « La situation du pays devient insupportable. Même les députés qui soutenaient le Premier ministre, n’ont plus le choix », a déclaré Souad Gannour.

Zeidan, agent de la CIA depuis 1980, un « indépendant » appuyé par les libéraux de son patron à la CIA Ali Magaryef, « accusait régulièrement les islamistes de vouloir l’éjecter pour prendre le pouvoir en Libye et refusait de démissionner » dit Belga.

« L’EX-PREMIER MINISTRE ALI ZEIDAN INTERDIT DE VOYAGE » ET EN FUITE

Le procureur général libyen a émis ce mardi soir une interdiction de voyage à l’encontre de l’ex-Premier ministre Ali Zeidan, peu après le limogeage de ce dernier. Mais selon des médias libyens, « Zeidan aurait déjà quitté le pays à bord d’un avion privé ».

Selon un document publié sur la page Facebook du bureau procureur général, Zeidan a été interdit de voyager en raison de « son implication présumée dans une affaire de détournement d’argent public ». D’après le document, Zeidan est soupçonné d’implication dans une affaire de chèques donnés à des protestataires qui bloquaient des sites pétroliers dans l’est du pays, en contrepartie de la levée du blocage.

QUI EST ALI ZEIDAN ?

Ali Zeidan est un opposant de longue date à Moammar Kadhafi et le choix de Washington lors de son « élection » comme premier ministre par l’assemblée fantoche dite « Congrès général national ». Qui usurpe le nom du « Congrès populaire général », l’assemblée principale de la Démocratie Directe libyenne sous la Jamahiriya. Ancien diplomate, Zeidan avait fait défection en 1980 depuis l’Inde où il travaillait à l’ambassade libyenne. Il avait passé trois décennies en exil, au service de la CIA. Il a été l’un des dirigeants du « Font National pour le Salut de la Libye », organisation terroriste créée par la CIA contre Kadhafi, créée en 1981. Il fut ensuite avocat à Genève. Réapparaissant en février 2011 à Genève au nom d’une fantomatique et inconnue « Ligue libyenne des droits de l’Homme » dénonçant au bon moment les « crimes du régime ».

“En Europe, il fut une vitrines (poster-boy) de la révolution libyenne » précise à RT le journaliste Manuel Ocksenreiter. Chargé de vendre – avec BHL – la cause de Benghazi à Sarkozy. Et faisant oublier dans les médias de l’OTAN les djihadistes et les forces d’al-Qaida qui constituent en fait les « katibas du CNT ».

Avec deux autres agents de la CIA, tous trois dirigeants du FNSL made in USA de 1981, le « général » Khalifa Hifter – officier félon libyen défecteur en 1989, parachuté commandant des katibas du CNT dès février 2011 – devenu le chef de la nouvelle « armée libyenne » coloniale -, et Ali Megaryef, le patron des forces libérales en Libye, Zeidan est le choix de Washington pour contrôller, autant que possible, la Libye post Kadhafi.

Le trio Megaryef-Zeidan-Hifter était le cœur du parti américain en Libye.
Hifter disparu après avoir tenté un coup d’état le 14 février 2014, Zeidan lui aussi en fuite, Megaryf écarté du gouvernement par les lois ‘de dékadhafisation’, le seul contrepoids au pouvoir des milices islamistes et des villes-états-milices (Misratta, Zlinten, Dernah …) est sorti du jeu politique libyen.

Voici le chaos qui va redoubler. Au moment où la ‘Résistance Verte’ monte en puissance partout en Libye …

Luc MICHEL
Pour PCN-SPO / ELAC Website

http://www.elac-committees.org/
https://www.facebook.com/elac.committees
https://www.facebook.com/ALAC.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:14

 

 

PIH - LM grunen et russophobie (2014 03 10) FR

 

Luc MICHEL pour PCN-INFO / 2014 02 25 /
avec Belga – lucmichel.net – PCN-SPO /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

A l’occasion des JO Paralympics 2014 en Russie, et dans la ligne de l’offensive russophobe contre les JO de Sotchi, la vice-présidente ‘verte’ du Bundestag s’en est prise au président du CIO Thomas Bach et à V.V. Poutine. L’occasion de révéler la dérive lamentable des ‘Grünen’, exemplaire et exemplative de la récupération des écologistes, devenus les ‘Verts-Kafis’, par le Système occidental.

LA VISION DU MONDE ATLANTISTE ET PETITE-BOURGEOISE DES GRÜNEN

Claudia Roth, vice-présidente du parlement allemand (Bundestag), critique vivement dans la presse allemande, ce lundi matin, son compatriote Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO), qui a bu le champagne, vendredi soir, avec le président russe Vladimir Poutine à l’occasion de l’ouverture des Jeux Paralympiques à Sotchi (Russie). Horrible crime pour le conformisme petit-bourgeois des Grünen et leur tropisme philo-américain.

L’élue des Grünen estime « ce geste inacceptable ». En trinquant avec le président russe, le successeur de Jacques Rogge se serait, selon elle, « moqué, des victimes de Maïdan, mais aussi de tous les gens qui dans le monde, s’inquiètent de la situation en Ukraine » (sic), dit-elle dans les colonnes de la Saarbrücker Zeitung. Roth, pour qui heureusement le ridicule ne tue pas, attendait au contraire du président du CIO « qu’il se demande, vu la situation en Crimée, si ces Jeux Paralympiques, certes d’une très grande importance pour les sportifs engagés, devaient bien se dérouler à 500 kilomètres de la frontière ukrainienne » (resic).

Elle a encore rappelé que déjà lors de la clôture des Jeux Olympiques d’Hiver, Thomas Bach avait rendu un hommage « démesuré » (resic) au Président Poutine, tels qu’on n’en avait jamais entendu lors des précédentes olympiades. « Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques, Thomas Bach était au côté de Poutine dans une tribune d’honneur pour le reste boudée par les personnalité politiques » commente Belga. Qui oublie de préciser qu’il s’agissait de personnalités occidentales. Car le président Chinois, tous les leaders de la puissante OTSC (la contre OTAN de l’Est), les BRICS étaient là. Soit les deux tiers du monde …

LA DERIVE IRREVERSIBLE DES VERTS ALLEMANDS ET EUROPEENS …

Il faut voir le parcours des Vers allemands des Années 70 à nos jours. Ces opportunistes Grünen, parti qui avait émergé de la crise des Euro-missiles du début des Années 80 – celle du « national-neutralisme allemand » et des grandes manifestations pacifistes en Allemagne et en Europe (d’où est né aussi notre PCN), pour devenir celui des pro-OTAN, les « verts-kakis ». La force alternative d’il y a 30 ans devenue un des vieux partis sclérosés du Système …

Les Verts allemands, au terme d’une longue dérive politique et idéologique opportuniste et alimentaire (des élus, des places, du pouvoir), sont passé de la gauche radicale, alternative, neutraliste et anti NATO, au début des Années 80, à des positions conservatrices et droitières.

LES GRÜNEN DE 2014 : UN POSITIONNEMENT REACTIONNAIRE
ET DES ‘LABORATOIRES’ OU LES GRÜNEN SE DROITISENT

Le Temps (Genève) s’est fait récemment (à l’occasion des dernières législatives allemandes de fin 2013) l’écho du positionnement réactionnaire des Grünen, évoquant « le laboratoire vert » de l’Etat de Bade-Wurtemberg : « Dans le Bade-Wurtemberg, les écologistes sont le parti le plus fort depuis deux ans. Ils mobilisent sur des thèmes que l’on croyait réservés aux partis de droite. Cette expérience leur ouvre de nouveaux horizons. Par exemple, un jour, une coalition avec les conservateurs ? (…) Depuis deux ans, ils sont le premier parti (un électeur sur quatre leur fait confiance) et c’est Winfried Kretschmann qui dirige ce Land de 10,5 millions d’habitants, voisin de la Suisse. Les Grünen ont bien besoin du soutien de leur unique ministre-président, partout présenté comme «le Vert le plus influent du pays»… »

Reste à savoir si l’électeur allemand suivra encore longtemps. Et si les appétits électoraux des Grünen – qui sont considérables, comme ceux de leurs épigones belges ou français – seront encore longtemps compatibles avec leur idéologie apparente.

On a même évoqué fin 2013 une alliance des Verts avec la très droitière CDU-CSU de Merkel pour former une majorité alternative. Même si cette option est restée (provisoirement) virtuelle, elle a brisé un tabou, celui des convergences des Verts « avec les noirs de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) d’Angela Merkel. Il y a encore quatre ans, cette alliance contre nature était taboue. Depuis que la chancelière, impressionnée par Fuku­shima, a décidé que l’Allemagne tournait le dos au nucléaire, le plus sérieux obstacle à ce scénario inédit est objectivement levé ».

LE LABORATOIRE DE FRANKFORT
OU COHN-BENDIT A IMPOSE L’ALLIANCE VERTE-NOIRE

Autre Laboratoire Frankfort, la Ville de Cohn-Bendit, le vert-kaki germano-français, et ce n’est pas un hasard. Car le politicien franco-allemand est un de ceux qui ont imposé le virage atlantiste des Verts partout en Europe.

Là l’allience CDU-Grünen est déjà une réalité. « les Verts dirigent déjà la ville de Francfort avec la CDU. Ils séduisent surtout les Allemands aisés: professeurs, médecins, enseignants, avocats, juristes, ingénieurs, cadres supérieurs ». « Leur point faible, c’est le social, observe Jürgen Hartwig. Il reste beaucoup à faire pour qu’écologie rime avec justice sociale ».

Là encore aucun hasard. Partout – Allemagne, Belgique, France … -, les politiciens verts incarnent une classe privilégiée. Et sont devenus le noyau dur de l’agression américano-atlantiste et des interventions ‘humanitaires’ (sic) de l’OTAN en Eurasie et en Afrique, les chiens courants de la Russophobie. Ironie de l’Histoire politique pour ceux qui incarnaient voici 35 ans le pacifisme et le refus du militarisme atlantiste …

Luc MICHEL
________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - LM grunen et russophobie (2014 03 10) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:13

 

PCN-TV + RC - Emission les 2 Ukraines (2014 03 02) FR (2)

 

PCN-TV + RC - Emission les 2 Ukraines (2014 03 02) FR (1)

 

 

Emission « Sans Détour »
animée par Joli-beau Koubé.
Thème : « LES EVENEMENTS D’UKRAINE, LA CRIMEE ET L’INTERVENTION RUSSE »
Le 2 mars 2013
sur CAMEROON VOICE – RADIO CAMEROUN
Radio internationale / Montréal – New-York – Paris – Yaounde …

Plateau :
Joli-beau Koubé – Mikhail Gamandiy-Egorov – Fabrice Beaur – Luc Michel

* 1e Partie sur :
https://vimeo.com/88554080

* 2e Partie sur :
https://vimeo.com/88589381

QUE SE PASSE-T-IL EN UKRAINE, OU L’HISTOIRE S’ACCELERE ?

En Ukraine les événements se sont accélérés depuis les débuts du ‘Maidan 2013’, une nouvelle « révolution de couleur » en Ukraine. Du putch de l’Opposition pro-occidentale à Kiev le 21 février 2014 au soulèvement de l’Est et de la Crimée pro-russes et à l’intervention russe du 28 février …

# PARMI LES SUJETS TRAITES PAR LES INVITES :

* Par Luc MICHEL :
1/ les événements : la révolution de couleur, l’action de l’UE et du NATO, celle des réseaux américains, les réactions de Moscou, la manipulation médiatique (le ‘storytelling’) des médias de l’OTAN …
2/ le fonds géopolitique : le vrai agenda est celui de l’OTAN (expansion à l’Est continue depuis 1992), le rôle de l’Ukraine (Brezinski, Thiriart) et de la Crimée, le partenariat oriental de l’UE enlisé,
3/ le fonds idéologique : les deux Ukraines, que tout sépare, la véritable nature du Maidan,
4/ les similitudes en terme de valence géopolitique ( vu de Moscou et de Bruxelles/Washington) entre la Crimée , la Transdniestrie, l’Abkhazie et l’Ossetie du Sud,
5/ Ukraine – Syrie – Venezuela : un même processus d’agression occidentale, ‘révolutions de couleur’ et ‘printemps arabe’, ce qui se passe et va se passer à Caracas.

* Par Mikhail GAMANDIY-EGOROV :
1/ Que représentent véritablement les événements en Ukraine,
2/ le parallèle entre la Syrie et l’Ukraine,
3/ Comment les autorités russes ont-t-elles réagi jusqu’à maintenant en ce qui concerne les événements ukrainiens,
4/ La Russie avait récemment accordé un crédit de 15 milliards de dollars US à l’Ukraine, dont une première tranche de 3 milliards a déjà été transferé. Qu’en sera-t-il maintenant,
5/ Y-a-t-il un risque réel de sécession aujourd’hui en Ukraine,
6/ Le changement de pouvoir à Kiev peut-il où va-t-il modifier les termes de l’accord de Kharkov du 21 avril 2010 relatif au prolongement du bail de la flotte Russe à Sébastopol jusqu’en 2042,

* Par Fabrice BEAUR :
1/ le point de vue russe sur les événements d’Ukraine, ce que pensent les media russes et l’opinion russe de la situation en Ukraine actuellement,
2/ une information minorée dans les media occidentaux : à savoir la présence très importante de l’extrême-droite dans les rangs de l’opposition,
3/ D’un côté, il y a les médias occidentaux qui parlent de « révolution » et les médias russes qui parlent de « Coup d’Etat ». Qui a vraiment raison ?
4/ l’impact de la situation en Crimée en Russie même, dans la région frontalière du Kouban.

# LES INVITÉS :

Mikhail GAMANDIY-EGOROV/ BIO EXPRESS /
Mikhail Gamandiy-Egorov, 26 ans, Moscovite, enfance au Maroc, études supérieures en France. Diplômé de la Sorbonne (Paris).
Partisan du partenariat Afrique-Russie et de la souveraineté des Etats.
Depuis tout récemment cadre de SKOLKOVO, la « Silicon Valley russe ».
Chroniqueur pour le Service francophone de Radio d’Etat russe « La Voix de la Russie », éditeur du Blog ‘L’Axe Russie-Afrique’, éditorialiste pour ‘Trans-Europa Médias’ (Brussels-South)  :
http://french.ruvr.ru/by_author/89470235/
Blog : http://afriquerussie.wordpress.com/

Fabrice BEAUR/ BIO EXPRESS /
Fabrice Béaur, Secrétaire-Général du PCN-NCP, organisation transnationale extra-parlementaire (mais qui a eu des députés en Belgique dans les Années 90), aujourd’hui active dans les deux Europes. Centrale à Bruxelles, secrétariats à Paris, Kichinev (Moldavie), Moscou, Sotchi (Caucase) et Istanbul (le n°3 du PCN est turc).
Spécialiste des médias et des réseaux sociaux.
Habite en Russie près de Sotchi. Travaille (consultant) entre Moscou et le Kouban, la région sud de la Russie, au bord de la Mer Noire et au pied du Caucase.
Marié avec une russe qui fut une cadre de NASHI, le mouvement antifasciste de la jeunesse, organisation de jeune pro-poutine très actif et importante dans les années des deux premiers mandats de Poutine en tant que président de la Fédération de Russie.
Deux enfants.
PAGE OFFICIELLE Facebook : https://www.facebook.com/fabrice.beaur

Luc MICHEL/ BIO EXPRESS /
Luc Michel, 56 ans et plus de 40 ans d’une vie politique engagée au service d’une idée force : ‘la Grande-Europe de Vladivostok à Reykjavik’. Considéré comme un ‘intellectuel slavophile’ et un adversaire radical de l’OTAN. Editeur, il dirige les Editions MACHIAVEL depuis 1982.
Entre 1983 et 1991 anime avec Jean Thiriart « l’Ecole géopolitique euro-soviétique » qui envisageait la fusion entre URSS et UE. L’Eurasisme russe, de droite (Douguine) comme de gauche (Zouganov), en est issu après 1992.
Cette action intellectuelle débouche aussi sur une action politique, une praxis : le PCN-NCP, Il anime aussi un Think Tank, EODE, ‘Eurasian Observatory for Democracy and Elections’, qui défend la même idée.
Depuis les Années 80, Luc Michel a voyagé dans toute l’Europe de l’Est (en plus d’une action permanente en Afrique et Pays arabes depuis le milieu des Années 90) : Pays baltes, Europe centrale, Russie, Sibérie, Belarus, Yougoslavie, Caucase, Balkans … Nombreuses missions pour EODE qui organise du monitoring électoral. Nombreuses actions politiques, meetings ou conférences pour le PCN.
Il connaît particulièrement l’Ukraine, la Moldavie et la Transdniestrie (PMR). Il a notamment écrit pour EODE un Rapport de 250 pages sur la PMR et la Moldavie, très diffusé (3 éditions depuis 2006) :
Enfin il a orienté aussi à l’Est sa vie privée, compagne ukrainienne, puis marié à une Russe de Riga (Lettonie). Sa compagne actuelle est native de Transylvanie.
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS, * Français | Leave a comment
Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:12

 

 

PCN-SPO - Klitschko business (2014 03 07) FR

KH for PCN-SPO/
With Correspondance in Ukraine/ 2014 03 07 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

You know Klitcko the boxer.You know too Klitcko the politician of UDAR, the Ukrainian hardline version of the German CDU-CSU. But do you know KMG, the ‘Klitschko Management Group for Eastern Europe’ ?

Klitcko’s business plan for Ukraine is based on these three key words: « boom, conquer, and exploit. » That sums it up. Anonymous hacked the server of Klitchkos company in Germany, advertizing for aggressive investment, for maximum profit in-UKraine.

« Range of Services of Klitschko Management Group for Eastern Europe », Klitchkos appells here on 11 pages to the corporations to jump onboard for maximum exploitation of the Ukrainian markets.

Excerpts: « The booming East (…)
The Mission: Conquering the East together with KMG as a strong and reliable partner
Benefit from our experience and expertise to…. »

The first uncontrolled media jumped on it:
* english version here to downlaod:
http://www25.zippyshare.com/v/53717259/file.html
* German version:
http://www40.zippyshare.com/v/95716811/file.html

The Ukrainians should learn this immediatly, what intentions Klitchko in truth got.
PCN-SPO

KH

# Read Luc MICHEL analysis on ‘Fascism, Great Capital and Ukrainian Oligarchs’ :
PCN-NCP INFO/ LIKE HITLER IN 1933 THE KIEV JUNTA WANTS TO GOVERN UKRAINE WITH CAPITALISTS OLIGARCHS
On http://www.lucmichel.net/2014/03/03/pcn-ncp-info-like-hitler-in-1933-the-kiev-junta-wants-to-govern-ukraine-with-capitalists-oligarchs/
_________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Posted in # Non classé, * English | Leave a comment

# PCN-SPO / LE ‘BUSINESS PLAN’ DU GERMANO-UKRAINIEN KLITCHKO POUR L’UKRAINE : LE NOUVEAU ‘DRANG NACH OSTEN’ ÉCONOMIQUE …

PCN-SPO - Klitschko business (2014 03 08) FR

KH pour PCN-SPO/
Avec Correspondance en Ukraine / 2014 03 08 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Vous connaissez Klitchko le boxeur ?
Vous connaissez aussi Klitchko le politicien du parti UDAR, la filiale ukrainienne de la CDU-CSU de Mme Merkel ,
Mais connaissez-vous Klithcko le businessman, le patron de choc du KMG, le ‘Klitschko Management Group for Eastern Europe’ ???

Vous connaissez le ‘Drang nach Osten’ des Chevaliers teutoniques ?
Vous connaissez encore le ‘Drang nach Osten’ du IIIe Reich nazi de Hitler, planifié dans ‘Mein Kampf’ ?
Mais vous ne connaissez pas encore le nouveau ‘Drang nach Osten’ économique de Bruxelles, Berlin et Washington en Ukraine …

Klithcko, la marionnette de Berlin, et son KMG le préparent …

Le ‘Business Plan’ de Klitcko pour l’Ukraine est basé sur ces trois mots clés : « expansion, conquérir et exploiter. » Cela le résume. Anonymous a piraté le serveur de l’entreprise Klitchko en Allemagne, faisant de la publicité pour l’investissement agressif à l’Est, pour un profit maximal … en Ukraine.

La Gamme de services du ‘Klitschko Management Group for Eastern Europe’, l’appel d’offres de Klitchko (sur 11 pages) aux sociétés de « sauter à bord pour une exploitation maximale des marchés ukrainiens » :

Extrait : « L’essor de l’Est (…)
La mission: La conquête de l’Est avec KMG comme partenaire solide et fiable
Profitez de notre expérience et expertise pour …. « 

Version anglaise ici à télécharger:
http://www25.zippyshare.com/v/53717259/file.html
Version allemande:
http://www40.zippyshare.com/v/95716811/file.html

Les Ukrainiens doivent apprendre immédiatement quelles sont les intentions véritables de Klitchko. Avant que le boxeur de la CDU-CSU, le gladiateur de Merkel, ne les mette KO …

KH

# Lire l’analyse de Luc MICHEL sur « le Fascisme, le Grand Capital et les oligarques ukrainiens »:
PCN INFO / FASCISME ET GRAND CAPITAL, LA VERSION UKRAINIENNE : COMME HITLER EN 1933, LA JUNTE DE KIEV VEUT GOUVERNER L’UKRAINE AVEC LES OLIGARQUES CAPITALISTES
http://www.palestine-solidarite.org/analyses.luc_michel.050314.htm
_________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:11

 

 

LM - ELAC saadi K livré par le niger (2014 03 06) FR

 

Luc MICHEL pour ELAC & ALAC Committees/

Avec AFP – LVDR – PCN-SPO / 2014 03 06 /

http://www.elac-committees.org/

https://www.facebook.com/elac.committees

https://www.facebook.com/ALAC.org

Le Niger a remis Saadi, le fils de Kadhafi, à Tripoli, à un système où règne l’arbitraire, la torture et les exécutions sommaires. Contre une grosse somme, nous dit une de nos sources en Libye …

Saadi, un des fils de Mouammar Kadhafi, connu pour sa passion du football et réfugié au Niger, a été remis ce jeudi par Niamey à Tripoli qui l’accuse de « meurtre et d’implication dans la répression de la révolte de 2011 ». « Saadi Kadhafi a été remis au gouvernement libyen le 6 mars, il est arrivé en Libye et est aux mains de la police judiciaire », a indiqué le gouvernement fantoche libyen dans un communiqué. Le gouvernement libyen s’engage à traiter Saadi Kadhafi « conformément aux normes internationales sur le traitement des prisonniers » (sic), ajoute le texte.

Saadi Kadhafi, 40 ans, s’était réfugié au Niger en septembre 2011 peu avant la chute du régime de Mouammar Kadhafi, avec la destruction de Syrte par les katibas du CNT et les avions et les forces spéciales de l’OTAN en octobre 2011.

SAADI HUMILIE PUBLIQUEMENT AU MEPRIS DES LOIS INTERNATIONALES

Dès son arrivée à l’aéroport militaire de Miitiga dans la nuit, Saadi Kadhafi a été conduit « les mains menottées et les yeux bandés », vers la prison d’al-Hadhba à Tripoli, où sont détenus d’autres anciens dirigeants de la jamahiriya, selon le témoignage de Khaled al-Chérif vice-ministre fantoche de la Défense et en charge de la prison, sur sa page Facebook.

Des photos circulant sur les réseaux sociaux et qui ont été publiées par les autorités de la prison, le montrent alors qu’un homme lui rase la tête et la barbe à l’aide d’un rasoir électrique. Il est agenouillé en tenue bleue sur un matelas à même le sol entouré de plusieurs hommes.

SAADI BIO EXPRESS

Passionné de football, Saadi Kadhafi a joué pour le club Al-Ahly de Tripoli, avant de rejoindre son rival Al-Ittihad. Au terme de sa carrière de footballeur, il a été dirigeant du Club Al-Ittihad ainsi que de la Fédération libyenne de football.

Quelques jours après le déclenchement de la révolte libyenne en 2011, il avait été aperçu en tenue militaire, kalachnikov en bandoulière, faisant l’accolade à son père qui finissait un discours. Mobilisé comme toute la famille pour défendre la jamahiriya ;

Militaire de formation, il a été, comme ses frères Khamis le héros de 2011 et Mouatassim, à la tête d’une unité militaire. Mais contrairement à ses frères, aucune information n’a filtré sur sa participation effective aux combats contre la rébellion, durant les huit mois de conflit.

Depuis son exil, les autorités fantoches libyennes de transitions, au service des USA et de l’OTAN ? réclamaient régulièrement son extradition. Elles l’accusaient d’oeuvrer depuis le Niger à semer le désordre, en particulier dans le sud libyen, fief de la RESISTANCE VERTE, notamment après que des forces loyales à l’ancien régime avaient occupé brièvement fin janvier une base militaire dans la région de Sebha (sud).

LA TRAQUE DES KADHAFI : LA BASSE VENGEANCE DE L’OCCIDENT

Les autorités nigériennes avaient affirmé précédemment qu’il n’était « pas question » d’extrader Saadi Kadhafi, au moins jusqu’à ce qu’il puisse être assuré d’un procès équitable en Libye. Le président nigérien Mahamadou Issoufou avait annoncé en novembre 2012 que son pays avait accordé l’asile à Saadi Kadhafi pour des « raisons humanitaires ». Les valises de dollars des USA ont du le faire changer d’avis …

Outre Mouatassim, deux autres fils de Mouammar Kadhafi sont morts pendant la révolte libyenne qui avait débuté en février 2011: Seif al-Arab en avril 2011 dans un raid de l’Otan, quelques mois avant Khamis, le héros fait général sur le champs de bataille à 30 ans, tué dans les combats début septembre en tentant de reprendre ZAWIAH et l’ouest de Tripoli.

La veuve du guide libyen, Safia Farkech, et trois autres de ses enfants – Aïcha, Hannibal et Mohamed- avaient trouvé refuge en août 2011 en Algérie après la chute de Tripoli aux mains des rebelles, avant qu’une partie de la famille ne trouve asile dans le sultanat d’Oman en 2013.

Seif al-Islam, longtemps présenté comme successeur potentiel de son père, a été arrêté en novembre 2011 dans le sud libyen par des ex-rebelles de Zenten où il est détenu depuis. La CPI le réclame en vain.

Luc MICHEL

Pour PCN-SPO / ELAC Website

___________________________

http://www.elac-committees.org/

https://www.facebook.com/elac.committees

https://www.facebook.com/ALAC.org

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:10

 

PIH - UE contre la Russie (2014 03 06) FR

 

Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 03 06 /
avec Le Monde, RIA Novosti & PCN-SPO/
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

A l’issue d’un sommet extraordinaire consacré à la crise ukrainienne, ce jeudi 6 mars l’Union européenne a annoncé les premières sanctions politiques contre la Russie. « Les dirigeants européens ont décidé de suspendre les négociations sur les visas avec Moscou et menacé de prendre davantage de sanctions, notamment économiques, si la situation continuait à se détériorer en Ukraine. »

Pour « sortir de la crise » les pantins de Washington « se sont accordés sur une stratégie progressive de sanctions, en trois étapes, pour contraindre la Russie à « négocier » ».

Les mêmes tristes sires ont « jugé « illégale » la décision du Parlement de la République autonome de Crimée » dont le parlement vient de demander le rattachement à la Fédération de Russie et qui va organiser un referendum le dimanche 16 mars sur cette question.

Le « président » (on ne rit pas) de l’Union européenne, « Herman van Rompuy, a également annoncé que Bruxelles signerait l’accord d’association avec Kiev avant les élections du 25 mai en Ukraine. Cela concerne les principes généraux de la coopération, la coopération politique et en matière de politique étrangère et de sécurité, a précisé le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. »

LE CHOIX DE LA CONFRONTATION

Comme je l’indiquais, aujourd’hui même, dans une précédente dépêche, l’UE a donc décidé de suivre en tout la stratégie de la confrontation avec la Russie. Comme quoi, il se confirme bien pour les aveugles que l’agenda en Europe, c’est l’OTAN qui l’établit et non les « institutions européennes ».

LE DOUBLE STANDARD DU DROIT INTERNATIONAL SELON L’OCCIDENT

Tous en cœur, les occidentaux refusent le droit à l’autodétermination pour la Crimée.
« Laurent Fabius, a estimé qu’« en droit international on ne peut pas faire un référendum pour modifier des frontières. Imaginez un département de France qui demande son indépendance ! Et si cela se généralisait à d’autres Etats… Après, tout dépend de la question qui va être posée. S’il s’agit d’aller vers davantage de décentralisation, d’accord. Mais si, en revanche, c’est une manière de changer les frontières, cela pose problème ».

Washington a également mis en garde contre la violation du droit international que constituerait l’organisation d’une telle consultation. « Le référendum proposé sur l’avenir de la Crimée violerait la Constitution ukrainienne et le droit international. Toute discussion sur l’avenir de l’Ukraine doit inclure le gouvernement légitime » du pays, a affirmé Barack Obama lors d’une brève intervention à la Maison Blanche. »

Il faut vraiment garder son sérieux pour ne pas rire à de telles âneries, à une telle hypocrisie et mensonges répétés.

Rappelons simplement le cas du Kosovo.

Y-a-t-il eu consultation avec Belgrade ? Est-ce que la modification imposée par la force, par l’OTAN, par le bombardement d’une capitale européenne, de son infrastructure et les nombreux civils de dommages collatéraux correspond à la définition du « droit international » que les occidentaux viennent de nous énoncer ?

Quant à la remarque de Fabius qui déclare que « tout dépend de la question qui va être posée », elle est le symbole du déni de démocratie de cette UE dont personne ne peut contredire sa dérive anti-démocratique. Le droit à l’autodétermination est inscrit dans la charte des Nations Unies. Et ici jusqu’à présent il n’y a pas eu de mort en Crimée grâce à la prise en main de son destin par la population locale à travers la Démocratie Directe.

Washington et sa colonie de l’UE préfèrent comme expression démocratique les milices fascistes du Maidan, les snipers travaillant pour l’opposition putschiste ayant installé une Junte bendériste à Kiev.

Loin de chercher une solution, l’Occident a décidé comme toujours d’aller jusqu’au bout. Mais comment peut-il en être autrement du fait que ce sont les mêmes qui sont les instigateurs de la transformation de la contestation dans un premier temps pacifique du Maidan en une confrontation violente avec comme troupes de choc les milices du parti fascistes Svaboda et de la milice nazie « Pravi Sektor » qui est sortie d’un chapeau en quelques semaines seulement avec des moyens matériels de grande envergure.

La Russie n’a donc pas d’autre choix, elle-aussi, d’aller jusqu’au bout en acceptant, bien que ce ne fut pas son option première dans le conflit, loin de là, ce que sera la décision de la Crimée et d’envisager une réaction à la répression de la Junte bendériste de Kiev qui a nommé des oligarques gouverneurs des provinces de l’Est rebelle. (Tiens là on entend aucun journaliste parle négativement des « oligarques ». C’est comme pour les islamistes et les fascistes, ils y a les bons et les mauvais selon l’Occident ce mensonge permanent).

Je le répète donc, l’OTAN est bien décidé à absorber l’Ukraine. Le rideau de fumée étant dans un premier temps l’UE. La survie de la Russie en tant qu’Etat indépendant et de l’Eurasie en tant qu’Espace continental libre se joue dans cette bataille d’Ukraine que l’Occident à décider de déclencher.

Pour cette raison comme pour aider nos compatriotes ukrainiens sous la dominations et la violence des milices fascistes, nous nous devons de nous positionner en faveur de la Russie.
Le patriotisme européen nous le dicte!

Fabrice BEAUR,
Secrétaire-général du PCN
________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:09

 

 

PIH - LM maidan et oligarques, fascisme et grand capital (2014 03 05) FR 1

LM pour PCN INFO /
Avec RT – PCN-SPO / 2014 03 05 /
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Dans la ligne des analyses sur les rapports ‘fascisme/grand capital’, en voici la version ukrainienne. Ce dimanche , le mouvement désespéré de la junte fasciste de Kiev pour reprendre le contrôle sur l’est en révolte révèle la vraie nature du soi-disant Maidan …

Le gouvernement auto-proclamé à Kiev a en effet nommé deux des hommes les plus riches de l’Ukraine pour gouverner des grandes régions industrielles dans l’est rebelle. Une des raisons de la protestation du Maidan était l’influence que les riches ont sur ​​la politique dans le pays. Les nominations des nouveaux gouverneurs des régions de Donetsk et Dnepropetrovsk sont parmi les 18 faites dimanche par Kiev, qui a du mal à consolider son pouvoir après le coup d’Etat qui a renversé le président Ianoukovitch le mois dernier. L’insurrection populaire de l’est pro-russe rend ce mouvement illégal de Kiev sans effets.

PIH - LM maidan et oligarques, fascisme et grand capital (2014 03 05) FR 2

IGOR KOLOMOYSKY, TROISIÈME HOMME LE PLUS RICHE DE L’UKRAINE

Le gouverneur de Dnepropetrovsk nouvellement nommé est Igor Kolomoysky , troisième homme le plus riche de l’Ukraine , avec une fortune estimée à 2,4 milliards de dollars. Il est co-propriétaire du groupe commercial informel Privat , qui comprend la plus grande banque de l’Ukraine Privatbank , que dirige Kolomoysky , ainsi que des actifs dans l’huile, les ferro-alliages et les industries alimentaires, l’agriculture et les transports. Un ancien allié de Ioulia Timochenko , Kolomoysky aurait eu une dispute avec elle et refusé de financer sa campagne électorale en 2010, que l’ex- Première ministre a ensuite perdue face à Ianoukovitch. Kolomoysky a été signalé être un commanditaire principal du parti UDAR, qui est l’un des trois partis alimentant la campagne de rue pour évincer Ianoukovitch. Kolomoysky a une double nationalité ukrainienne et israélienne et contrôle son empire commercial de la Suisse.

SERGEY TARUTA, PARMI LE TOP-10 DES PERSONNES LES PLUS RICHES EN UKRAINE

Le nouveau gouverneur de la région de Donetsk est Sergey Taruta, qui est estimé à une valeur de l’ordre de 2 milliards de dollars, le plaçant dans le top-10 des personnes les plus riches en Ukraine. Il dirige la DSI , l’une des plus grandes sociétés minières et de fonderies dans le monde, et possède également basé à Donetsk le Metallurg Football Club. Pas étranger à la politique, il a parrainé Viktor Iouchtchenko, qui est arrivé au pouvoir en Ukraine après la Révolution orange de 2004. Parmi ses habitudes personnelles, un amour réputé pour les bijoux luxueux et les statues d’or ostentatoires, rapporte Peter Oliver de RT.

Les nominations auront « un effet positif sur l’aspect régional, » estime Vladimir Groisman, qui a été nommé vice-président pour le développement régional dans le gouvernement auto- installé par la junte. « Ce sont des gens bien connus et riches. Ils avaient le choix – ils pouvaient par un billet d’ avion ou par leur propre avion aller dans un autre pays et y attendre les développements. Ou ils pouvaient prendre leur responsabilité . Je respecte leur choix » ( sic ) dit-il.

DE QUEL CÔTÉ SONT LES OLIGARQUES ?

Parmi les accusations montées contre Ianoukovitch par les foules protestataires à Kiev était l’accusation selon laquelle il a utilisé son pouvoir présidentiel pour prendre des avoirs des hommes d’affaires ukrainiens et faire une fortune illégale pour lui et ses alliés. Certains observateurs ukrainiens ont suggéré que les oligarques, menacés par la cupidité présidentielle, ont financé les manifestations de Maidan, les considérant comme un effet de levier sur le gouvernement. Après son éviction, des photos de la résidence cossue de Ianoukovitch avec meubles dorés et un zoo privé dans la banlieue de Kiev a fait les manchettes dans le monde entier. Il ya peu de doute que beaucoup de ceux qui ont cherché à le renverser pour s’être enrichi par la corruption doivent voir la nomination d’hommes d’affaires riches aux instances du pouvoir avec beaucoup de suspicion. NOTEZ que le chef de la junte Arseni Iatseniouk est l’heureux propriétaire d’une résidence similaire située … à quelques centaines de mètres de la résidence cossue de Ianoukovitch.

« EST-CE POUR CELA QUE LES GENS SONT MORTS AU MAIDAN ? »
(MEDIAS DE KIEV )

Le sentiment est palpable dans de nombreux commentaires dans les médias ukrainiens du côté ouest. « Voilà de bonnes nouvelles. Je suis fatigué de ces hommes d’affaires au pouvoir », a déclaré un commentateur sarcastique sur le site de la Ukrainskaya Pravda, un service de nouvelles en ligne de premier plan. « C’est OK . Les oligarques ont contrôlé les régions de toute façon. Je pense qu’ils vont amener l’ordre, parce qu’eux seuls ont le pouvoir, contrairement à certaines personnes nommées de rang moyen, » dit calmement un autre. « Leur distribue-t-on des fiefs ? J’en suis malade. Est-ce pour cela que les gens sont morts au Maidan ? », dit un autre intervenant.

« Il y a aussi l’aspect régional », que Groisman a mentionné, commente RT . « L’est industriel plus développé de l’Ukraine dépend des liens d’affaires avec la Russie et serait touché gravement par l’accord d’association avec l’UE , que le nouveau gouvernement veut signer dès que possible ».

La méfiance à l’égard de Kiev est de plus en plus forte à l’est, avec plusieurs régions déclarant déjà qu’elles ne prendraient pas les ordres de la capitale. A Kharkov, il y a dix jours, le « congrès de la région de l’Est » , avec 3000 gouverneurs, députés régionaux, maires, a décidé l’« auto – administration » … Les régions rebelles recherchent une plus grande autonomie par rapport aux autorités centrales .

Avoir le droit d’élire leurs propres gouverneurs plutôt que de les avoir nommés à Kiev, est l’une des demandes régulièrement formulées lors des manifestations de protestation dans l’est et le sud de l’Ukraine. L ‘exemple de la République de Crimée et son référendum sur l’autonomie sera contagieux à l’est. Déjà Donetsk et Kharkov annoncent les leurs …

Luc MICHEL

Photomontages de John Heartfield : notamment “Der Sinn des Hitler-Grußes“, Titelbild der Arbeiter Illustrierten Zeitung (AIZ, 16. Oktober 1932, DHM, Berlin)
________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - LM maidan et oligarques, fascisme et grand capital (2014 03 05) FR 3

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:09

 

 

LM - ALAC ambassade cote d'ivoire a tripoli (2014 03 05) FR 1

 

 RD  pour ELAC & ALAC Committees/

avec Correspondance Libye – ELAC Website / 2014 03 /

http://www.elac-committees.org/

https://www.facebook.com/elac.committees

https://www.facebook.com/ALAC.org

Au moment où la Côte d’ivoire traverse une grave crise économique et politique, dans les missions diplomatiques, les citoyens ivoiriens ‘diplomates’ ne changent pas leurs habitudes et vivent en princes des émirats. Pourtant, les citoyens de l’intérieur comme ceux vivant en exile, sont laissés à eux-mêmes, abandonnés par le pouvoir de Ouattara. Pourtant en 2014, on s’attendait à un changement radical du niveau de vie des ivoiriens, qui frise aujourd’hui le ridicule en Afrique subsaharienne.

Tel est le cas en Libye, où un diplomate règne en véritable maître des lieux, reléguant au second plan la mission de l’Ambassadeur, qui dit-on là-bas, est « fatigué » et pas trop entreprenant pour assumer ses responsabilité de première personnalité ivoirienne en terre libyenne. Depuis lors, « c’est le trésorier-payeur qui passe pour être le véritable maître des lieux », explique notre contact à Tripoli, qui a voulu resté sous couvert de l’anonymat.

« Ce trésorier-payeur nous traite comme des bêtes et l’Ambassadeur ne peut rien… il est le véritable poids lourd de l’Ambassade et c’est lui qui décide en lieu et place de l’Ambassadeur ».

Les Ivoiriens en Côte d’Ivoire vivent avec moins de $2 US par jour, soit l’équivalent de moins de 1000 FCFA. Pourtant des individus se font payer des locations de luxe à Tripoli à 3500DL (dinar libyen) soit environ 1.400.000 FCFA. Ce qui est énervant, c’est que, confirme notre contact à Tripoli, « ces diplomates prennent des duplexs de 3000 à 3500 DL où ils ne vivent qu’à deux personnes ; la maison est entièrement vide… ils s’y séjournent quelques jours et le restant de temps ils sont en Tunisie où ils ont d’autres maisons aux frais de l’état ivoirien… ce n’est pas normal » ajoute-il, « est-ce que vous savez que ce trésorier-payeur trafique les factures pour justifier ses dépenses… il est passé maître dans l’art de la fabrication des factures et il le fait avec la complicité d’une algérienne, ‘sa secrétaire’ (dont il ne fait aucun doute qu’ils sortent ensemble. Car il a été à plusieurs reprises surpris avec celle-ci en train de s’amouracher dans son bureau… il a droit à un seul secrétaire assistant mais il s’en est pris deux ».

A rappeler qu’il y a quelques jours, ce même trésorier-payeur a mis en déroute six employés locaux ; qu’il a contraint au chômage, justifiant une « décision venue d’Abidjan », sans verser aucune indemnité, alors que cela fait de nombreuses années que ces gens travaillent dans cette ambassade ; il cumule à certains des salaires de congés impayés de deux années, dit cet employé. Notre contact conclut « c’est la misère en Libye. Après la guerre qu’a connu la Libye en 2011, la situation sécuritaire que les Africains du sud-Sahara vivent au quotidien et la situation politique que connaît notre pays la Côte d’Ivoire, où est-ce que ces ivoiriens chassés comme des bandits de l’ambassade vont aller… leurs salaires réunis ne font pas le montant d’un duplex qu’on loue à des diplomates de second rôle de l’Ambassade… » Et il conclut « je ne vous mens pas, à 700 DL on a de grandes et belles villas pour nos diplomates ici à Tripoli. Mais comme ces gens n’ont pas de pitié pour le pays meurtri, ils dépensent comme ils veulent et licencient comme ils entendent. Je souhaite qu’Abidjan soit au courant de ce qui se passe ici à Tripoli et que notre Président de la République soit au courant de la vie que nous menons ici et qu’il voie de lui-même ce que les gens qu’il a envoyé en mission ici à Tripoli font pour lui et pour notre pays… comment est-ce qu’ils traitent les ivoiriens. Notre Ambassadeur est un homme bien et généreux mais il est piloté par un trésorier-payeur malhonnête, imbu de sa personne… qu’une mission vienne d’Abidjan à Tripoli vérifier mes dires… elle sera surprise ».

Au moment où les Ivoiriens sont en train de se battre pour faire décoller à nouveau  leur pays, il y en a d’autres qui se foutent de la misère populaire et qui s’en donnent à cœur joie avec une vie de Prince. Il est temps que les pouvoirs publics revoient leur copie de politique extérieure.

Affaire à suivre …

R. D. pour ALAC & ELAC Website

http://news.abidjan.net/p/124231.html

___________________________

http://www.elac-committees.org/

https://www.facebook.com/elac.committees

https://www.facebook.com/ALAC.org

LM - ALAC ambassade cote d'ivoire a tripoli (2014 03 05) FR 2

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 03:08

 

 

PIH - FB bhl de retour a kiev (2014 03 04) FR

 

 Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 03 04 /

avec Le Figaro – PCN-SPO /

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Ce dimanche à Kiev sur le Maidan, lors d’une manifestation avec drapeaux géorgiens et bendéristes (Bendera, le chef des collaborateurs ukrainiens des nazis pendant la seconde guerre mondiale), voilà que l’escroc intellectuel (Botul par-ci, Botul par-là) Bernard-Henri Lévy, toujours en mal d’auto-promotion personnelle, fait acte de révisionnisme historique et menace directement la Russie.

Je vous épargne ici les mensonges aussi gros qu son ego (vous pourrez les lires dans l’article du Figaro en lien) mais je ne retiendrais qu’une chose :

L’analogie qu’il a fait entre l’annexion par les nazis des Sudètes et son pseudo appel vibrant sur le débarquement des « forces de la liberté le 6 juin 1944 sur les pages de Normandie » est une insulte globale à la vérité de la situation actuelle et une insulte aux 27 millions de soviétiques, civils et militaires, morts contre le IIIe Reich et ses alliés, dont les Bendéristes.

Comme la souligne Le Figaro, qui pourtant déteste Poutine :

« Bernard-Henri Lévy suggère aux dirigeants occidentaux de «faire savoir au prédateur de la Crimée [Vladimir Poutine] qu’il ne sera pas le bienvenu quand, dans quelques mois, l’on fêtera, en France, le débarquement, il y a 70 ans, des armées de la liberté?» Cette proposition peut surprendre. Elle semble oublier que le peuple russe a payé un gigantesque tribut au succès du Débarquement et de la libération de l’Europe avec 10 millions de tués – pour s’en tenir aux pertes militaires -, soit près de dix fois plus que les alliés américains, britanniques et français réunis, à l’issue d’une bataille titanesque de quatre années (…) Gardons en mémoire ce que l’Europe libre doit au peuple russe, dont Poutine, même si on le déplore, est aujourd’hui le représentant légitime ».

BHL crache sur l’Armée rouge qui a libéré les camps de la mort, dont Auschwitz. Il crache sur le sacrifice de tout un peuple. Et il rejoint en cela le discours révisionniste de l’extrême-droite et la haine aveugle de l’URSS d’hier et de la Russie d’aujourd’hui. Sa haine de la Russie, sa russophobie affichée et son philo-américanisme le disqualifient pour donner des leçons de morale politique.

Mais voilà un point commun avec ses nouveaux amis nazis de Pravii Sektor et du parti Svaboda. Demain, il nous fera sans doute l’immense honneur de nous écrire un article élogieux sur le « combattant de la liberté » Anton Bendera …

Cet homme est un dangereux va-t-en guerre déjà responsable en grande partie de l’intervention de la France en Libye. Déjà, ils soutenait les islamo-terroristes.

C’est un sioniste enragé, alors que même le Congrès Juif Mondial dénonce le caractère dangereux de la junte putschiste de Kiev et de ses milices nazies. Que le grand rabbin de Kiev appelle les juifs à fuir l’Ukraine. Qu’une ‘lettre ouverte’ à BHL issue de milieux juifs l’interpelle sur ses compromissions avec les ultras antisémites du Maidan.

En voilà un qui a sa place devant le Tribunal des peuples. Il devrait se souvenir qu’en France, en 1944-45, des « intellectuels » ont été fusillés simplement pour avoir écrit pour soutenir l’occupant. Ici, il fait acte de militantisme. Circonstance aggravante !

Fabrice BEAUR

Secrétaire-général du PCN

https://www.facebook.com/fabrice.beaur

# Aller plus loin :

l’ignominie de BHL en action à Kiev, article et video sur http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/03/03/31002-20140303ARTFIG00076-reponse-au-discours-de-bhl-place-maidan-la-diplomatie-plutot-que-l-indignation.php

________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Repost 0
Published by Stéphane Parédé
commenter cet article